Star Destroyer Venator

Le destroyer Venator succéda aux destroyers de classe Acclamator pendant la Guerre des Clones. Ils devinrent les navires clés des flottes républicaines.

Lorsque la Guerre des Clones a éclaté, Kuat Drive Yards étaient devenus les plus gros fournisseurs de la République, d'une part grâce aux commandes faites à sa filiale Rothana, et d'autre part, parce que Kuat s'alignait volontiers sur les positions du Chancelier Suprême, avec lequel elle avait passé des accords bilatéraux. La Grande Armée de la République avait été équipée des meilleurs vaisseaux de soutien de la Guerre des Clones, tout comme la Grande Flotte de la République avait été équipée des meilleurs vaisseaux de combat, comme les Acclamator. A la fin de la Guerre des Clones, quelques mois avant l'attaque de Coruscant par les Séparatistes, les ingénieurs des Chantiers Navals de Kuat avaient mis en place un destroyer bien plus puissant que l'Acclamator : la classe des Venator. Ils pouvaient aussi bien atterir sur les planètes que escorter les navires de guerre de la République.

C'est Lira Wessex qui est à l'origine du développement du plus gros croiseur de la galaxie. De plus d'un kilomètre de long, il a été construit pour la supériorité contre les croiseurs Séparatistes, à la fois sur le plan de l'armement, mais aussi sur la vitesse. En effet, malgré sa longueur et son poids, le destroyer Venator possède un réacteur très puissant, situé en dessous de la tour de commandement, qui permet de donner une puissance nécessaire aux trois propulseurs principaux, et aux secondaires. Sa vitesse estimée à plus de 3000 g, permettait de rattraper n'importe quel croiseur Séparatiste, voire même un vaisseau de soutien plus rapide. Sa puissance de feu pouvait ensuite le réduire à néant.

A la surface du Venator, 8 magnifiques turbolasers lourd DBY-827, conçus pour le combat spatial et le bombardement planétaire. D'une précision redoutable, sa cible pouvait être touchée à une distance de plus de dix minutes-lumière ! Ces puissants turbolasers étaient étalés par groupe de quatre sur chaque côté de la tour de commandement. Certains Venator possèdaient aussi des canons de SPHA-T sur leur ventre, et pouvaient ainsi tirer sur les vaisseaux situés en dessous d'eux. Viennent ensuite les autres turbolasers moyens et canons laser défensifs, les lance-torpilles à proton et les projecteurs de rayons tracteurs, qui étaient étalés sur les côtés du vaisseau et permettaient à la fois une défense contre les chasseurs Séparatistes, mais aussi de pilonner les croiseurs après les avoir capturés dans les rayons tracteurs. A cet armement lourd, qui supplante l'ancienne classe des destroyers Victory, s'ajoute aussi la capacité de transport des destroyers Venator.


Le Venator est un destroyer versatile : il combat autant les croiseurs ennemis qu'il largue des centaines de chasseurs dans l'espace, ou dans l'atmosphère d'une planète. Les hangars du Venator étaient largement plus grands que les Victory, et encore plus que les Acclamator, comme le prouve le nombre de chasseurs accueillis : 192 V-19 ou chasseurs V-Wing, 192 Intercepteurs Jedi, 36 chasseurs RCO-170 et 40 canonnières de la République. Ajoutons à cela que plus de 7400 hommes d'équipages, dont la moitié étaient des soldats clones, pouvaient être rapidement déchargés sur les planètes. Les Venator constituaient ainsi une force de frappe digne de ce nom. D'autre part, pour faciliter les échanges d'équipage ou le transfert d'équipement, le Venator étaient équipés de deux sas sur les côtés, qui permettaient de s'arrimer à une station spatiale ou une tour d'appontage. Le hangar s'ouvrait au niveau de l'arrête dorsale du vaisseau, défaut de conception qui sera éliminé avec les futurs Star Destroyers de classe Imperator de l'Empire. Les 42 cellules qui abritaient les chasseurs et canonnières étaient protégés par un champ de rétention qui évitaient que les clones périssent lorsque les portes du hangar s'ouvraient.

Les destroyers Venator, nous l'avons dis, étaient déjà entrés en fonction depuis plusieurs mois avant la Bataille de Coruscant, comme le Guarlara, vaisseau amiral de la Force de Défense de Coruscant. C'est lors de l'attaque de la capitale par les Séparatistes que le Venator trouva toute son utilité : attaquer les croiseurs Séparatistes, et les abattre avant qu'ils aient pu décharger leurs droïdes sur la planètes. Mais nombre de Venator se firent éperonner par les croiseurs Séparatistes lorsque ceux-ci émergèrent de l'hyperespace. Les Venator étaient regroupés en plusieurs flottes, dont celle des Généraux de la République, Obi-Wan Kenobi et Anakin Skywalker, reconnaissable à son cercle coupé en deux : l'Open Circle, nom donné à la flotte. D'autres Venator furent utilisés par les Généraux Jedi pour débarquer leurs troupes : Yoda sur Kashyyyk, le Ro-ti-Mundi et le Vigilance pour Kenobi sur Utapau, Ki-Adi-Mundi sur Mygeeto, le Courageux pour Plo Koon sur Cato Neimoidia, l'intrépide pour Aayla Secura et Barriss Offee sur Felucia, etc.

Les Venator étaient entreposés sur Coruscant dans d'immenses hangars, où se situait au début de la Guerre des Clones, l'aire d'embarquement des Acclamator. Des canonnières conçues pour le transport des marchandises déposaient celles-ci sur l'arrête dorsale du destroyer et des clones, ainsi que des droïdes de marchandises, se chargeaient de les entreposer dans le vaisseau.

Articles en rapport

Coruscant
Coruscant
Planètes
Utapau
Utapau
Planètes
Kashyyyk
Kashyyyk
Planètes
Kuat Drive Yards
Kuat Drive Yards
Organisations
Ordre Jedi
Ordre Jedi
Organisations