Poggle le Bref

Né dans la classe la plus basse, Poggle monta la hiérarchie sociale des Geonosiens et aspirait au leadership, qu'il obtint avant la Guerre des Clones

Né dans la classe la plus basse, Poggle monta la hiérarchie sociale des Geonosiens et aspirait au leadership. Avec une avarice sans limite, il courtisait le poste d'Archiduc, occupé alors par Hadiss, chef de la colonie de Stalgasin. Rassemblant les autres Bref, Poggle forma une mutinerie pour mettre fin au régime de Hadiss. Hadiss mit rapidement fin à cette minable mutinerie et décida que les coupables seraient exécutés dans l'arène. Alors que beaucoup de ses compagnons périrent, Poggle fut libéré par Darth Sidious qui l'assista financièrement dans sa rébellion. Une année plus tard, c'est Poggle le Bref qui présida l'exécution de Hadiss, qui fut dévoré par un Acklay. Après avoir rassemblé tous les mécontents de l'ancien régime, Poggle affirma sa position au poste d'Archiduc. Il ne répugnait pas à utiliser le meurtre pour éliminer tous les opposants à son régime, et grâce à son charisme et à ses belles paroles, il s'assujettit le peuple Geonosien. C'est alors que Darth Sidious vint le voir, et lui demanda de commencer à produire des droïdes de combat dans ses fonderies, en accord avec la Fédération du Commerce et le mouvement Séparatiste.

Après la découverte d'espions Jedi, comme Anakin Skywalker et Obi-Wan Kenobi, ainsi que la sénatrice Padmé Amidala, Poggle le Bref assista à leur exécution dans l'arène, en l'honneur des vieilles traditions Geonosiennes. Mais en bon politicien, il savait que la découverte d'espions, et l'exécution de haut-placés Républicains pouvaient amener à une guerre ouverte avec la République. Lorsqu'il ordonna l'exécution, après l'insistance du Comte Dooku, Poggle ne s'imaginait pas voir atterrir en pleine arène, les canonnières d'assaut de la République, avec des renforts composés de Jedi et de clones. Poggle s'enfuit alors en compagnie du Comte Dooku et des autres leaders Séparatistes dans le centre de commandement souterrain. Lorsqu'ils virent la nouvelle armée de la République se déployer, ils comprirent que cette bataille, la Bataille de Geonosis, allait être perdue. Poggle ordonna alors à tous ses guerriers de se réfugier dans les catacombes. Il préféra donner les plans d'une arme ultime, que les Geonosiens avaient dessiné, au Comte Dooku pour les mettre en sûreté.

A la fin de la Guerre des Clones, Poggle le Bref avait quitté Geonosis pour Utapau, avec les autres membres du Conseil Séparatiste. Il apprit que le Comte Dooku, celui qui lui avait permis de gravir les marches de sa ruche sur sa planète natale, avait été tué par les Jedi. Il fut envoyé par Grievous, comme les autres leaders, sur Mustafar où il devait attendre les ordres de Darth Sidious.

Ce dernier contacta Poggle et ses confrères dans le bunker de Mustafar et leur apprit que Darth Vader serait bientôt là pour les récompenser. Poggle le Bref s'en frottait les mains d'avance, mais ce qu'il vit lorsque Vader arriva le fit plutôt détaler. Ses camarades moururent les uns après les autres et Poggle finit par être décapité par Vader.

Articles en rapport

Darth Sidious
Darth Sidious
Personnages
Darth Vader
Darth Vader
Personnages
Comte Dooku
Comte Dooku
Personnages
Mustafar
Mustafar
Planètes
Utapau
Utapau
Planètes
Ordre Jedi
Ordre Jedi
Organisations