Boucliers déflecteurs

Les boucliers déflecteurs étaient une technologie défensive permettant de protéger les vaisseaux des attaques à énergies et des collisions physiques. Le même principe était appliqué aux boucliers planétaires et aux boucliers déflecteurs personnels. Afficher le sommaire

Capitaine, nous avons perdu le principal écran de protection arrière. Encore un coup à l'arrière et nous sommes fichus !
_C-3PO à Han Solo, alors que le Faucon est poursuivi par un Destroyer Impérial

Aucun pilote de vaisseau spatial sain d'esprit ne pouvait rejoindre l'espace sans un dispositif de boucliers déflecteurs totalement opérationnel. Ce système de protection était un élément primordial pour la sécurité puisqu'il permettait de protéger le vaisseau à la fois des rayonnements énergétiques et des collisions physiques.

Composition et fonctionnement des boucliers déflecteurs

Les boucliers déflecteurs étaient généralement constitués d'une association de deux boucliers indépendants assurant chacun une protection particulière.

Boucliers à rayons

Le bouclier à rayons permettait d'absorber et de rediriger l'énergie issue des rayonnements cosmiques ou des tirs de laser. Il s'agissait d'un dispositif énergétique extrêmement puissant qui était le plus souvent fatal à tout organisme vivant qui faisait l'erreur d'entrer en contact avec lui. Cependant, même s'il était capable d'absorber une importante quantité d'énergie et qu'il était à même de se régénérer, il était loin d'être infaillible et adapté à toutes les situations. Une trop grande concentration de tirs pouvait aisément faire chuter sa puissance à zéro, laissant ainsi le vaisseau sans protection. Lorsque le bouclier à rayons subissait trop de dommages, ses systèmes pouvaient être endommagés et l'intervention de techniciens devenait nécessaire pour remplacer les pièces détruites en urgence. Une autre possibilité pouvait être de dévier l'énergie d'une autre zone du bouclier pour apporter une protection minimale à la zone exposée.

Boucliers à particules

Le bouclier à particules se chargeait, quant à lui, de dévier - ou de désintégrer - les éléments physiques qui entraient en contact avec lui, tels que des petites météorites, des déchets ou même d'autres vaisseaux spatiaux de petite taille. Son champ d'énergie permettait également d'améliorer la résistance de la coque en renforçant les liaisons moléculaires de ses matériaux grâce à la charge énergétique véhiculée. Le bouclier à particules était toujours activé par défaut, assurant ainsi la protection du vaisseau contre les collisions cosmiques aléatoires. Il avait en revanche l'inconvénient d'empêcher le passage des chasseurs ou des navettes, pour rejoindre par exemple les hangars d'un vaisseau plus grand. Dans ce cas, les boucliers devaient être abaissés quelques instants puis réactivés pour permettre le passage des vaisseaux. Généralement, ce décrochement était effectué par un système dédié qui minimisait au maximum la zone coupée et le temps de désactivation.

Consommation énergétique

Le champ des boucliers déflecteurs était généralement situé à quelques particules de la carlingue, mais certains modèles de projecteurs permettaient d'étendre leur champ d'actions jusqu'à quelques centimètres en contrepartie d'une consommation énergétique plus élevée. En effet, la puissance et l'étendue des boucliers dépendaient étroitement de la quantité d'énergie qui leur était allouée. Sur les Star Destroyers Impériaux, les dômes projecteurs étaient directement reliés au réacteur principal afin de disposer de toute l'énergie nécessaire à la protection complète de l'imposant vaisseau.

Autres utilisations des boucliers déflecteurs

Le principe des boucliers déflecteurs pouvait également être appliqué à de nombreux autres domaines. Il était par exemple possible de protéger une immense zone terrestre à l'aide d'un projecteur et d'une source d'alimentation assez puissante. Ce genre d'installation était régulièrement observée chez les pirates, ou encore auprès de l'Alliance Rebelle du temps de la Guerre Civile Galactique, comme ce fut le cas pour la Base Echo sur Hoth.

Les boucliers pouvaient également protéger jusqu'à une planète ou un planétoïde entier. Le bouclier planétaire demandait cependant une installation encore plus conséquente et un projecteur extrêmement puissant, comme par exemple pour l'Etoile Noire II, protégée depuis la lune forestière d'Endor.

Enfin, on pouvait trouver de nombreuses autres variantes de boucliers adaptées selon les besoins, comme le Bouclier Energétique Gungan.

Articles en rapport

Hoth
Hoth
Personnages
Endor
Endor
Planètes
Alliance Rebelle
Alliance Rebelle
Organisations
Base Echo
Base Echo
Cultures