Qwohog

Qwohog

Qwohog
Caractéristiques physiques
Taille
  • 120 cm
Type de peau
  • Peau bleue à verte
Données socioculturelles
Planète d'origine
  • Hirsi
Tempérament
  • Amical
Langues parlées
EspèceLes Qwohogs, ou « Wavedancers », étaient de petits et lestes humanoïdes amphibiens qui demeuraient généralement dans l'eau douce, les rivières et les lacs bien qu'ils s'accommodaient aussi bien dans les terres et portaient des vêtements légers à partir de

Les Qwohogs, ou « Wavedancers », étaient de petits et lestes humanoïdes amphibiens qui demeuraient généralement dans l'eau douce, les rivières et les lacs bien qu'ils s'accommodaient aussi bien dans les terres et portaient des vêtements légers à partir de plantes naturelles. Des éclaireurs de l'Alliance Rebelle avaient découvert ces gracieux nageurs pendant qu'ils exploraient le monde des Qwohogs à la recherche de cristaux de valeur. Et très vite, la communauté de cette nouvelle espèce engagea des négociations commerciales avec les étrangers. Les espions impériaux avaient vite appris la découverte des Rebelles et l'Empire ne tarda pas à prendre le contrôle des opérations de minage. Résignés, les Qwohogs n'offrirent aucune résistance et laissèrent l'Empire piller et ravager leur monde. Quand finalement l'Empire se retira après la Bataille d'Endor, des éclaireurs Rebelles revinrent sur la planète afin d'évaluer les dégâts, protéger les Qwohogs de leurs futurs agresseurs et déterminer le sort de plusieurs agents Rebelles abandonnés sur la planète lors de l'occupation Impériale. L'Alliance Rebelle créa une base permanente sur la planète. Depuis, des milliers de Qwohogs trouvèrent leur voie à bord des vaisseaux de l'Alliance.

Le chef Qwohog orchestra la colonisation d'autres mondes inhabités afin de permettre la pérennisation de l'espèce. Durant le Nouvel Ordre Jedi, toutes les colonies prospérèrent partout dans la Galaxie. Bien qu'assez primitifs au niveau technologique, les Qwohogs avaient rapidement assimilé les avancées d'une Galaxie qu'ils ne connaissaient pas et les intégrèrent dans leur société ce qui leur permit de réaliser rapidement de confortables échanges commerciaux en période de paix et de se développer rapidement. Ils offrirent nourritures, plantes permettant de faire du textile, coquilles, baumes soignants naturels et autres produits médicinaux.

Un Qwohog qui nage

Un Qwohog qui nage

Les Qwohogs avaient la peau lisse, des yeux noirs et un corps rigide et mince mais néanmoins musculeux. Les rangées de fentes de branchies sous leurs bras faisaient circuler l'eau à travers leurs cavités pulmonaires. Hors de l'eau, leurs branchies étaient indétectables. Les Qwohogs n'avaient pas de nez et détectaient les odeurs avec une arête de peau sensible au-dessus de leur bouche. Leurs oreilles étaient longues et pointues et guidées selon les odeurs qu'ils sentaient. Les dirigeants décoraient souvent leurs oreilles avec des fragments de coquille pour montrer leur statut dans la communauté Qwohog. Ce peuple était fait pour vivre dans l'eau douce, et non dans l'eau salée où ils ne pouvaient rester longtemps, car leurs poumons étaient brûlés et leurs branchies abîmées. Les Qwohogs divisaient leur énergie entre leur survie et le travail et le plaisir des divertissements. Alors qu'ils tiraient leur force et aspiration de leur communauté, beaucoup quittaient leur monde natal car ils étaient attirés par le profit ou par un désir d'explorer l'inconnu. Bien qu'amicaux, ils pouvaient s'ils le souhaitaient afficher un masque de férocité quand ils étaient contrariés.

Ils conversaient en s'envoyant des vagues de sons à travers l'eau sur une distance maximale de quatre mètres. Mais à la surface, ils ne pouvaient compter uniquement sur un langage des signes ou bien sur des masques vocaux, similaires à ceux utilisés par les Anomids, qui transformaient leurs vagues et subtils mouvements de mâchoires en mots. Leur espérance de vie se situait généralement entre soixante et soixante-quatorze ans.

Quelques noms célèbres : Ceyluun, Falor, Zaami, Kei no Kay, Melleod...

Les plus consultés ensuite...