Myles Grint

Myles Grint fut un officier tyrannique de l'Empire Galactique instructeur à l'Académie Impériale de Lothal environ cinq ans avant la Bataille de Yavin.

Le tyrannique Myles Grint fut un officier de l'Armée Impériale stationné sur Lothal environ cinq ans avant la Bataille de Yavin. Plus brutal que malin, Grint était l'un des instructeurs de l'Académie Impériale de Lothal, avec la fonction de Taskmaster. Assistant du Commandant Cumberlayne Aresko, Grint s'amusait également à brutaliser les habitants de Capital City, représentant ainsi l’oppression de l'Empire Galactique dans la Bordure Extérieure. Grint parlait peu et apparaissait comme le faire-valoir d'Aresko.

Un jour, alors que des Cambriolages sur Lothal se préparaient, Grint et Aresko trouvèrent plus malins qu'eux en la présence d'Ezra Bridger. Le gamin des rues sauva ainsi un marchand Gotal des brutalités des impériaux en dérobant le Comlink de Cumberlayne Aresko afin de créer une fausse alerte. Le Taskmaster suivit son Commandant et laissa tranquille le malheureux non-humain pour retrouver l'officier Yogar Lyste. Tous trois assistèrent, impuissants, au vol de trois Speeder Bikes Impériaux et de leur cargaison par Ezra, Zeb Orrelios et Kanan Jarrus après une formidable explosion créée par Sabine Wren.

Myles Grint et Cumberlayne Aresko maltraitent un marchand Gotal Myles Grint et Cumberlayne Aresko maltraitent un marchand Gotal
Ceci n’empêcha pas le Taskmaster de continuer à former les Cadets Impériaux à l'Académie. Sous les ordres du Commandant Aresko, il eut un jour à former l'Escouade NRC077, avec entre autres Ezra Bridger - sous le pseudonyme de Dev Morgan - Zare Leonis, Jai Kell et Oleg. Les aspirants Stormtroopers furent testés dans le Puits, une enceinte de combat où les trois meilleurs étaient récompensés. Très vite, Kell et Morgan se révélèrent être très doués par rapport aux autres élèves : les tests confirmeraient que ces deux éléments étaient puissants dans la Force. Conformément aux procédures impériales, ils firent l'objet d'un rapport à l'Inquisiteur. Par chance pour eux, Spectre Six était en mission pour récupérer un décodeur impérial et il eut vent du plan des instructeurs. Leonis, Bridger et Kell profitèrent d'une session d'entrainement pour gagner le droit de monter dans un AT-DP. Mettant hors d'état de nuire le Pilote de Combat Impérial, ils prirent la fuite, aidés de Spectre Trois, Spectre Quatre et Spectre Cinq. Seul Zare resta en arrière, à la grande surprise d'Aresko. Ce dernier ignorait tout du plan réel du Cadet à l'Académie mais le présenta à l'Agent des Sith. Le Pau'an adressa un blâme à l'intention de Myles Grint et de son supérieur, ceux-ci ayant laissé filer un Rebelle de Lothal sans même le reconnaître.

Quelques semaines après ses événements, après de nombreuses poursuites ratées et l'intensification de la lutte, le Grand Moff Wilhuff Tarkin fut envoyé à Lothal auprès de Kallus, de l'Inquisiteur et de Maketh Tua. Le Gouverneur décida d'épurer les rangs des Forces Armées Impériales de Lothal afin de gagner en efficacité. Par manque de chance, la veille de sa venue Aresko et Grint s'étaient faits ridiculiser une fois de plus par les rebelles après un vol de provisions. Incapables de mettre la main sur le Speeder Bike d'Ezra Bridger, le Jumpspeeder de Sabine Wren et le Speeder Bike de Kanan Jarus, les deux instructeurs eurent à déplorer plusieurs pertes matérielles. En conséquence, ils furent convoqués dans le bureau du Grand Moff au Complexe Impérial. Consterné par le rapport décevant du Commandant, il leur expliqua que les erreurs auraient à présent des conséquences. Il ordonna donc implicitement à l'Inquisiteur de faire un exemple de ces deux incapables. Aresko et Grint furent donc exécutes par le Sabrelaser de l'Inquisiteur, chacune des lames venant leur fendre le crâne...

L'Execution du Taskmaster Grint L'Execution du Taskmaster Grint