Wolf Sazen

Wolf Sazen: Jedi Zabrak, ancien apprenti de Kol Skywalker, et maître de son fils, Cade Skywalker. Après l'attaque du Temple d'Ossus par le Nouvel Ordre Sith, Sazen fut séparé de son apprenti, et entreprit, sept ans plus tard sa recherche pour l'entraîner. Afficher le sommaire

Le massacre d'Ossus

Cade ! Shado et toi, faites monter ces gamins dans la navette et quittez la planète ! Ton père et moi, on les retient ici. Dépêchez-vous !
_Sazen à Cade, lors du Massacre d'Ossus

Sensible à la Force, Wolf Sazen avait été l’apprenti du lointain successeur de Satele Shan et de Yoda, le Grand Maître de l’Ordre Jedi Kol Skywalker. Une fois devenu Chevalier, le Zabrak resta très proche de son ancien mentor, se voyant même confier la lourde responsabilité d’assurer la formation de son fils, Cade Skywalker. Malheureusement, le destin ne permit pas à Wolf de la mener à son terme : alors que la Guerre Sitho-Impériale ravageait la Galaxie, Darth Krayt envoya sur Ossus un commando mené par son Poing Darth Nihl. Les Jedi défendirent du mieux qu’ils purent l’Académie et les jeunes étudiants mais l’effet de surprise fut tel que Wolf et Kol furent rapidement les derniers Maîtres à être encore en vie. Wolf n’eut d’autre choix que d’ordonner à Cade et à son ami Shado Vao de prendre les commandes d’une navette afin d’évacuer les novices et ainsi assurer la pérennité du Nouvel Ordre Jedi.

Dernier combat aux côtés de Kol Skywalker Dernier combat aux côtés de Kol Skywalker
Désormais seul aux côtés de Kol pour affronter les Sith, le Zabrak se retrouva opposé à Darth Nihl en personne. Plus doué que lui dans l’art du combat, le Nagai lui sectionna le bras droit et plongea aussitôt la lame écarlate de son Sabrelaser dans ses entrailles. La scène n’échappa pas à Cade, qui quitta les novices pour aller prêter main forte à son père. L’impétueux adolescent fut renvoyé sans ménagement à sa mission et remonta à bord de la navette, portant son mentor agonisant sur son dos. La vie quittait peu à peu le corps du Maître qui tentait de rassurer les novices traumatisés en leur récitant le Code Jedi. Mais Cade, refusant de le laisser retourner à la Force, fit usage d’un pouvoir de guérison inédit, le ramenant d’entre les morts à grands renforts d’éclairs de Force. Malgré le côté miraculeux de son rétablissement, Wolf était contrarié des agissements de son apprenti, qui l’avaient mené au bord du Côté Obscur. Cependant, son sermon dût attendre : un groupe de TIE Predator s’était lancé à leur poursuite et Cade fit une sortie à bord d’un chasseur afin de gagner suffisamment de temps pour permettre à la navette de gagner l’Hyperespace. Le tourbillon de rage qu’était devenu Cade fut finalement neutralisé par le tir d’un TIE mais la navette parvint tout de même à échapper aux Impériaux. Alors qu’ils passaient en Hyperespace, Wolf, n’ayant pas ressenti la mort de son apprenti malgré le lien renforcé qui les unissait depuis sa résurrection, promit à Shado de retrouver Cade un jour.

Remettre Cade Skywalker sur la voie des Jedi

J'ai médité comme Maître Kol me l’a appris, et j’ai eu une vision… que m’a révélée la Force Vive, dans laquelle un Skywalker réunifiait les Jedi. Cade est le seul Skywalker que nous ayons.
_Sazen à K’Kruhk, sur Ossus

Cette promesse fut tenue sept années plus tard lorsque Wolf Sazen convoqua plusieurs Jedi rescapés du massacre d’Ossus sur Daluuj. Son ambition était de faire renaître l’Ordre de ses cendres et il lui paraissait indispensable pour cela de rallier les survivants autour du dernier des Skywalker. Shado Vao, dont il avait entre temps terminé la formation, ne put s’empêcher d’exprimer ses doutes quant à la réussite de cette entreprise. Cependant, une attaque des Sith le convainquit de laisser ses doutes de côté et d’épauler le Zabrak dans sa quête. La Force elle-même devait vouloir venir en aide à Wolf car peu de temps après cet événement, Shado fut contacté par sa sœur jumelle, Astraal Vao, qui tentait désespérément d’échapper à Darth Talon. Les deux Jedi la retrouvèrent sur Vendaxa en compagnie de la Princesse Marasiah Fel, dont elle assurait la protection, mais également de celle du trio de contrebandiers qui les avait amenées sur cette planète à bord du Mynock. L’un d’entre eux portait d’ailleurs le prénom de Cade et ressemblait au jeune garçon qu’ils avaient dû abandonner en orbite d’Ossus. Toutefois, l’attaque surprise de Darth Talon, qui venait tout juste de faire exploser la navette des Jedi, ne leur laissa pas le temps d’approfondir la question. Sazen fit bien entendu face à la Sith mais la Twi’lek eut tôt fait de le mettre en mauvaise posture : le Zabrak n’eut d’autre choix que de demander à Cade d’emmener Astraal et Marasiah à l’abri tandis qu’il se sacrifiait pour ralentir leur adversaire. Cade refusa catégoriquement de revivre le drame d’Ossus et fit appel à la Force pour faire fuir la Sith, dévoilant par la même occasion sa véritable identité…

Wolf Sazen, impuissant face à Darth Talon Wolf Sazen, impuissant face à Darth Talon
Alors qu’ils étaient cloués sur Vendaxa tant que Deliah Blue ne terminerait pas les réparations du Mynock, saboté par Talon, Wolf tenta de ramener Cade vers une vie plus honorable que celle qu’il menait actuellement. Cependant, la résolution du fils de Kol Skywalker était inébranlable : plus jamais il ne brandirait un Sabrelaser de sa vie. Du moins le croyait-il… Darth Talon, désormais épaulée par des renforts du Nouvel Ordre Sith menés par Darth Nihl, passa de nouveau à l’offensive et celle-ci se serait soldée par une victoire rapide des Sith si les Chevaliers Impériaux Ganner Krieg et Antares Draco, désobéissant aux ordres directs de l’Empereur légitime Roan Fel, n’avaient pas fait irruption sur le champ de bataille. Mais, malgré l’apparition de ces alliés inattendus, le combat était rude et Wolf peinait face au Poing de Krayt. À sa grande surprise, Cade vint lui prêter main forte, maniant le sabre de la Princesse Fel, grièvement blessée en lui sauvant la vie. L’affrontement se termina sans victime supplémentaire par la fuite du Mynock à bord duquel les Chevaliers Impériaux ainsi que les Jedi avaient pris place. Mais alors que l’appareil faisait route vers Bastion, la Princesse se révéla être mourante. Wolf tenta de dissuader son ancien apprenti d’aller contre la volonté de la Force en faisant usage de son don de guérison miraculeux pour la sauver mais se heurta une fois encore à son profond entêtement. Cade en fit donc à sa guise et ramena Marasiah à la vie, à la grande joie d’Antares. Une fois sur Bastion, Skywalker décida de partir à la faveur de la nuit et de laisser ses compagnons, Deliah Blue et Jariah Syn, derrière lui. Il prit cependant à son bord Wolf et Shado et les abandonna sur la Roue, en orbite d’Ord Mantell.

Cependant, il ne fallut pas bien longtemps aux deux Jedi pour le retrouver sur Ossus en compagnie de K’Kruhk, un Maître Jedi vétéran de la Guerre des Clones. Sa piste n’était pas particulièrement difficile à suivre puisque les agents Morrigan Corde et Jor Torlin, en mission pour le compte des Moffs Nyna Calixte et Morlish Veed, l’avaient également suivie après avoir fait capoter une tentative de négociations entre l’Amiral Gar Stazi des Vestiges de l’Alliance Galactique et l’émissaire Mingo Bovark , loyal à l’Empereur légitime Roan Fel. Cade formula le souhait de reprendre sa formation de Jedi, un souhait que Wolf se fit un plaisir d’accepter malgré les réticences de K’Kruhk, qui voyait en ce jeune homme caractériel l’ombre d’un nouveau Darth Vader. Lors d’une séance d’entraînement entre Cade et Shado, le Zabrak sentit qu’un danger planait sur eux et les retrouva aux prises avec deux guerriers Yuuzhan Vong ainsi que la modeleuse Nei Rin. La Vong veillait sur les quelques artefacts Jedi qui avaient été épargnés par l’attaque des Sith et le pillage de Rav et de son équipage et se faisait une joie de transmettre cette responsabilité à l’héritier de Kol Skywalker, à qui elle avait personnellement organisé des funérailles décentes. Cade, fuyant une fois plus devant le devoir, refusa tout net d’accéder à sa requête. Cependant, cette fois, Wolf Sazen décida de se confronter à son ancien apprenti pour comprendre la raison de son étrange comportement.

La vérité est difficile à entendre pour Cade Skywalker La vérité est difficile à entendre pour Cade Skywalker
Il alla donc le trouver et Cade lui avoua qu’il se désolait de ne pas parvenir à ressentir la présence de son père et qu’il s’en voulait toujours de l’avoir laissé mourir. Wolf le mit alors face à la réalité qu’il s’était toujours refusé à voir : son père n’avait jamais voulu survivre et c’était seulement en parvenant à prendre la fuite avec les novices que Cade pouvait honorer son sacrifice. Et bien qu’il crût utiliser son don de guérison pour de justes causes, l’usage qu’il en faisait était purement égoïste, sauvant des personnes uniquement pour assouvir ses désirs ou par peur de la solitude. Il lui fit enfin remarquer que la force des Jedi provenait de leur union, une union que le concept du Sith Unique tentait vainement de reproduire, et qu’en cherchant à tout accomplir seul, il se condamnait à rester faible. Le discours de Wolf irrita profondément Cade, qui n’hésita pas à molester son Maître, mais, malgré toute sa colère, il dût bien admettre que tout ce qu’il venait d’entendre était vrai. Ce nouveau pas franchi, le jeune homme put s’adonner à la Méditation du Vide sous la tutelle du Zabrak. Mais alors qu’il cherchait son centre de calme intérieur, il fut invectivé par une apparition de Luke Skywalker. L’esprit de Force du Grand Maître lui intima de partir à la rescousse d’Hosk Trey’lis, un compagnon Jedi qu’il n’avait pas hésité à livrer aux Sith et qui était désormais torturé dans leur Temple sur Coruscant. Résolu à réparer ce tort dans les plus brefs délais, Cade quitta son Maître sans lui fournir la moindre explication.

Séjour sur Taivas et expédition sur Wayland

- Il s’agit de Cade.
- Oui. J’ignore où il est, mais je soupçonne fortement où il sera. La Force me guide… et je vais là où elle me mène.
_Shado à Sazen, avant son départ pour Wayland

Espérant peut-être que son apprenti reviendrait aussi soudainement qu’il s’en était allé, Sazen resta sur Ossus en compagnie de Shado et K’Kruhk. Cependant, une vision de Cade arborant des yeux de Sith lui fit prendre la décision de quitter la planète. Malheureusement pour lui, un Star Destroyer Pellaeon commandé par Darth Stryfe se trouvait en orbite de la planète et empêchait tout départ. Le Sith, persuadé d’avoir senti une perturbation à la surface de la planète faisait patrouiller ses troupes, parmi lesquelles Anson Trask et le Sergent Harkas de l’Escouade Joker, pour débusquer d’éventuels survivants Jedi. Ceux-ci eurent beau parvenir à éviter toute détection, Stryfe préféra ordonner le bombardement de la planète avant de quitter son orbite. Wolf et Shado ne durent leur survie qu’à l’intervention de K’Kruhk qui parvint à retenir avec la Force les gravats qui pleuvaient sur eux. Le Whiphid fut tout de même grièvement blessé et n’eut d’autre choix que d’indiquer à ses compagnons les coordonnées du Temple Caché sur Taivas afin de pouvoir y être soigné convenablement.

Ce fut d’ailleurs au sein de ce Temple que la route de Wolf croisa de nouveau celle de Cade. Le chasseur de primes avait appris l’existence de l’édifice de son oncle Bantha Rawk et s’y était rendu afin de recruter des Jedi pour assassiner Darth Krayt. Ce qu’il ignorait encore, c’était que son amie d’enfance, Azlyn Rae, qu’il avait retrouvée lors de son passage sur Iego avait transmis à Antares Draco, Ganner Krieg et Marasiah Fel suffisamment d’informations pour qu’ils puissent les suivre jusqu’au Temple. La Princesse souhaitait négocier avec le Conseil des Jedi au nom de son père et les Chevaliers Impériaux furent finalement admis à la réunion au cours de laquelle Cade exposa son projet d’assassinat. Wolf fut particulièrement choqué par cette proposition et fut encore d’avantage troublé lorsqu’il apprit que Darth Krayt en personne était au courant de son don de guérison miraculeux. Son inquiétude pour son ancien apprenti ne fit qu’augmenter lorsque le Conseil, après une nuit de délibération, refusa de lui accorder son soutien pour son opération. Une nouvelle fois, il dût se résoudre à le regarder partir, avec la maigre consolation de voir Shado Vao et les Chevaliers Impériaux à ses côtés.

Alliance sur Wayland Alliance sur Wayland
Malgré le retour de Shado qui leur rapporta la mort de Krayt sur Had Abbadon, les Jedi ne diminuèrent pas leurs efforts pour libérer la Galaxie du joug des Sith. Une délégation constituée de Te Corso, Sayar Dun'La, Asaak Dan et Drok fut envoyée à la rencontre de Gar Stazi afin de discuter d’une alliance. Une entrevue du même type fut ensuite programmée avec Roan Fel sur Agamar et Wolf était au nombre des Jedi que le Conseil souhaitait voir prendre part à la mission. Cependant, le Zabrak, hanté par des visions de la débâcle du Projet Ossus sur Wayland et de la transformation des Myneyrshi en Vongspawns, ignora la requête. Il partit pour ce monde qui avait jadis abrité un centre de clonage appartenant à l’Empereur Palpatine, portant pour l’occasion une prothèse pour remplacer son bras perdu et être moins facilement identifiable. Il était convaincu d’y retrouver Cade et ne fut pas déçu : piégé par Darth Maladi avec la complicité de Rav, le chasseur de primes s’y rendit en compagnie de Jariah Syn et de Deliah Blue. Dès leur arrivée sur la planète, le trio fut attaqué de toutes parts et séparé. Blue fut conduite à Maladi et son acolyte Zenoc Quah, qui la placèrent dans une Etreinte de la Douleur et l’équipèrent d’un Stimulateur Cérébro-Spinal en attendant l’arrivée de Cade. Jariah, quant à lui, trouva une alliée inattendue en la personne de Fionah Ti, une descendante des Jedi restés sur Zonama Sekot à la suite de l’Invasion Yuuzhan Vong. Sa route croisa également celle de Wolf Sazen, qui accepta de collaborer avec eux pour sauver son ancien apprenti. Toutefois, avant de pouvoir aller à son secours, le trio dût se débarrasser de Zenoc Quah et de ses créations cauchemardesques. Lorsqu’ils parvinrent finalement à rejoindre Cade, Darth Maladi avait enclenché le dispositif d’autodestruction de sa forteresse. La dirigeante des Renseignements avait été poussée à une telle extrémité après avoir tenté d’utiliser Blue pour soumettre le dernier des Skywalker et le forcer à utiliser son don de guérison pour mettre la toute dernière arme de sa conception à l’épreuve et s’être heurtée à un échec cuisant. Malgré l’urgence de la situation, Cade refusait de partir en laissant Blue derrière lui mais ne parvenait pas à la libérer du parasite qu’elle avait dans le dos. Wolf parvint alors à se faire enfin entendre de son élève et lui recommanda de faire usage de son don en puisant dans le côté lumineux de la Force plutôt que dans le côté obscur comme il en avait l’habitude. Confiant dans le fait qu’il réussirait, Wolf se mit à l’abri avec Fionah et Jariah et attendit son retour, loin de la puissante déflagration qui pulvérisa le complexe de Darth Maladi. Pour le Zabrak, maintenant que Cade daignait écouter ses conseils, il était temps que l’héritier de Kol Skywalker revienne au sein du Nouvel Ordre Jedi. Toutefois, le jeune homme avait d’autres projets : exterminer le plus de Sith possible.

La traque de Vul Isen

- Ton instinct était juste, Cade. Supprimons Isen et les Sith auront pris un sacré coup.
- Ouais. Le truc, c’est de le trouver. Et on n’avance pas !
_Sazen à Cade, sur Daluuj

Après avoir causé la mort de millions de Mon Calamari en exécutant le protocole final sur Dac, le Scientifique Sith Vul Isen s’était retrouvé en tête de la liste de Cade. Wolf l’accompagna donc sur Daluuj car le Givin y avait installé l’un de ses laboratoires. Malheureusement pour eux, malgré la présence de nombreux ennemis, Isen avait quitté les lieux depuis bien longtemps en emportant tous ses secrets avec lui. Le retrouver s’annonçait comme une tâche particulièrement ardue jusqu’à ce que Jool les contacte pour une entrevue privée sur Nal Hutta avec Vedo Anjiliac Atirue. Le Hutt souhaitait engager Cade pour abattre Isen en son nom et ainsi venger la mort de son neveu Azzim Anjiliac Atirue et la destruction de Napdu. De plus, ayant diffusé aux Sith l’information obtenue par son espion, Muerdo, selon laquelle Gar Stazi se trouvait sur Utapau, il n’y avait aucun doute pour Vedo que le Givin allait se rendre sur cette planète afin d’éliminer le leader des Vestiges de l’Alliance Galactique. Cade accepta la mission et ordonna à son équipage de faire route sur Utapau sans leur donner d’explications. Wolf savait pertinemment que son ancien apprenti leur cachait quelque chose mais ne put rien savoir : s’il souhaitait se joindre à l’expédition, alors il devrait procéder selon les plans de Cade.

Assaut du laboratoire de Vul Isen sur Utapau Assaut du laboratoire de Vul Isen sur Utapau Une fois sur Utapau, les deux Jedi retrouvèrent Pobos, l’agent des Hutts, qui fut abattu devant leurs yeux. Dans son dernier souffle, le Bothan leur révéla où se cachait Isen ainsi que la présence d’assassins dans l’entourage de Gar Stazi. Wolf comprit alors le plan des Hutts, qui n’avaient pas hésité à utiliser Stazi et la planète entière comme appâts pour attirer le Sith, et força Cade à avertir l’Amiral du danger qu’il encourait, Ce fut d’ailleurs cet avertissement qui permit à Stazi d’avoir la vie sauve, Jariah ayant abattu l’assassin avant qu’il n’ait le temps de nuire. Quand Cade et Wolf parvinrent au laboratoire d’Isen, celui-ci venait tout juste de terminer l’élaboration de la toxine qui lui permettrait d’éradiquer toute vie sur Utapau. Le temps pressant, Wolf laissa son ancien apprenti partir à la poursuite du scientifique tandis qu’il affrontait Darth Hazard. Au cours du duel, le Quarren, comme tous les autres serviteurs de l’Empereur Sith, sentit Darth Krayt annoncer sa résurrection via la Force. Ce court instant d’inattention lui coûta la vie : Wolf profita de l’opportunité pour lui porter un coup fatal. Cade, quant à lui, était également parvenu à tuer Isen et à empêcher la libération de la toxine mais revint néanmoins le cœur lourd. Il avait non seulement lui aussi perçu le retour de Krayt mais avait également eu une vision du futur où il affrontait l’Empereur en combat singulier.

Combat final pour le destin de la Galaxie

Cade ! Tu ne peux rien faire de plus ici ! Trouve Krayt ! On retient les Sith ici !
_Shado Vao à Cade, juste après la mort de Wolf Sazen

Wolf contacta alors le Conseil des Maîtres au Temple Caché pour leur faire part des révélations de Cade. Aucun autre Jedi n’ayant ressenti la même chose que Skywalker, les Maîtres étaient assez sceptiques mais l’insistance du Zabrak les fit accepter de prendre la menace au sérieux. Cependant, Cade refusait de se satisfaire de ce résultat et décida de passer à l’action et de détruire le Darklight afin de forcer Krayt à l’affronter. Après cette opération, Wolf regagna Taivas où Cade le rejoignit, après un bref passage sur la Roue, pour une réunion de crise. L’heure était grave : Darth Havoc était parvenu à extorquer la localisation du Temple Caché à Antares Draco, capturé suite à son opération d’infiltration sur Korriban. Sous l’impulsion de Cade, il fut décidé de ne procéder à aucune évacuation avant l’arrivée des forces de Krayt afin d’exploiter les défenses naturelles qu’offrait la planète. De plus, une fois les forces ennemies engagées dans le combat, les flottes combinées de Roan Fel et de Gar Stazi surgiraient de l’Hyperespace pour les prendre en tenaille. Wolf fit partie des Jedi affectés au sol, aux côtés de ses anciens apprentis Shado Vao et Cade mais également de Bantha Rawk, qui avait repris du service en tant que Jedi, et de plusieurs Chevaliers Impériaux. Si le début de la bataille se déroula comme prévu pour les défenseurs du côté Lumineux, ils avaient omis de prendre en compte la nouvelle arme de Darth Krayt : une toute nouvelle génération de Soldats Sith, ne répondant qu’aux ordres de leur Maître. L’irruption de ces impitoyables guerriers sur le champ de bataille changea complètement la physionomie de l’affrontement. Wolf et Shado furent ainsi contraints de se replier afin d’évacuer les novices, une opération qui s’avéra bienvenue étant donné que le Temple Caché fut pulvérisé quelques minutes après.

Maintenant que Krayt avait dévasté la base des Jedi, il ne lui restait qu’à prendre Bastion pour éradiquer tout foyer de résistance à son règne sur la Galaxie. Trop conscient d’être la prochaine cible du despote, Fel convainquit la coalition de donner l’assaut sur Coruscant avant que l’Empereur ne passe à l’action. Jedi et Chevaliers Impériaux s’unirent alors une fois encore pour une opération d’infiltration de la capitale galactique. Le commando, dont Wolf faisait partie, fut envoyé à la surface afin de neutraliser les ordinateurs responsables des défenses planétaires et ainsi permettre à la flotte de passer à l’offensive. Cela fait, le petit groupe gagna le Temple de la Sith afin que Cade puisse affronter Darth Krayt. Cependant, Wolf n’aurait jamais connaissance de l’issue de ce duel. Son combat contre Darth Stryfe lui coûta la vie bien qu’il fût parvenu à prendre celle de son adversaire. Son sacrifice ne s’avéra toutefois pas vain : Krayt fut finalement terrassé par Cade et le Triumvirat de la Fédération Galactique, auquel siégeraient Marasiah Fel, K’Kruhk et Gar Stazi, fut placé à la tête de la Galaxie.

La mort de Wolf Sazen, sabrelaser à la main La mort de Wolf Sazen, sabrelaser à la main

Articles en rapport

Force
Force
Cultures
Darth Krayt
Darth Krayt
Personnages
Sith
Sith
Organisations
Ordre Jedi
Ordre Jedi
Organisations
Zabrak
Zabrak
Espèces
Gar Stazi
Gar Stazi
Personnages