Invisible Hand

Main Invisible.

Le Destroyer/Transport Providence Modifié Invisible Hand était le vaisseau-amiral du Commandant Suprême des Séparatistes, à savoir le Général Grievous, à l'époque de la Guerre des Clones. Afficher le sommaire


- On le tient, Maître. Le croiseur, droit devant. C'est le vaisseau-amiral de Grievous - la Main Invisible.
- Anakin, il y a des dizaines de croiseurs, droit devant !
- C'est celui qui grouille de chasseurs Vautours.
- Celui-là ?... Un jeu d'enfant...
_Anakin Skywalker à Obi-Wan Kenobi pendant la Bataille de Coruscant.

A l'image de Grievous

Construit à l'époque de la sanglante Guerre des Clones conjointement par Free Dac Volunteers Engineering Corps et Pammant Docks, l'Invisible Hand était un magnifique Destroyer/Transport Providence qui incorpora les rangs de la Marine de la Confédération des Systèmes Indépendants. Destiné à l'origine au Vice-roi Nute Gunray de la cupide Fédération du Commerce et à ses plus proches conseillers, il finit par devenir, sur ordre du Seigneur Noir de la Sith Darth Sidious, le vaisseau-amiral du sanguinaire Général Grievous, le Commandant Suprême des Séparatistes, au grand dam du Neimoidien qui perdit par la même occasion un équipage confirmé. Il devint de ce fait en quelque sorte le successeur du Croiseur Lourd Subjugator Malevolence détruit après la Bataille de la Nébuleuse de Kaliida.

Cette nouvelle affectation entraîna d'importantes modifications. Ainsi, le cyborg jugea dans un premier temps préférable d'augmenter la capacité d'emport en décalant le système de propulsion de poupe. Grâce à cette simple astuce, la soute d'appontage fut en mesure d'accueillir une quantité importante d'appareils de combat supplémentaires. Selon les informations disponibles à ce sujet, il était assez aisé de dénombrer très précisément la présence de cent vingt Tri-Chasseurs et Vautours, de cent soixante TMT, de deux cent quatre-vingts véhicules blindés de terrain, comme des redoutables Hailfire capables de circuler dans l'immense coursive principale, des CAB, des Crabes LM-432 et des Araignées OG-9, et pour finir d'un million cinq cent milles droïdes désactivés prêts à être déployés lorsque la situation l'exigeait.

Le Destroyer/Transport Providence Modifié Invisible Hand. Le Destroyer/Transport Providence Modifié Invisible Hand.
Il allait de soi que ces chiffres vertigineux inspiraient à eux seuls la peur. L'Invisible Hand disposait bien évidemment d'un pouvoir de destruction non négligeable, réparti équitablement sur sa structure cylindrique, à en faire pâlir un Star Destroyer Venator de Kuat Drive Yards ! Il était équipé de quatorze quadruples turbolasers dont la puissance équivalait à un séisme de magnitude dix, de trente-quatre canons laser jumeaux, de cent deux tubes lance-torpilles à protons, de deux canons à ions lourds et de douze canons à ions défensifs qui libéraient autant d'énergie par coup qu'une bombe de quatre virgule huit mégatonnes. Sa coque était également plus résistante et ses déflecteurs étaient à même de supporter plus longtemps les divers assauts ennemis. En outre, la propulsion était assurée par quatre moteurs ioniques Nubian Creveld-4 qui annihilaient jusqu'à douze mille tonnes/seconde de carburant. Par ailleurs, quand le Général n'était pas en poste sur la passerelle, le Capitaine Lushros Dofine assurait l'intérim. L'une des sections les plus remarquables était incontestablement la haute cellule de communications et de senseurs spécialement transformée en appartement pour le Comte Dooku. Elle reçut le surnom de « Tour du Sorcier ».

Au cœur de la Guerre des Clones

A l'aide de l'Invisible Hand, l'ancien guerrier Kaleesh prénommé Qymaen jai Sheelal sema la mort à travers la Galaxie, et particulièrement dans les Territoires de la Bordure Extérieure et de la région des Mondes du Noyau. Au moyen des capacités de son bâtiment, il put par exemple répandre la Peste Cérébrale Loedorvian dans le Secteur Weemell. Cette affreuse maladie décima les soldats de la Grande Armée de la République et la plupart des civils humains présents. Le mastodonte participa aussi activement à des attaques contre vingt-six mondes loyalistes stratégiques. De façon non exhaustive, il bombarda la population d'Humbarine, représentée au Sénat Galactique par Bana Breemu, et joua un rôle majeur dans la chute de Duro lors de l'Opération Lance de Durge. Afin de tromper ses adversaires et d'insuffler une aura de terreur permanente dans la Bordure Médiane, Grievous recourait à une paire de leurres de la Marine Séparatiste, le Colicoid Swarm et le Lucid Voice. Par la suite, postérieurement à la perte de Cato Neimoidia, il offrit un refuge temporaire aux membres du Conseil Séparatiste, à savoir Gunray, le Magistrat Koorivar Passel Argente de l'Alliance Corporative, l'Emir Skakoen Wat Tambor de l'Union Technologique, l'Archiduc Geonosien Poggle le Bref de la Ruche Stalgasin, la Présidente Gossam Shu Mai de la Guilde du Commerce, le Muun San Hill du Clan Bancaire Intergalactique, l'Aqualish Po Nudo et le Quarren Tikkes, avant qu'ils ne partent pour Utapau.

L'Invisible Hand en orbite de Coruscant. L'Invisible Hand en orbite de Coruscant. Toutefois, les victoires successives finirent par être entachées par des revers importants. En dépit de son arsenal et de plusieurs engins de soutien, le vaisseau fut obligé de battre en retraite au cours d'un affrontement qui se déroula en orbite de Belderone. Nonobstant ce revers, Grievous apprit que le moment était venu de fondre sur Coruscant. A partir des Routes Hyperspatiales secrètes du Noyau Profond, le Destroyer/Transport Providence arriva à destination sans encombre. Son apparition inattendue aux côtés d'une force de frappe conséquente, composée entre autres de Frégates de Communication Munificient et de Destroyers légers Récusant, déstabilisa très rapidement les défenses navales de la capitale du Vice-amiral Terrinald Screed.

Profitant de la confusion, le Général gagna la surface et enleva le Chancelier Suprême Palpatine. L'Ithorien Roron Corobb, le Talz Foul Moudama, l'Ongree Pablo-Jill et le Lorrdien L'lacielo Sageon tentèrent notamment, en vain, de l'en empêcher. Appelés en urgence, le Maître Obi-Wan Kenobi et le Chevalier Anakin Skywalker prirent la décision de porter secours ensemble au politicien. Escortés par les RCO-170 de l'Escouade Sept du Commandant Odd Ball, ils réussirent à poser leurs Intercepteurs Eta-2 Actis à l'intérieur de l'Invisible Hand en détruisant au préalable l'émetteur de bouclier du hangar.

Parallèlement, refusant de croire que le natif de Naboo et les Jedi se trouvaient à bord, le Lieutenant-commandant Lorth Needa du Groupe d'Assaut Cinq, constitué du Cuirassé Lourd Dreadnaught Mas Ramdar de Barrow Oicunn et des Croiseurs Carrack Intégrité, Indomptable et Persévérance, intensifia les tirs. Les décharges énergétiques provoquèrent moult dégâts irréversibles. Les déflecteurs, les compensateurs d'inertie et la gravité artificielle commencèrent à tomber progressivement en panne. Des conséquences qui ne facilitèrent en rien la délicate mission des gardiens de la paix. Malgré ces problèmes, ils parvinrent à retrouver l'homme d'état via le signal émis par sa balise. En tentant de les neutraliser, Darth Tyranus perdit la vie face au mari de Padmé Amidala. Malheureusement, le trio finit par être stoppé par des rayons capteurs et capturé par un escadron de droïdes.

L'épave de l'Invisible Hand. L'épave de l'Invisible Hand.
Réduits à l'impuissance, les prisonniers furent amenés sur le pont devant Grievous. Les échanges verbaux entre les protagonistes furent brutalement interrompus par une canonnade du Guarlara. L'Invisible Hand entama une longue descente incontrôlable. Sachant que son bâtiment était désormais hors service, le cyborg brisa l'un des panneaux de transparacier de manière à rejoindre une capsule de sauvetage par un sas externe. Dans sa fuite, il prit soin d'éjecter l'ensemble des modules de survie. Une fois le dispositif antisouffle activé automatiquement, Kenobi, Skywalker et Palpatine durent se préparer à un atterrissage extrêmement mouvementé. Pour ne pas arranger les choses, le vaisseau se cassa littéralement en deux à cause des frictions dues à la rentrée atmosphérique. Grâce à ses talents légendaires de pilote et à l'intervention salutaire des Speeders Anti-Incendie de la Troisième Brigade de Pompiers, l'Elu parvint à poser bruyamment l'épave enflammée en perdition sur la piste abandonnée d'une zone industrielle.

Articles en rapport

Grievous
Grievous
Personnages
Palpatine
Palpatine
Personnages