Destroyer léger Recusant

Destroyer Séparatiste.

Création du Free Dac Volunteers Engineering Corps et de la compagnie Hoersch-Kessel, le Destroyer léger Recusant était destiné à la Confédération des Systèmes Indépendants.

Lors de sa création, la Confédération des Systèmes Indépendants s'assura le soutien d'un grand nombre de consortiums industriels parmi les plus puissants de la galaxie, ce qui lui permit, grâce aux ressources amenées par la Guilde du Commerce et grâce au savoir-faire du Techno Union, de mettre sur pied en l'espace de fort peu de temps une flotte des plus conséquentes, parmi laquelle le Destroyer léger classe Recusant tint une place importante.


Construit selon les normes séparatistes, c'est-à-dire dans le but d'être le moins cher et le plus rapidement constructible possible, le Recusant se présente sous la forme d'un long appareil aux formes squelettiques, dont l'équipage était essentiellement constitué de droïdes. Seule la passerelle et quelques rares espaces disposent d'une atmosphère respirable.

Malgré sa relative fragilité, le destroyer classe Recusant possède un armement assez conséquent et équilibré, mais ne dispose pas de hangars lui permettant d'embarquer des chasseurs, raison pour laquelle ceux-ci, généralement des chasseurs Vulture, ne peuvent être transportés que s'ils sont accrochés à sa superstructure. Les destroyers légers de classe Recusant de la Marine Séparatiste furent essentiellement engagés, au cas par cas, dans des opérations de raids contre des convois commerciaux, ou déployés par escadrons de quatre à six contre de grosses unités républicaines comme les Venator.

Articles en rapport

Techno Union
Techno Union
Organisations