Zabrak

Située dans la Bordure Médiane, Iridonia est une planète dangereuse et inhospitalière pour les êtres vivants qui y habitent. Afficher le sommaire

Généralités sur les Zabraks

Les Zabraks sont des humanoïdes originaires de la planète Iridonia, dans la Bordure Médiane. D'une taille variant de 1m60 à un peu plus de deux mètres, les Zabraks sont reconnaissables grâce à leurs cornes présentes sur le haut du crâne, particularité unique. Ces cornes ne se limitent pas à caractériser l'espèce Zabrak. Leur nombre, leur taille, leur couleur, leur forme et leur disposition sur la tête de chaque individu est unique. De ce fait, elles peuvent identifier chaque individu. Néanmoins, certaines fortes ressemblances sont présentes entre membres d'une même race Zabrak. Les Zabraks, quelle que soit leur race, sont en général d'assez forte carrure, bien que les femmes soient légèrement plus frêles que les hommes.

Originaires d'Iridonia, monde particulièrement hostile, les Zabraks ont développé un extraordinaire sens de la survie, une qualité qui s'illustra lors des formations des différentes colonies Zabraks indépendantes. En plus de cet instinct de survie, les Zabraks sont réputés pour avoir de la suite dans les idées, en se focalisant sur une en particulier, ce qui leur vaut la réputation beaucoup moins glorieuse de ne penser qu'à une seule chose à la fois.

Histoire du peuple Zabrak

Aux origines, les Zabraks s'étaient développés sur Iridonia, leur planète d'origine. La vie sur cette dernière était extrêmement rude entre mers acides, tempêtes ou encore prédateurs gigantesques. L'instinct de survie développé par le peuple Zabrak les avait poussés à rechercher tous les moyens possibles pour s'éloigner des dangers présents à la surface de la planète. Cela avait débuté par l'ascension des montagnes, en passant par le vol atmosphérique jusqu'au vol spatial.

Ainsi, ayant acquis une technologie spatiale, certains Zabraks ne se firent pas prier pour s'installer sur des mondes autres que leur planète d'origine. Ils colonisèrent pas moins de cinq systèmes stellaires, dans lesquels s'étaient établies une ou plusieurs colonies indépendantes possédant leur propre souveraineté. Pendant l'expansion de l'Ancienne République, les Zabraks se rangèrent sous sa coupe et les mondes dirigés par des colonies Zabraks, dont Iridonia, firent état de frontières.

Mais lorsque l'Empire Galactique s'installa sur les miettes de ce qui avait jadis été la grande République Galactique, les Zabraks refusèrent ouvertement le contrôle impérial. Dès lors, le peuple Zabrak servit d'exemple à ceux qui osaient contester l'autorité impériale. L'Empire établit par la force des garnisons sur chaque monde colonisé par les Zabraks et prit le contrôle économique de la région, en instaurant des taxes extrêmement lourdes sur les routes commerciales. De plus, l'Empire délocalisa les usines de production Zabraks sur les mondes qui avaient souffert des conflits lors de la Guerre des Clones. Enfin, après s'être attaqué à l'économie, l'Empire s'en prit aux Zabraks eux-mêmes, en laissant se diffuser des virus et des épidémies au sein des différentes colonies. Cependant, sous la cruauté impériale, les différentes colonies Zabraks parvinrent à s'unir pour former secrètement un mouvement de résistance.

Pendant l'ère néo-républicaine, les colonies Zabraks tirèrent leçon de leurs longues années passées à revendiquer leur propre souveraineté. Elles se présentèrent auprès du gouvernement comme un unique peuple, avec un seul représentant.

Articles en rapport

Zabrak
Zabrak
Espèces
Iridonia
Iridonia
Planètes