Maketh Tua

Maketh Tua fut une Ministre de Lothal affiliée à l'Empire Galactique dans la décennie précédant la Bataille de Yavin. Afficher le sommaire

Maketh Tua fut une Humaine originaire de Lothal et ayant vu le jour dans les années précédant la chute de la République Galactique.

Début de Carrière

Comme de nombreuses personnes ayant grandi en même temps que l'Empire Galactique, Maketh Tua avait choisi de servir. Elle croyait fermement que les idéaux impériaux pouvaient aider la Galaxie à se remettre du désastre de la Guerre des Clones.

La jeune femme avait donc fait ses études à l'Académie Impériale de Lothal et s'étaient dirigée vers des fonctions politico-administratives. Devenue membre de l'Empire, elle occupa un poste de Ministre, sous l'égide de la Gouverneure Arihnda Pryce. Au sein du gouvernement de Lothal, Tua était chargée de seconder Pryce. Elle participa ainsi à une campagne pour la création de nouveaux logements bon marché à Capital City afin de limiter la ruralité de la planète. Cette campagne était bien entendu un prétexte pour laisser à Sienar Fleet Systems plus de territoires à exploiter. Néanmoins, l'initiative connut, selon la chaîne de propagande HoloNet News, un véritable succès, ce qui conféra à la Ministre une très bonne réputation populaire.

Maketh Tua était, par ailleurs, toujours attachée à l'Académie Impériale de Lothal, qu'elle visitait régulièrement, très certainement pour coordonner son action avec celle de l'Agent Kallus ou pour rencontrer les étudiants et Cadets Impériaux. Elle s'occupait même de signer des contrats avec des revendeurs d'armes, à la fois pour servir les intérêts des Forces Armées Impériales mais aussi dans la lutte contre le chômage sur sa planète natale. Environ cinq ans avant la Bataille de Yavin, le Sénateur d'Alderaan Bail Organa fit parvenir deux droïdes à la Gouverneure de Lothal. Celle-ci les confia à la Ministre Tua pour l'aider dans ses missions. Elle était loin de se douter que le Droïde de Protocole 3PO et le Droïde astromech R2 servaient la cause de l'Alliance Rebelle.

Maketh Tua, C-3PO, R2-D2, Amda Wabo et une escouade de Stormtroopers Maketh Tua, C-3PO, R2-D2, Amda Wabo et une escouade de Stormtroopers

Lors de la Rébellion sur Lothal

Alors que les actions des Rebelles de Lothal devenaient de plus en plus gênantes, Maketh Tua devint, tout comme les officiers Cumberlayne Aresko, Yogar Lyste ou Myles Grint, victime de leurs exactions.

L'affaire des disrupteurs

Ainsi, alors qu'elle tentait de sceller un contrat avec l'armurier Amda Wabo sur Garel, elle allait croiser la route de Kanan Jarrus et de ses compagnons. La Ministre avait convenu d'un voyage d'affaire avec l'Aqualish pour récupérer une cargaison de Fusils Disrupteurs à Ions T-7 qui devraient, à terme, être produits sur Lothal. Ces armes ayant été interdites par le Sénat Impérial - notamment suite au Génocide de Lasan - elles étaient en toute logique convoitées par des criminels. Profitant du fait que les passagers du Ghost étaient à court de crédits, Cikatro Vizago leur proposa rémunération en échange des caisses d'armes. N’ayant pas d'autre choix, les rebelles acceptèrent la Mission sur Garel, la première étape étant d'obtenir leur localisation en suivant la Ministre.

Comme pour montrer l'exemple d'une politicienne proche de ses concitoyens, la Ministre et l'armurier Wabo prirent une Navette Star Commuter pour se rendre sur Garel avec ses droïdes traducteurs C-3PO et R2-D2. Ceci facilita les opérations de la Rébellion sur Lothal. En effet, les rebelles décidèrent de prendre la même navette en voyageant séparément. Kanan, Ezra Bridger et Chopper créèrent un scandale, ce qui poussa le Droïde Pilote RX-24 à envoyer tous les automates au fond de la navette. Maketh Tua et Amda Wabo se retrouvèrent donc dans l'incapacité de communiquer, l'Aqualish ne parlant pas le Basic. Sabine Wren et Zeb Orrelios se firent ensuite passer pour d’honnêtes citoyens en proposant de les aider, prétextant que la jeune femme parlait Aqualish. Tout en traduisant les propos de Wabo, la Mandalorienne parvint à obtenir la localisation de la baie d'embarquement où se trouvait la cargaison tout en les envoyant vers une fausse piste.

Maketh Tua menant un bataillon de Stormtroopers Maketh Tua menant un bataillon de Stormtroopers

Une fois sur Garel, le groupe de rebelles n'eut plus qu'à charger la cargaison à bord du Ghost. Escortée jusqu'à destination, la Ministre se rendit rapidement compte de la supercherie en arrivant à une baie vide. Ses doutes se confirmèrent quand elle vit Chopper les suivre. Aidée de son escorte de Stormtroopers, elle ordonna l'attaque des voleurs, qui étaient en train de finaliser leur larcin. Le Lasat se débarrassa aisément des soldats avec son AB-75 Bo-Rifle avant de prendre la fuite avec ses compagnons. La Ministre rendit compte à l'Agent Kallus qui prit la relève. Sans ces disrupteurs, le contrat avec Amda Wabo tomba à l'eau...

Le Jour de l'Empire

Plus tard, Maketh Tua fut chargée de présenter, en remplacement de la Gouverneure Pryce, les célébrations de la quinzième édition du Jour de l'Empire. Après la parade orchestrée par le Commandant Cumberlayne Aresko, elle fit la présentation d'un invité d'honneur, le Baron Valen Rudor depuis une estrade. Le Pilote de Chasseur TIE venait présenter le nouveau TIE Avancé V1 de Sienar Fleet Systems, officiellement présenté aux citoyens de Lothal. Bien entendu, la Rébellion sur Lothal avait décidé de gâcher la fête en détruisant le prototype. Dans l'explosion qui suivit, l'estrade sur laquelle étaient Maketh Tua, Aresko et Rudor fut renversée, humiliant un peu plus les représentants de l'Empire Galactique.

Maketh Tua lors du Jour de l'Empire Maketh Tua lors du Jour de l'Empire

Tentatives d'arrestation

Quelque temps plus tard elle participa à la tentative d'interception des Rebelles de Lothal menée par l'Agent Kallus et le traître Gall Trayvis. A l'Académie Impériale, elle assista l'Agent de l'Imperial Security Bureau dans la mise en place de nombreuses troupes autour de l'ancien Bâtiment du Sénat Républicain. Cette tentative fut un échec.

Elle sera plus tard présente au Complexe Impérial - avec Kallus, l'Inquisiteur et des légions de Stormtroopers - pour accueillir le Grand Moff Wilhuff Tarkin venu apporter son soutien à la capture de Kanan Jarrus et de ses compagnons.

La Chute de Maketh Tua

Après la Capture de Kanan Jarrus et la mort de l'Inquisiteur lors de sa libération, Maketh Tua dut venir en aide à Darth Vader. Le Seigneur Noir des Sith mit une énorme pression sur la Ministre qui instaura des couvre-feu puis des interdictions massives sur toute la planète Lothal. Les rebelles opérant avec l'Escadron Phénix de la Cellule Phénix de Jun Sato et Avec Ahsoka Tano, la ministre était incapable de retrouver les terroristes. Elle prit peur pour sa vie quand Darth Vader lui dit qu'elle devrait confesser son échec auprès du Grand Moff Tarkin.

Plutôt que de subir le même sort que Myles Grint ou Cumberlayne Aresko, l'Humaine se rapprocha de l'Ithorien Old Jho. Son idée était d'échanger des informations tactiques aux Rebelles de Lothal en échange d'une sortie. L'équipe d'Hera Syndulla accepta le marché et retourna sur Lothal pour la secourir. Malheureusement pour elle, l'Agent Impérial Kallus la fit suivre par un Droïde Espion qui découvrit ses intentions, tout comme l'avait fait Darth Vader. Alors qu'elle se croyait sauvée en se dirigeant vers le transport que les rebelles devaient voler, les explosifs placés à l’intérieur mirent fin à sa fuite et à sa carrière...

L'explosion mortelle L'explosion mortelle

Articles en rapport

Kallus
Kallus
Personnages
Kanan Jarrus
Kanan Jarrus
Personnages
Lothal
Lothal
Planètes