Droïde Hailfire

Char Droïde IG-227 de classe Hailfire .

Le Char Droïde IG-227 de classe Hailfires était la plus puissante des unités armées du Clan Bancaire Intergalactique.

Le Clan Bancaire Intergalactique, basé sur la planète Muunilinst, était réputé pour être une organisation d'impitoyables financiers sans scrupules qui n'hésitaient pas à s'enrichir en prêtant des fonds avec des taux d'intérêts exorbitants à leurs clients. Afin de résoudre les nombreux problèmes concernant les impayés, la Division du Recouvrement et de la Sécurité décida dans un premier temps de recruter des chasseurs de primes pour traquer les mauvais clients. Cependant, cette solution n'était absolument pas adaptée pour décourager les importantes entreprises malhonnêtes accusées de retards de paiement. Le département commercial décida finalement de contacter l'Ingénieries Haor Chall pour une commande très spéciale.

Après quelques réflexions, les ingénieurs Xi Charriens, qui avaient déjà conçu la Barge de transport C-9979 pour la cupide Fédération du Commerce du vice-roi Neimoidien Nute Gunray, donnèrent naissance au redoutable Droïde Hailfire. Ces engins militaires roulants devinrent très rapidement les « négociateurs » préférés des Munns. Utilisés exclusivement par l'organisation financière, ils avaient la faculté de réduire en ruines les biens de ceux qui ne remboursaient pas leurs dettes. Avec le temps, cette plate-forme meurtrière et mobile fut également employée pour écraser les prêteurs concurrents. Bizarrement, le Char Droïde IG-227 de classe Hailfire était considéré par les spécialistes comme étant l'équivalent tactique des Droïdekas de chez Colicoid Creation Nest. A l'instar de ces derniers, ils pouvaient se battre à grande vitesse sur le champ de bataille. Cependant, ils différaient bien évidemment en plusieurs points de leurs contreparties. Ils n'avaient pas besoin de se déplier pour ouvrir le feu et n'avaient pas de bouclier déflecteur pour détourner les tirs ennemis.

Le Hailfire pouvait se mouvoir très rapidement grâce à ses moteurs à pulsation magnétique séquencée disposés sur des roues démesurées. Celles-ci étaient pourvues de chaînes à traction capables de s'adapter à tous types de terrain. Deux essieux renforcés à systèmes hydrauliques absorbant les chocs assuraient la stabilité et supportaient le module central. Ce dernier, qui ressemblait vaguement à la tête du Chasseur Droïde, protégeait dans sa coque blindée les divers appareils d'identification des cibles, le collimateur à infrarouges et pour finir un unique et indispensable photorécepteur. Des scanners habilement logés dans le système de motorisation guidaient l'IG-227 vers des coordonnées préalablement définies en étudiant les routes à emprunter pour éviter les obstacles. En plein combat, l'Hailfire était obligé de s'arrêter régulièrement pour réexaminer son environnement avant d'accélérer à nouveau en direction de sa cible. De plus, il n'avait pas besoin d'un processeur logique perfectionné, il lui suffisait simplement de repérer et de tirer sur tout élément identifié comme hostile. Au premier regard, sa course pouvait paraître irrégulière et imprévisible, mais le droïde savait toujours où il se trouvait par apport à sa destination finale.

A l'inverse de la Fédération du Commerce, le Clan Bancaire Intergalactique avait choisi de faire confiance à ses unités. Ainsi, elles ne dépendaient pas d'un système de contrôle centralisé. L'armement du Hailfire était spécialement conçu pour des frappes rapides et efficaces. Installés au-dessus du module central, les deux rampes de lancement comptaient au total trente missiles destructeurs. Ces ogives à courte portée permettaient d'infliger de graves dommages collatéraux. Afin d'augmenter considérablement ses chances de toucher sa cible, l'IG-227 envoyait le plus souvent des salves de trois à quatre missiles. Une stratégie qui l'obligeait à revenir fréquemment à la base pour recharger. Un canon laser rétractable lui permettait également d'éliminer des troupes terrestres lorsque la situation l'exigeait.

Des Hailfires lors de la Bataille de Geonosis. Des Hailfires lors de la Bataille de Geonosis.
Le char droïde prouva véritablement sa puissance destructrice pour la première fois pendant Bataille de Geonosis en affrontant les nombreux AT-TE de la nouvelle Grande Armée de la République. Cependant, il se révéla très peu efficace face à la Canonnière d'Assaut Républicaine TIO/BA de Rothana Heavy Engineering. Il est important de noter que 4100 unités participèrent à ce premier conflit de la Guerre des Clones. Par la suite, l'Armée Séparatiste décida de mettre en place une stratégie pour pallier aux imperfections de cet engin meurtrier. Lors des affrontements suivants, tous les Hailfires reçurent la protection d'un escadron complet de Supers Droïdes de Combat B2 ou de trois chars NR-N99 de l'Alliance Corporative du Magistrat Koorivar Passel Argente. Un droïde de ravitaillement fut également développé pour transporter des missiles supplémentaires. Par la suite, l'IG-227 combattit notamment sur Jabiim, Brentaal IV, Muunilinst, Nivek, Iktotch, Nadiem, Aargonar ou bien encore sur Zaadja et Praesitlyn. Quelques jours après l'Etablissement du Nouvel Ordre Impérial de l'Empereur Palpatine, les féroces guerriers Wookiees de Tarfful réussirent à reprogrammer des Hailfires pour les aider à repousser les troupes impériales de la 501ème Légion du Commandant Appo lors de la Deuxième Bataille de Kashyyyk.

Articles en rapport

Brentaal
Brentaal
Planètes
Muunilinst
Muunilinst
Planètes
Nivek
Nivek
Planètes