Super Star Destroyer Mandator

Mandator II, Mandator III.

Les Super Star Destroyer Mandator I, II et III étaient des bâtiments construits par Kuat Drive Yards, d'abord pour la protection de Kuat, puis la Marine République, et enfin la Marine Impériale.

Produit par Kuat Drive Yards, les Star Destroyer Mandator Mark I et II furent les plus grands vaisseaux de combat - huit kilomètres ! - de la Marine Républicaine jamais construits au cours de la Guerre des Clones, et inspirèrent même le design du futur Super Star Destroyer Bellator. Lors de la Guerre Civile Galactique, qui opposa l'Empire Galactique à la Flotte Rebelle, le Mark III fut considéré comme le plus long vaisseau de la Marine Impériale, et ce jusqu'à la construction du premier exemplaire du Super Star Destroyer Executor destiné au Seigneur Noir de la Sith Darth Vader.

D'aucuns disent que le Mandator I servit avant tout à protéger la planète Kuat d'une invasion, et aurait donc été inventé et produit avant la Guerre des Clones. Quant au Mandator II, on atteste bien sa présence au combat, de même que sa supériorité par rapport au Star Destroyer Venator contre les bâtiments de la Confédération des Systèmes Indépendants. Cependant, nous ignorons encore leurs caractéristiques techniques. Il en va de même pour le Mandator III. On sait que cinq exemplaires participèrent à la reprise du Centre Impérial sous la bannière d'Alix Balan, qu'un exemplaire, le Panthac, affronta un bâtiment de l'ancienne 1ère Armée de Secteur, le Super Star Destroyer de classe Executor Whelm de l'Amiral Feyet Kiez, en orbite d'Alsakan au cours de la Guerre Civile Impériale. Un autre, l'Aculeus, fut détruit à la même période par un ou plusieurs escadron(s) de TIE Droïdes.