Grand Inquisiteur

Grand Inquisiteur.

L'Inquisiteur fut mandaté par l'Empereur Palpatine et Darth Vader pour traquer les individus sensibles à la Force et les rescapés de la Purge Jedi. Afficher le sommaire

Le Grand Inquisiteur fut un sombre individu dont le nom restait inconnu. Seulement reconnu par sa fonction, le Pau'an avait reçu la lourde tâche de traquer les Jedi ayant survécu à l'Ordre 66...

Les Origines de l'Inquisiteur

Autrefois Chevalier de l'Ordre Jedi servant comme Garde du Temple Jedi, celui qui deviendrait le Grand Inquisiteur fut un Pau'an qui sombra du Côté Obscur durant la prise de pouvoir des Sith. Même s'il n'était pas lui-même membre de la confrérie portée par Darth Sidious et Darth Vader, il était l'un de leurs plus fidèles serviteurs et l'un des plus hauts gradés Inquisiteurs. Sa mission était simple : assurer la Purge Jedi. L’Inquisiteur avait donc pour tâche de traquer et d’assassiner les éventuels rescapés de l’Ordre 66. Ne répondant qu’à ses Maîtres Sith, il ne vivait que pour assurer à bien sa mission. Dépourvu de toute notion de pitié ou de compassion envers les utilisateurs de la Force, il rendait froidement la justice de l’Empire Galactique. Entraîné au Côté Obscur, il avait reçu un Double Sabrelaser à lame rouge au manche particulier capable de tournoyer sur son axe. Le Sabrelaser de l'Inquisiteur était tout autant mortel que déroutant. Il avait également reçu un prototype de TIE Avancé V1, mieux blindé que les Chasseurs TIE standards, et capable de passer en Hyperespace.

L'Inquisiteur et son arme L'Inquisiteur et son arme

Le Grand Inquisiteur était un individu hautement froid et méthodique. Préférant se terrer dans les ténèbres comme les autres Pau’ans, il arborait des tatouages rouges sur le visage pour instiller la peur dans le cœur de ses ennemis. Il savait utiliser de nombreux dons issus du Côté Obscur de la Force lorsqu’il combattait ou interrogeait ses victimes. Sa principale technique était de retourner les doutes et les secrets de ses victimes contre eux-mêmes. Très intelligent, il avait passé bon nombre de temps à étudier les archives du Temple Jedi afin de reconnaître rapidement ses adversaires. En effet, en comprenant et en reconnaissant les traditions ainsi que les coutumes des Jedi, il pouvait les débusquer plus facilement. Il était ainsi devenu capable de reconnaître les styles de Combat au Sabrelaser. Il pouvait même reconnaître les instructeurs qu’avait eu un Chevalier Jedi rien qu’à son attitude. Toutes ces qualités firent de lui le Grand Inquisiteur, chef de l'organisation des Inquisiteurs de l'Empire.

La traque de Kanan Jarrus

Un nouvel ennemi

Dans la décennie qui suivit la Proclamation de l’Ordre Nouveau, l’Inquisiteur mena sa mission. De son côté, l’Empereur Palpatine sentait que dans l’ombre se terrait un ennemi potentiel. Le Seigneur Noir de la Sith avait senti la menace des « Enfants de la Force » qui pourrait le détruire. Le Pau’an reçut en parallèle une communication de l’Agent Kallus du Bureau de la Sécurité Impériale. Suite à des Cambriolages sur Lothal et à un Sauvetage sur Kessel, le militaire avait fait la rencontre de deux individus qu’il soupçonnait puissants dans la Force, Kanan Jarrus et son apprenti Ezra Bridger. Leader de la cellule rebelle de Lothal, Jarrus avait révélé son passé Jedi en sortant son arme afin de permettre à ses compagnons de se sauver lors d’un Plan de Repli 22. Le Sabrelaser de Kanan Jarrus avait fait tomber de nombreux Stormtroopers mais avait surtout permis à l’impérial d’identifier son ennemi. Même si Kallus viendrait entre temps à sa rencontre lors de sa Mission sur Garel, le nouvel ennemi mortel de Jarrus serait l’Inquisiteur.

Il fit son rapport à Darth Vader en retour par hologramme, le Seigneur Noir de la Sith lui expliqua la menace que faisaient peser les « Enfants de la Force » pour l'Empereur. Il lui donna donc l’ordre de convertir ces jeunes capables de maîtriser la Force ou, le cas échéant de les détruire, de la même manière que les autres Jedi. L’Inquisiteur fit de la traque de ces mystérieux ennemis sa priorité absolue. Il gardait un œil sur les pensionnaires des académies Impériales au cas où certains cadets démontreraient des capacités spéciales.

L'Inquisiteur reçoit ses ordres L'Inquisiteur reçoit ses ordres

Piège sur Stygeon Prime

Afin de retrouver le mystérieux Jedi de Lothal, le Grand Inquisiteur décida de mettre en place un piège pour le faire venir à lui. Il commença à répandre la rumeur selon laquelle Luminara Unduli serait encore en vie, à la prison Spire sur Stygeon Prime. Laissant un membre du Sénat Impérial en exil, Gall Trayvis, lancer une transmission pirate de cette information sur HoloNet News, l’Inquisiteur savait que le Jedi viendrait inévitablement à la rescousse de son ancien compagnon. Sa prédiction se révéla rapidement vraie. Cependant, une fois sur place, Spectre Un, Zeb Orrelios, Sabine Wren et Ezra ne retrouvèrent que les restes de la Maître Jedi, ainsi que l'auteur du guet-apens.

Kanan ne fait pas le poids face à l'Inquisiteur Kanan ne fait pas le poids face à l'Inquisiteur

S’ensuivit un Combat au Sabrelaser féroce entre Jarrus et le traqueur de Jedi. L'agent des Sith put déterminer que l'Humain avait été formé par Depa Billaba de par utilisation de la Forme III : Soresu. Alors que Zeb et Sabine cherchaient une voie de sortie, Kanan et Ezra furent confrontés à l'intimidant Pau'an. L'ancien Jedi ne fut pas de taille face à son adversaire qui eut le dessus pendant tout l'affrontement, allant jusqu'à le mettre hors de combat plusieurs fois. L'Inquisiteur tenta, comme demandé par Darth Vader de manipuler Bridger pour le faire passer du Côté Obscur, sans succès. Capable de comprendre et d'influer la psyché de son adversaire, il tenta de pousser Jarrus à se sacrifier pour que son apprenti survive. Pourtant, avec l’aide de l’équipage du Ghost et de la Force, tous parvinrent à échapper au traqueur et à quitter Stygeon Prime.

Il fut plus tard contacté par le Commandant Cumberlayne Aresko et le Taskmaster Myles Grint au sujet de deux élèves de l'Académie Impériale de Lothal, Dev Morgan et Jai Kell, puissants dans la Force. Comme l'Inquisiteur le fit remarquer aux officiers de l'Armée Impériale, Dev était en réalité Ezra sous couverture en Mission à l'Académie. Les deux Humains purent s'échapper des lieux avant que le Pau'an ne les retrouve. Il crut trouver de l'aide en la personne de Zare Leonis, mais il ne savait pas que le jeune Humain était devenu l'un des alliés des Rebelles de Lothal.

Le Jour de l'Empire

S'attendant très certainement à recroiser la route de Kanan Jarrus et de son apprenti sur Lothal, l'Inquisiteur était sur place lors de la quinzième édition du Jour de l'Empire. Bien entendu le Jedi et ses compagnons avaient prévu de gâcher la parade présentée par Maketh Tua. Après qu’ils eurent détruit le prototype de TIE Avancé V1 en présentation à la foule de Lothal, l’Inquisiteur et l’Agent Kallus se lancèrent à leur poursuite. L’officier de l’ISB était déjà sur place à la recherche d’un fugitif Rodien prénommé Tseebo. Après avoir quadrillé tout Capital City, ils retrouvèrent la piste des rebelles, ainsi que du Rodien, à bord d’un Transporteur de Troupes Impérial qu’ils avaient détourné. Armé de sa seule AB-75 Bo-Rifle, Kallus s’était lancé à la poursuite du véhicule. L’Inquisiteur avait pris les commandes de son propre TIE Avancé et menait une flotte de Chasseurs TIE contre le Ghost, qui faisait son possible pour récupérer les rebelles. Ceci n’empêcha pas le groupe de monter à bord et de partir vers les étoiles. Pourtant, avant qu’ils ne s’envolent en Hyperespace, l’Inquisiteur lança un missile contenant un Traqueur Impérial XX-23 S qui vint se coller sur l’appareil.

L'Inquisiteur et Kassius Konstantine L'Inquisiteur et Kassius Konstantine

De là, l’agent des Sith vint rejoindre le Relentless, le Star Destroyer Imperial I de l’Amiral Kassius Konstantine afin de suivre les fugitifs. Rapidement, la Force lui indiqua que ses proies quittaient l’Hyperespace, ce que confirma le Traqueur. A bord d’une Navette de Débarquement Sentinel, il conduisit une escouade de Stormtroopers vers la destination où l’appareil s’était posé, Fort Anaxes, au milieu d’un Champ d’Astéroïdes. Sur place, il ne trouva pas le Ghost mais le Phantom, la navette dépendant du VCX-100. Profitant du fait que le Traqueur avait été accolé à la navette, Kanan Jarrus et Ezra Bridger étaient venus seuls pour tendre une embuscade aux impériaux. Ayant trouvé le moyen de contrôler les Fyrnocks grâce à la Force, les deux Jedi les envoyèrent à l’attaque des troupes du Pau’an. Pourtant, elles n’eurent aucun succès face au Sabrelaser de l’Inquisiteur. Éliminant les indésirables, l'Adepte du Côté Obscur put engager le combat contre Jarrus. Rapidement, il eut l’ascendant contre l’ancien Padawan de Depa Billaba. D’une violente Poussée de Force il le mit hors-jeu. Conformément au souhait de Darth Vader, il alla s’occuper de l’enfant. Ayant ramassé le Sabrelaser de Kanan Jarrus, il l’accula à une falaise et jouait avec ses sentiments pour le faire céder. Cette stratégie fonctionna, mais d’une manière bien plus violente qu’il ne l’avait espéré : succombant au Côté Obscur, le gamin attira un gigantesque Fyrnock qui se soumit à sa puissance. Il l’envoya ensuite contre l’Inquisiteur.

L'Inquisiteur face au monstrueux Fyrnock L'Inquisiteur face au monstrueux Fyrnock

La créature fut un challenge considérable pour le Pau’an. Tandis qu’il l’affrontait, les deux Jedi purent récupérer et prendre la fuite. Devant survivre aux assauts de la bête, l’Agent du Côté Obscur ne put que les regarder fuir du coin de l’œil. Quand il eut raison de la bête, le Phantom était déjà en train de quitter l’atmosphère. Assurant leur fuite, Kanan prit soin de tirer plusieurs salves qui mirent la Navette Sentinel hors d’état de fonctionner. Devant la scène de son échec, l’Inquisiteur savait que son Maître Sith ne serait pas satisfait de son rapport…

La Capture de Kanan Jarrus

Le Plan du Gouverneur Tarkin

Suite au manque évident d’efficacité des autorités impériales de Lothal, le Gouverneur Tarkin fut envoyé en renfort afin de mettre un terme à l’action des Rebelles de Lothal. Tristement célèbre sur la planète à cause du bidonville Tarkintown, le Grand Moff passa en revue les principaux chefs de l’Empire Galactique dès son arrivée : Maketh Tua, l’Agent Kallus ou encore l’Inquisiteur. Comme pour prouver son sérieux aux autres impériaux, Tarkin demanda au Grand Inquisiteur d’exécuter Cumberlayne Aresko et Myles Grint, ridiculisés une fois de plus par Ezra, Kanan et Sabine Wren.

Les Rebelles avaient décidé de se manifester en prenant d’assaut la Tour de Communication Impériale afin d’y diffuser un message de révolte. Ayant pu apprendre leur plan grâce à un Droïde Sonde, Tarkin ordonna aux forces impériales de se préparer. L’attaque de la tour fut un succès rebelle mais l’Inquisiteur vint y affronter son rival Kanan Jarrus. Une fois encore, le Combat au Sabrelaser fut de courte durée. Grâce à la Force, l’Adepte du Côté Obscur accula Kanan, qui se laissa capturer pour laisser ses amis mener à bien leur plan. Le Gouverneur Tarkin vint en personne, à bord d’une Canonnière de Police, chercher l’apprenti de Depa Billaba et ordonna la destruction de la Tour, tandis que le message d’Ezra Bridger était en cours de transmission…

Torturer le Jedi

Ayant enfin réussi à capturer son rival, l’Inquisiteur reçut de Tarkin l’ordre de mener son interrogation au cœur du Complexe Impérial de Capital City. Tandis que les Rebelles cherchaient - en détournant des AT-DP puis auprès de Cikatro Vizago - un moyen de sauver leur ami, celui-ci était soumis à bien des épreuves. Il eut tout d’abord à survivre aux attaques d’un Droïde d'interrogation IT-0. Devant sa résistance, Tarkin ordonna à l’Inquisiteur de recourir à la Force. Employant tour à tour des techniques de manipulation mentale ou des Eclairs de Force, l’Agent des Sith ne fut La Capture de Kanan Jarrus La Capture de Kanan Jarrus pas capable de briser les défenses du Jedi, au grand dam du Grand Moff. Même les menaces avec son Sabrelaser restaient inefficaces.

Même les tortures traditionnelles restèrent inefficaces devant la volonté inébranlable du survivant à l’Ordre 66. Tarkin cherchait à découvrir les autres cellules rebelles mais Kanan ne savait rien. Il décida donc de changer de stratégie, pour partir vers un endroit où toutes les confessions pouvaient être arrachées : Mustafar. Le monde tristement célèbre pour avoir vu la déchéance physique d'Anakin Skywalker, brûlé vivant par les torrents de lave, était devenu le lieu de torture des Jedi en fuite. Kanan fut parqué, toujours sur son appareil de torture, à bord du Sovereign, le Star Destroyer Imperial I du Grand Moff en route pour Mustafar.

Séance de torture Séance de torture

Tandis que les Rebelles de Lothal, menés par Hera Syndulla et Ezra Bridger, faisaient leur possible pour échafauder un plan pour libérer leur ami en orbite de la géante volcanique, le Grand Inquisiteur continuait sa torture. Il voulait connaître l’identité du mystérieux Fulcrum, qui semblait mener les prémices d’une Alliance Rebelle. Kanan résista aisément à l’Agent des Sith, car il ignorait tout des contacts de son alliée Twi’lek auprès des autres cellules rebelles. Comme pour le faire céder à la colère, le Pau’an tenta de rappeler au Jedi la mort de Depa Billaba et de son sacrifice pour le laisser vivre. Il le qualifia de « lâche » pour s’être sauvé dans les derniers instants de l’ancienne apprentie de Mace Windu. Incapable de le briser par la force, l’Inquisiteur tentait sa chance en le manipulant insidieusement. Il lui reprocha de ne pas porter son héritage Jedi fièrement et de n’être qu’un peureux. Kanan fut troublé par ces accusations et le bourreau le laissa réfléchir sur ses dires allant rejoindre le Gouverneur Tarkin sur le pont. Dans le même temps, les amis de Kanan se firent repérer à bord du Star Destroyer.

Le Dernier Duel de l’Inquisiteur

Manipulation Manipulation Après l’arrivée des compagnons de Kanan et sa libération, l’Inquisiteur tenta de jouer avec un coup d’avance en attendant le Jedi et son Padawan dans la salle des réacteurs près de la sortie du couloir des cellules. Tombant face à son ennemi, Kanan emprunta le Sabrelaser d’Ezra Bridger et se lança à l’assaut du Pau’an pour un duel à mort. Le Jedi parvint à surprendre l’Adepte du Côté Obscur en se servant de la fonction blaster de l’arme d’Ezra. L’effet de surprise ne dura que très peu de temps et rapidement, le Sabrelaser de l’Inquisiteur repoussa tous les assauts de Spectre 1, qui perdait du terrain. Repérant le Sabrelaser de Kanan Jarrus à la ceinture de l’impérial, Ezra s’en saisit par Télékinésie avant de se placer derrière l’Inquisiteur. A trois sur une mince passerelle, le combat rappelait l'affrontement entre Obi-Wan Kenobi, Qui-Gon Jinn et Darth Maul dans le Palais de Theed lors de la Bataille de Naboo. L’Inquisiteur sourit car il avait enfin un vrai défi face à lui.

Le combat final Le combat final

Comme pour faire un écho à l'affrontement sur Naboo, il alluma la seconde lame de son arme et affronta les deux Jedi. Bien entendu, l’affrontement restait inégal car Ezra n’était pas vraiment entraîné et Kanan toujours incertain. Sentant une faille, le Pau’an repoussa Jarrus et lança son arme sur Ezra. Blessé au visage, le gamin tomba de la passerelle. Spectre 1 poussa un cri de colère : il pensait avoir perdu son apprenti. Puisant en lui, il atteignit un nouveau stade de sérénité : il n’avait plus rien à perdre désormais et il se sentait libéré. Il appela dans la Force son arme restée sur la passerelle. Profitant de sa nouvelle confiance en lui, il affronta l’inquisiteur avec deux Sabrelasers. Pour la première fois, il parvenait à prendre le dessus sur son adversaire. Un niveau en dessous, mais bel et bien vivant, Ezra fut témoin de la prouesse de son Maître face à l’impérial. Kanan révéla à celui-ci qu’il connaissait à présent quelque chose de plus puissant encore que la peur : la Force. Il décida donc de lui démontrer sa puissance. Acculant le Pau’an près du bord de la passerelle, il détruisit son arme en plaçant ses deux lames dans sa poignée spéciale. L’explosion de celle-ci repoussa l’Inquisiteur en arrière qui tomba, mais se rattrapa in-extremis au bord du gouffre. Plus bas, les lames encore allumées tombèrent dans le réacteur, créant une série d'explosions.

Le Grand Inquisiteur connaissait le prix qu’il aurait à payer pour sa défaite auprès de Darth Vader et Darth Sidious. Sa mission avait échoué et il savait que cet échec serait puni très sévèrement par le Seigneur Noir de la Sith, il préféra donc sceller son sort lui-même. Au-dessus de l’explosion, il révéla à Kanan que son action aurait des conséquences terribles. Sans plus d’explication, il se laissa tomber dans le réacteur en flammes et périt dans l’explosion...

Affrontement à trois Affrontement à trois

Héritage

Le Grand Inquisiteur apparaîtra plus tard en vision à Kanan Jarrus au Temple Jedi de Lothal vêtu comme un Garde du Temple Jedi. Il lui révélera son passé de Chevalier Jedi après l'avoir affronté et adoubé au rang de Chevalier. Selon Jarrus, la vision auraient été issue de la volonté du Grand Maître Jedi Yoda en personne...

Articles en rapport

Kanan Jarrus
Kanan Jarrus
Personnages
Kallus
Kallus
Personnages