Stygeon Prime

Stygeon Prime fut une planète montagneuse abritant la terrible prison la Flèche.

Stygeon Prime fut un monde désertique, à l’atmosphère semblable à Hoth, mais couvert de montagnes abruptes. Aucune espèce n’en était originaire, à l’exception des Tibidees, de gigantesques créatures ailées sensibles aux ultrasons et aux vibrations.

Le Seigneur Noir des Sith, Darth Sidious profita de ce monde isolé pour cacher certains de ses secrets. Seul endroit remarquable de la planète, La Flèche, une prison inébranlable, y fut installée, probablement sous l’influence des Sith. Lors de la Guerre des Clones, Stygeon Prime appartenait à la Confédération des Systèmes Indépendants et était donc indirectement administrée par Darth Tyranus et Sidious. Darth Maul, l’ancien apprenti de Sidious revenu d’entre les morts, y fut conduit après un Combat au Sabrelaser perdu contre son Maître Sith. Le Zabrak de Dathomir en fut libéré par ses alliés de la Death Watch. Quelques années plus tard, alors que l’Empire Galactique avait annexé Stygeon Prime, le perfide Inquisiteur y attira Kanan Jarrus et ses compagnons en faisant croire que Luminara Unduli y était emprisonnée. Le Piège sur Stygeon Prime faillit bien se refermer violemment sur les instigateurs de la Rébellion sur Lothal

Le Phantom quittant Stygeon Prime Le Phantom quittant Stygeon Prime

Articles en rapport