Croiseur Lourd Subjugator

Construction du Free Dac Volunteers Engineering Corps, le Croiseur Lourd Subjugator était l'un des fleurons de la flotte de la Confédération des Systèmes Indépendants.

Alors ça, c'est un grand croiseur broyeur.
_La Padawan Ahsoka Tano.

Au cours de la sanglante Guerre des Clones, les forces de la Grande Armée de la République et de la Confédération des Systèmes Indépendants se livrèrent une véritable course effrénée aux armements. Chaque camp savait pertinemment qu'une machine indestructible était la clef de la victoire dans ce conflit. Le Croiseur Lourd Subjugator en était un parfait exemple. Construit en secret par les Quarrens des Free Dac Volunteers Engineering Corps et Pammant Docks pour la Marine Séparatiste, à savoir les futurs créateurs du célèbre Destroyer/Transport Providence, ce vaisseau capital devint rapidement un symbole de terreur pour les flottes ennemies. En dépit de sa véritable nature meurtrière, la coque arborait des lignes douces et esthétiques. Une similitude avec les créations des Chantiers Navals de Mon Calamari. Bien évidemment, le bâtiment bénéficiait d'une formidable puissance de feu. Les rares sources officielles disponibles à ce sujet mentionnaient la présence de deux batteries de Rayons Tracteurs, de cinq batteries de turbolasers lourds, de deux batteries de turbolasers moyens et, pour finir, de cinq batteries de canons laser de défense.

Ce dispositif, déjà conséquent, était complété par deux gigantesques canons ioniques à impulsion latéraux capables de saturer en une poignée de secondes les systèmes électroniques des cuirassés de la République Galactique. Le Triumphant du Maître Jedi Kel Dor Plo Koon et le Laudable d'Ares Nune subirent notamment les effets désastreux de cet armement. En raison de sa taille impressionnante, plusieurs kilomètres de long, les ingénieurs avaient décidé d'installer au cœur même de la structure un réseau de voies ferrées conséquent pour faciliter les déplacements. A l'instar du Star Destroyer Venator ou du Croiseur Acclamator, le poste de commandement était logé dans une nacelle dorsale surélevée installée à la poupe. Ce module abritait par exemple les senseurs, le poste des communications et un projecteur holographique. Le Subjugator témoignait d'un véritable effort qualitatif dans sa conception, une réelle différence avec les engins reconvertis de la Fédération du Commerce du Vice-roi Neimoidien Nute Gunray ou du Clan Bancaire Intergalactique du Muun San Hill. La proue ressemblait quant à elle à une immense gueule béante prête à avaler sa proie.

Le Croiseur Lourd Subjugator Malevolence. Le Croiseur Lourd Subjugator Malevolence.
Par ailleurs, ce vaisseau possédait un motivateur d'hyperdrive de Classe 2 et seize propulseurs. En outre, les hangars logeaient soixante mille Droïdes de Combat, cent quarante-quatre Chasseurs Vautours, quarante-huit Bombardiers Hyena et des Chasseurs de Modules. Lorsqu'un incendie se déclarait à bord lors d'un affrontement ou par accident, des Droïdes de Combat Pompiers étaient toujours prêts à intervenir. A ce jour on dénombre seulement deux bâtiments de ce type. Le premier, le Malevolence, fut confié au Général Grievous. Cependant, le Chevalier Jedi Anakin Skywalker parvint à le détruire en l'envoyant percuter une petite lune après avoir trafiqué son Ordinateur de navigation. Une perte qui incita le Seigneur Sith Darth Tyranus à remettre en question les aptitudes de l'ancien guerrier Kaleesh. Le second, baptisé Devastation et commandé par la Sœur de la Nuit Sai Sircu, fut également anéanti.

Articles en rapport

San Hill
San Hill
Personnages
Ordre Jedi
Ordre Jedi
Organisations
Muun
Muun
Espèces