Nacelle de Défense Tout-Terrain

AT-DP.

L'AT-DP fut un véhicule tout-terrain sur pattes. Il fut le modèle intermédiaire entre l'AT-RT et le TR-TT.

Comptant parmi la vaste gamme des bipodes impériaux, la Nacelle de Défense Tout-Terrain apparaissait comme le précurseur du plus massif Transport de Reconnaissance Tout-Terrain. Conçu pour les patrouilles et les missions de reconnaissance, l'AT-DP avait une vitesse considérable pour les engins de ce type et n'était pas sans rappeler les AT-RT utilisés par les Soldats Clones de la Grande Armée de la République, notamment à la fin de la Bataille de Kashyyyk. Faiblement armé, l'AT-DP ne possédait qu'un canon situé sous la cabine de pilotage. Pourtant, de par le fait qu'il était manœuvré à la fois par un Pilote de Combat Impérial et par un canonnier, le bipode était particulièrement dangereux pour les ennemis de l'Empire Galactique.

Pouvant être déployé directement sur le terrain par des vaisseaux de transport, l'AT-DP était particulièrement utile sur Lothal pour exproprier des fermiers ou sur Garel pour sécuriser le spatioport. En effet, l'aspect dissuasif de celui-ci suffisait à calmer les esprits des éventuels opposants. L'Agent Kallus, souvent opposé aux hommes de Kanan Jarrus, n'hésitait pas à déployer régulièrement ses bipodes, qui pouvaient être emmenés sur le terrain par paires grâce à des Croiseurs Gozanti. Ainsi, alors que le Ghost revenait d'une Mission sur Garel, Kallus parvint à découvrir leur lieu de rendez-vous avec Cikatro Vizago. Kallus ne tarda pas à déployer une flotte d'AT-DP face aux compagnons de Zeb Orrelios et aux Droïdes Assassins IG-RM du Devaronien. Sous l'impulsion de l'Ancien Jedi et de Hera Syndulla, les rebelles firent usage des Fusils Disrupteurs à Ions T-7 contre les bipodes qui ne purent résister. On pouvait également les retrouver aux quatre coins de Lothal, y compris dans les rues de Capital City.

Hera Syndulla face à un AT-DP Hera Syndulla face à un AT-DP