Cuirassé Lourd Dreadnaught

Les cuirassés Dreadnaught furent une étape importante dans la construction de vaisseaux capitaux sous l'Ancienne République. Ils furent réutilisés sous l'Empire Galactique.

Les cuirassés Dreadnaught furent une étape importante dans la construction de vaisseaux capitaux sous l'Ancienne République même s'ils furent plus tard surpassés en taille par les destroyers de classe Acclamator et relégués au rang de vaisseaux de classe " moyenne " ne mesurant " que " 572 mètres. Préférant la robustesse à l'élégance, les cuirassés eurent tout de même une forme originale. Chaque unité pouvait accueillir 3.000 soldats en plus de ses 16.113 membres d'équipage et de son petit hangar à chasseurs. Pour leur propulsion, les Dreadnaught utilisaient six propulseurs subliminiques à ions et deux hyperdrives de classe 2 pour les voyages en hyperespace. Ses systèmes ne purent pourtant pas égaler les Destroyers des nouvelles générations. Pour subvenir à leurs besoins en énergie, les cuirassés disposaient de trois générateurs sous la batterie de senseurs pour suppléer au puissant générateur installé à la poupe. L'armement du vaisseau était formidable pour l'époque, en effet, 10 canons laser standards, 20 turbo-quadrilasers et 10 turbolasers étaient installés sur la coque médiane dans des baies d'artillerie. Ses systèmes de communication formés de deux antennes en dessous et au-dessus du vaisseau étaient très puissants et équipèrent bientôt tous les nouveaux vaisseaux. En revanche, le vaisseau était relativement mal défendu car ses boucliers étaient peu puissants et sa coque fragile par endroits. De plus, les générateurs de boucliers, bien en évidence sur les côtés du vaisseau étaient des cibles plus qu'évidentes et tout aussi tentantes.

L'Empire Galactique conserva sous son service cette classe de vaisseaux et les modifications apportées furent très légères, consistant simplement en un agrandissement du hangar afin de pouvoir y stocker un escadron complet de T.I.E soit 12 unités. L'Alliance Rebelle quant à elle imposa aux vieux vaisseaux de sérieux travaux pour les transformer en frégates d'assauts. Elle allégea la masse, augmenta la manœuvrabilité, en incluant des gouvernes dorsales, et la vitesse et gagna ainsi du carburant. Disposant de petits effectifs, l'Alliance automatisa le maximum de systèmes et put réduire l'équipage aux deux tiers. Elle démonta entièrement les hangars pour améliorer l'armement du vaisseau, qui compta dès lors 15 canons laser, 20 batteries de quadrilaser et 15 turbolasers. Le blindage fut également renforcé. Les Cuirassés de classe Dreadnaught devinrent de plus en plus rares au cours des conflits. Cependant , certains systèmes éloignés et peu développés en utilisent encore, ne pouvant tout simplement pas se payer des vaisseaux plus modernes.


Les cuirassés de Rendili Propulsion Systèmes furent les champions de l'Ancienne République. En effet, celle-ci commanda une flotte de 200 de ces engins sous le commandement du vaisseau Katana afin de tenir un rôle défensif à travers la galaxie. Cependant la flotte dans son complet ne comptait que 2.000 membres d'équipage par bâtiment, assistés par un des plus puissants ordinateurs centralisés de l'époque. A cause du revêtement intérieur des cuirassés et de la couleur des coques, la flotte fut surnommée la Force Noire. Malheureusement, un virus s'attaqua à l'équipage qui, rendu fou par la maladie, bloqua les hyperdrives des 200 vaisseaux. La flotte disparut dans l'hyper-espace à jamais semblait-il...

Cependant, le contrebandier Talon Karrde découvrit, 50 ans plus tard, l'emplacement de la Force Noire mais il garda le secret pendant une quinzaine d'années. Finalement, ses renseignements permettront au Grand Amiral Thrawn, dissident impérial, et à la Nouvelle République de se lancer à la conquête de cette vaste flotte. Thrawn parvint à récupérer 180 vaisseaux, qui restèrent sa propriété jusqu'à sa défaite et sa mort à la Bataille de Bilbringi.

Les cuirassés ont joué de nombreux rôles dans la Guerre des Clones mais en voici un des plus intéressants : en orbite de la planète Rendili, une petite flotte de cuirassés était stationnée. Les membres de l'équipage recevaient le Maître Jedi Plo Koon, car la planète venait de tomber entre les mains des Séparatistes, afin de discuter de la politique à suivre : certains voulaient rester fidèles à la République (comme le Capitaine Dodonna) alors que d'autres préféraient suivre Rendili et donc les séparatistes. La question fut tranchée lorsque le lieutenant Yago prit en otage Plo Koon et les loyalistes. Le Général Saesee Tinn donna alors l'assaut, secondé par Anakin Skywalker, Obi-Wan Kenobi et Quinlan Vos qui s'était échappé de sa cellule dans le vaisseau républicain quand celui-ci subit des dommages. Anakin avait un plan pour immobiliser la Flotte de Rendili : il voulait poser des charges depuis son chasseur sur les générateurs d'hyperdrive ennemis. Obi-Wan et Quinlan le couvrirent assez longtemps pour qu'il puisse la mener à bien. De leur côté, ils infiltrèrent le vaisseau Amiral et délivrèrent Maître Koon et les loyalistes. Les cuirassés repassèrent donc du côté républicain au moment même où une flotte séparatiste arrivait pour soutenir Yago. La flotte Républicaine et les cuirassés détruisirent sans mal les vaisseaux ennemis.

Pendant la Guerre Civile, les deux camps en présence utilisèrent ces vaisseaux. Cependant il n'y eut aucun fait d'armes important en rapport avec ses vaisseaux qui jouaient surtout un rôle de soutien et ne pouvaient rivaliser avec des vaisseaux de type Destroyer Stellaire Impérial ou MC-80.

On peut donc dire que la constitution robuste et la fiabilité de ces vaisseaux ont joué un grand rôle pendant une bonne centaine d'années à travers différents conflits et que cela témoigne de la grande qualité des cuirassés de classe Dreadnaught.

Articles en rapport

Plo Koon
Plo Koon
Personnages
Thrawn
Thrawn
Personnages
Force
Force
Cultures