Mustafar

Mustafar était une planète à l'activité volcanique des plus impressionnantes. Elle servit, du temps de la Guerre des Clones, de retraite secrète aux Séparatistes, jusqu'à leur assassinat par Darth Vader

Située dans la système de Mustafar, cette petite planète volcanique était caractérisée par son activité géologique des plus importantes. Cette activité, des plus rares en intensité, était due à l'attirance contraire et simultanée de deux géantes gazeuses sur la planète. Mustafar se trouvait en réalité en orbite autour de la géante la plus proche, Jestefad, mais sa trajectoire était en permanence perturbée par la gravitation issue de l'autre géante gazeuse un peu plus éloignée, Lefrani.

Si on devait désigner, dans la Galaxie, un endroit ressemblant le plus à l'enfer, Mustafar serait sans aucun doute en tête de liste. La surface de Mustafar était constituée de roches noires et denses qui apparaissent souvent sous forme de montagnes abruptes et de pics sinistres. De ces monts et de ces diverses formations géologiques, coulaient en permanence des fleuves entiers de lave en fusion. La plupart de ces fleuves de lave avaient pour origine des fontaines de laves incandescentes projetant en surface des milliers de tonnes de matériaux issus du centre même de la planète. Ces fleuves se rencontraient souvent en formant des vagues et des courants de lave d'une intensité exceptionnelle dérivant vers les terrains les plus bas, souvent au grès de gigantesques cascades de lave bouillonante. La nature sombre du sol et la profusion de fumées et de cendres issues de l'activité volanique formaient des nuages noirs opaques empêchant, en quasi permanence, les rayons de l'étoile toute proche d'atteindre le sol. On aurait pu croire que Mustafar resterait à jamais un bloc minéral sans aucune vie, mais malgré le climat impossible, la vie s'était imposée : des espèces apparurent et évoluèrent, bravant le climat apocalyptique jusqu'à devenir des espèces douées de pensée.

Environ trois siècles avant la Bataille de Yavin, l'Union Technologique découvrit Mustafar à laquelle personne ne prêtait attention et mena diverses études sur la nature de la surface. Elle découvrit un intérêt à exploiter les minéraux issus des roches et des blocs de lave provenant tout droits du centre de la planète et de ce fait légalisa son exploitation. L'Union Technologique signa des accords avec les Mustafariens pour échanger leur main d'œuvre contre divers objets et technologies extra-planétaires. Par la suite, l'Union Technologique fit installer plusieurs raffineries afin d'exploiter le minerais extrait des sols. De plus, dans le but de protéger les précieuses raffineries des projections de lave et des chaleurs épouvantables, l'Union fit également installer des boucliers protégeant les infrastructures.

Mustafar vécut au rythme des activités de l'Union Technologique pendant environ 280 années standards jusqu'à ce que, sous la pression du Maître Sith Darth Sidious, le Général Grievous fit retrancher le Conseil dirigeant de la Confédération des Systèmes Indépendants sur la planète. Dans les temps incertains du conflit qui opposait la République et le Séparatistes, les leaders Séparatistes avaient besoin un endroit isolé et secret pour mener leurs activités et la gestion de leur effort de guerre. Un endroit secret aux yeux de tous, mais pas aux yeux de Darth Sidious qui envoya son nouvel Apprenti Sith, Darth Vader, assassiner les leaders Séparatistes afin de mettre un terme à la guerre.

Avec une rage féroce, le Seigneur Noir Darth Vader assassina les leaders qui s'étaient retranchés dans une des raffineries de minerais et mit ainsi fin à la guerre des Clones. Mais alors qu'il avait fini sa sombre mission, il fut confronté à Obi-Wan Kenobi, son ancien Maître contre qui il mena un Combat au Sabrelaser sans pitié. Durant l'affrontement, les boucliers de protection de la raffinerie furent détruits, exposant les infrastructures à la chaleur bouillante des projections de magma en fusion. Le combat mena Darth Vader et Obi-Wan Kenobi jusque sur les passerelles extérieures qui cédèrent bientôt sous la chaleur de la lave, faisant chuter et dériver la passerelle sur laquelle ils se trouvaient au gré du fleuve de lave présent en dessous. Leur combat continua, imperturbable, jusqu'à ce le fleuve ne les mène en haut d'une cascade de lave. Les combattants sautèrent sur des plates formes de service "flottant" sur le fleuve de lave, afin d'éviter une chute infernale. Le duel à mort continua avec plus d'intensité et de violence jusqu'à ce que Obi-Wan Kenobi ne tranche les jambes et un bras de Darth Vader. Incapable de le tuer de sa main, il le laissa agonisant et hurlant au bord du fleuve de lave et se retira. Mais, entretemps, Darth Sidious avait senti la détresse de son apprenti et arriva de justesse afin de le maintenir en vie jusqu'à son retour sur Coruscant. Là, il fut doté de prothèses mécaniques et d'une armure noire renforcée afin de maintenir artificiellement ses fonctions vitales.

Après ces événements qui marquèrent la fin de la guerre des clones et de plusieurs années de conflit, Darth Vader décida d'y établir sa forteresse, à l'aplomb d'une cascade de magma. Le Seigneur Noir s'y retirait sans doute pour nourir sa haine envers son ancien maître et ainsi renforcer sa puissance. Quelques années avant la Bataille de Yavin, Vader y reçut le Directeur Orson Krennic, chargé de la construction de l'Etoile Noire.
Vous venez de consulter la Version Canon de cet article. Peut-être souhaiteriez-vous lire la Version Légendes ?

Articles en rapport