Inquisitorius

L'Inquisitorius, liée à l'Ordre Secret, était une organisation d'Adeptes du Côté Obscur initialement vouée à traquer les Jedi survivants sous l'Empire. Afficher le sommaire

La Proclamation de l'Ordre Nouveau exprimait clairement le désir de l'Empereur Palpatine d'anéantir définitivement ce qu'il restait de l'Ordre Jedi. Dès lors, la Grande Purge commença, démarrée avec l'exécution de l'Ordre 66 et l'Opération Knightfall. Darth Vader la perpétua sous l'Empire Galactique, mais il n'était pas seul.
L'Inquisitorius fut mis en place au moment de l'Etablissement du Nouvel Ordre Impérial. Son but premier était de traquer les derniers Jedi survivants, dont ses membres récupéraient les Sabrelasers. Chacun d'entre eux étant un Adepte du Côté Obscur, ils étaient en quelque sorte la face visible de l'Ordre Secret puisque officiels, membres d'une branche spéciale des Renseignements Impériaux.

I - Les Jedi de Palpatine

Vous n'êtes pas en train d'entraîner des Sith Seigneur Vader. Vous êtes en train de créer des extensions de votre volonté.
_L'Empereur

Alors que la Citadelle de l'Empereur sur Byss n'était même pas encore achevée, Darth Sidious y réunit auprès de Sly Moore les rescapés du Corps Agricole Jedi, ainsi que les autres êtres sensibles à la Force capturés au cours de la Guerre des Clones. Parmi eux, Darth Vader choisit les recrues les plus prometteuses - celles qui s'étaient distinguées au cours du combat qu'il avait déclenché en attisant leur colère - et il les initia au Côté Obscur de la Force. C'étaient Antinnis Tremayne, Gwellib Ap-Llewff, Lanu Pasiq et Halmere. Les premiers Inquisiteurs étaient nés.

Traquant tous les êtres sensibles à la Force, l'organisation laissait deux options à ceux qu'elle repérait : les rejoindre ou périr. Cela ne concernait pas seulement les quelques enclaves Jedi qu'elle parvenait à découvrir, mais aussi tous les chamans, Jedi Noirs, aliens maîtres de leur propre sorcellerie, et autres individus au taux de midichloriens élevé dont elle était en mesure de retrouver la trace. Ainsi, son rôle était à la fois de mettre la main sur un maximum de candidats potentiels à l'Ordre Secret - de même que le faisaient les Prophètes du Côté Obscur, ces derniers se chargeant aussi de l'initiation de ces acolytes - mais aussi d'éliminer les « hérétiques », opposés à la Théocratie des Deux - certains à la personnalité instable, à l'image de Del Korrot, agissant pareillement - ; les Inquisiteurs ouvraient la voie à la Théocratie du Côté Obscur voulue par Palpatine pour son Empire Galactique.

La relation de l'Inquisitorius avec les Mages de l'Empereur ne s'arrêtait pas là. Il existait un lien entre les deux institutions religieuses, comme le prouva Jerec en recevant les enseignements de Kadann et des siens au sein du Temple de la Force Sombre, sur Dromund Kaas ; cela lui aurait valu par ailleurs d'accéder au rang de Main de l'Empereur - de même qu'Antinnis Tremayne, si l'on en croyait la rumeur. De plus, on pouvait considérer le Seigneur Cronal comme ayant été le véritable dirigeant des Inquisiteurs puisque Palpatine avait choisi de placer le Prophète à la tête de l'Intelligence Impériale.

Un Inquisiteur Un Inquisiteur

II - Hiérarchie

II.1 - Les Apprentis Inquisiteurs

Ne devenait pas membre de l'Inquisitorius qui le voulait parmi la multitude d'Adeptes du Côté Obscur dont s'étaient entourés les Sith lors de leur prise de pouvoir, au lendemain de la chute d'une République Galactique moribonde.
Ainsi, le chemin suivi par l'Apprenti Inquisiteur avait quelque chose d'assez éprouvant. Il convenait d'abord qu'il fasse montre d'une totale dévotion ainsi que d'une loyauté à toute épreuve auprès de l'Intelligence Impériale. Une fois qu'il avait su prouver aux Renseignements Impériaux qu'il était un citoyen modèle du régime de Palpatine, il devait ensuite faire montre de ses capacités en résolvant le test que lui avait proposé le Grand Inquisiteur. Enfin, s'il recevait l'approbation de ce dernier, il obtenait alors une audience décisive auprès de l'Empereur lui-même. Le Seigneur Noir n'était cependant pas si facile à contenter : certes, il désirait que l'Apprenti Inquisiteur soit puissant, mais pas au point de représenter un danger pour lui. Le trop-plein d'ambition devait naturellement être écarté lui aussi, sans pour autant brider le potentiel du Jedi Noir. La ligne qui séparait ce qui contentait Sidious de ce qui lui déplaisait était très mince. Mais cela revenait à être brisé que d'échouer ; voire pire : l'Apprenti Inquisiteur qui n'était pas à même d'atteindre le niveau qu'on attendait de lui était exécuté en tant que traître en représailles de son échec.

II.2 - Les Inquisiteurs

Ses "examens" d'admission accomplis, l'on devenait alors un Inquisiteur. Néanmoins, le danger de la potence n'était pas écarté pour autant. En effet, le Grand Inquisiteur gardait constamment un œil fort scrutateur sur ses subordonnées, prenant grand soin à ce qu'aucun ne rompe les rangs. De même, Darth Vader défiait souvent les membres de l'Inquisitorius, veillant par là à ce qu'ils maintiennent leur niveau d'excellence et à ce qu'ils n'oublient pas quelle était leur place ; suffisamment d'exemples étaient connus pour que tout un chacun sache qu'il était vivement conseillé de ne pas s'attirer les foudres du Seigneur Noir si l'on tenait à la vie. Il ne fallait pas non plus négliger le risque de mourir en mission. Cela dit, mieux valait périr au combat que rentrer bredouille ; car si l'Empereur savait se montrer extrêmement généreux envers ses Inquisiteurs victorieux - les couvrant de gloire et leur faisant don de titres toujours plus prestigieux, de troupes, d'argent et même d'armes ainsi que d'instruments de torture très sophistiqués - malheur à ceux qui échouaient dans leur assignation ; l'une des plus grandes peurs d'un de ces Adeptes du Côté Obscur était de subir le mécontentement de Palpatine, cela signifiant alors qu'il était devenu la nouvelle proie de ses propres collègues. Parmi les Inquisiteurs, citons Ameesa Darys, qui fut tuée par Arden Lyn.

II.3 - Les Hauts Inquisiteurs

Lorsque l'Inquisiteur atteignait un niveau suffisant, il était promu Haut Inquisiteur. Son degré d'utilisation de la Force était alors nettement amélioré, incluant même le fameux lancer d'Éclairs, rendu si célèbre par Darth Sidious.
Casernés sur Prakith, dans la Citadelle de l'Inquisitorius, c'était de là que ceux à qui l'on attribuait cette fonction prenaient leurs ordres en provenance du Grand Inquisiteur.

II.4 - Le Grand Inquisiteur

Au sommet de l'Inquisitorius, enfin, on retrouvait le Grand Inquisiteur, d'un niveau égal à celui des meilleurs Jedi. Cette position fut d'abord occupée par Malorum, jusqu'à ce qu'il soit tué par Ferus Olin sur Naboo. A sa mort, le poste échut à Hydra - son ancienne assistante, qui présidait à l'organisation depuis Coruscant - puis à Laddinare Torbin, auteur de Stratagems of the Inquisitorius. Celui-ci trépassant également dans l'exercice de ses fonctions, ce fut finalement Ja'ce Yiaso - un non humain ! - qui devint Grand Inquisiteur, ce dernier préférant superviser l'organisation depuis la Retraite Impériale.

III - Puissance Militaire

Il n'était guère étonnant que l'Inquisitorius ait bénéficié de ses propres troupes. C'était chose courante pour un Adepte du Côté Obscur de Palpatine ; on connaissait bien l'exemple du Stormtrooper de Blackhole, au service de Cronal ; de même, l'Elite du Côté Obscur disposait de ses propres Darktroopers.
Les Inquisiteurs disposaient également des leurs. Ainsi, il existait un modèle de Darktrooper de l'Inquisitorium, l'un d'eux ayant été envoyé sur Mustafar avec le membre d'une autre division spéciale : celle du Chasseur de l'Inquisitorius. Enfin, il y avait aussi le fameux cas de l'Escadron de l'Inquisition Impériale, sur Naboo.
Cette dissociation du reste de l'Armée Impériale ainsi que de la Marine Impériale mettait bien l'accent sur la semi-indépendance dont jouissait l'organisation. La chaîne de commandement détournée au profit des sbires de Palpatine... voilà qui augurait la future Théocratie Impériale - définitivement établie par l'Empereur après sa résurrection.

IV - Rôles et Emplois

La première vocation des Inquisiteurs était de débusquer et de démanteler les quelques vestiges épars de l'Ordre Jedi ; mais au fur et à mesure, leurs cibles se firent de plus en plus rares ; et l'Empereur les assigna à d'autres tâches.

Au nom de l'Intelligence Impériale, l'Inquisitorius organisa divers rassemblements et se chargea de plusieurs missions de surveillance.
Mais c'était surtout lorsqu'on avait affaire à des prisonniers un peu trop coriaces que l'on avait recours à l'organisation. Quand toutes les formes d'interrogatoires - allant de la torture classique à l'injection de drogues - échouaient, un Inquisiteur était appelé pour faire usage de la Force, afin de briser l'individu. Le détail de ce que le gouvernement permettait à ces Adeptes du Côté Obscur dans ce genre de cas était consigné dans la Legal Authorization for Advanced Confinement Documents.

La traque des êtres sensibles à la Force n'était pas négligée pour autant, malgré ces nouvelles fonctions. Et le Grand Inquisiteur envoyait ses laquais en quête de nouveaux disciples potentiels à l'Ordre Secret chaque fois que l'occasion se présentait, principalement dans la Bordure Extérieure.

Un Inquisiteur disposait de toutes les ressources et de tous les outils qui lui étaient nécessaires. Obstiné, il était aussi violent, et il préférait les techniques draconiennes, au détriment de la subtilité. Tous ses actes devaient rendre la Galaxie plus plaisante au yeux de l'Empereur, son maître.

V - Au lendemain d'Endor

Quand survint la Bataille d'Endor, ce fut auprès d'Ardus Kaine que de nombreux Inquisiteurs - dont Halmere - choisirent de se ranger. Ils reçurent alors le titre de Grand Enquêteur du Jugement ; mais, néanmoins, leur loyauté s'avérait vacillante, comme sut le prouver Jerec. En effet, le Miraluka n'hésita pas à tromper le Pentastar Alignment qu'il avait rejoint en travaillant également de concert avec l'Eglise du Côté Obscur de Cronal, lors de sa quête de la légendaire Vallée des Jedi. N'omettons pas non plus de préciser qu'il avait aussi promis aux Prophètes du Côté Obscur de les faire bénéficier des pouvoirs de ce lieu mythique ; ainsi, l'Inquisitorius devait vraisemblablement faire partie des contacts qu'avait conservés Kadann avec les Vestiges de l'Empire, bien que l'Empereur ait pourtant envoyé certains de ses membres sur Dromund Kaas suite à sa brouille avec le Prophète Suprême pour les "rééduquer" lui et les siens - montrant par là que l'Ordre Secret n'était finalement pas aussi disloqué qu'on se serait plu à le croire.
Il y en eut aussi qui joignirent leurs forces à d'autres factions : Lanu Pasiq s'allia avec Zsinj et Antinnis Tremayne décida de prêter main forte au Seigneur Hethrir et à son Empire Renaissant. Adalric Cessius Brandl, lui, aurait fondé sa propre organisation : le Protectorat.
Quoi qu'il en soit, on peut clairement affirmer qu'un schisme se produisit entre l'Inquisitorius et le Conseil Dirigeant Impérial à ce moment là.

Gwellib Ap-Llewff Gwellib Ap-Llewff Quand Darth Sidious ressuscita depuis Byss, il reçut de nouveau l'allégeance de plusieurs de ces Adeptes du Côté Obscur, dont Gwellib Ap-Llewff. Mais la Mort de l'Empereur ne tarda pas.
Pour contrecarrer le Nouvel Ordre Jedi naissant de Luke Skywalker, les Inquisiteurs décidèrent de lui envoyer Brakiss, un de leurs apprentis. Depuis leur Citadelle, ils essayèrent également de convertir plusieurs jeunes Jedi au Côté Obscur de la Force. Ces sombres activités attirèrent l'attention du Praxeum de Yavin IV, qui dépêcha un petit groupe de ses disciples sur Prakith pour s'y livrer à une mission de reconnaissance. L'Inquisiteur Shynne chercha alors à ce que ceux-ci affrontent les Jedi qu'il était parvenu à pervertir, ultime test pour les faire s'immerger totalement dans les ténèbres.
Lors de l'Invasion Yuuzhan Vong, l'Inquisitorius n'était plus qu'un mauvais souvenir.

Composé de...

  • Jerec Jerec Jerec, ancien apprenti de Jocasta Nu, devint membre de l'Inquisitorius et chercha à pénétrer dans la Vallée des Jedi, sur Ruusan, où il affronta Kyle Katarn.
  • Malorum Malorum Sensible à la Force, Malorum avait été découvert par Darth Vader peu de temps après la Proclamation de l'Ordre Nouveau qui mettait en place l'Empire Galactique.
  • Gwellib Ap-Llewff Gwellib Ap-Llewff Gwellib Ap-Llewff fut relégué au sein du Corps Agricole Jedi quand aucun maître ne souhaita le former. Déplacé sur Byss par Sly Moore, il y fut éduqué par Darth Vader afin de devenir membre de l'Inquisitorius.
  • Shynne Shynne Shynne était une femme entièrement dévouée à son travail, qui fut repérée très rapidement pour devenir Inquisiteur au sein de l'Ordre Secret de l'Empereur Palpatine à l'époque de la Guerre Civile Galactique.
  • Volytar Volytar Volytar fut un Haut Inquisiteur Impérial de l'Ordre de Palpatine, il tua Sia-Lan Wezz...
  • Antinnis Tremayne Antinnis Tremayne Membre haut placé de l'Inquisitorius, l'ancien Jedi Antinnis Tremayne fut converti au Côté Obscur par Darth Vader, qui le chargea de traquer les derniers membres de l'Ordre, dont Corwin Shelvay, Darrin Arkanian ou encore Drake Lo'gaan.
  • Halmere Halmere Halmere, ancien Jedi, fut l'un des membres de l'Inquisitorius formé par Darth Vader, auprès d'Antinnis Tremayne.
  • Mox Slosin Mox Slosin Slosin était l'un des Hauts Inquisiteurs les plus vicieux de l'Empire...
  • Ameesa Darys Ameesa Darys Chevalier Jedi et ancienne Padawan de Jerec, Ameesa Darys fut convertie au Côté Obscur et rejoignit les rangs de l'Inquisitorius. Elle participa à la traque de l'amante de Xendor, Arden Lyn.
  • Laddinare Torbin Laddinare Torbin Ancien Directeur de l'Information du Département Judiciaire de la République Galactique, Laddinare Torbin, sensible à la Force, fut nommé Grand Inquisiteur par l'Empereur Palpatine.
  • Lanu Pasiq Lanu Pasiq Native de Dathomir, Lanu Pasiq fut trouvée et éduquée au Temple Jedi de Coruscant, puis au sein du Corps Agricole. Elle fut convertie au Côté Obscur par Darth Vader et devint membre de l'Inquisitorius.

Articles en rapport

Palpatine
Palpatine
Personnages
Force
Force
Cultures
Ordre Jedi
Ordre Jedi
Organisations
Inquisitorius
Inquisitorius
Organisations