Mission sur Garel

En manque de crédits, les rebelles du Ghost partent en mission pour voler des armes à l'Empire...

Manquant cruellement de ressources suites à leurs récentes opérations rebelles, les membres d’équipage du Ghost durent jouer les contrebandiers sur la planète Garel, toute proche de Lothal.

Voler l’Empire sur Garel

Le contexte

Après les Cambriolages sur Lothal et la mission de Sauvetage sur Kessel, Kanan Jarrus et ses compagnons manquaient cruellement de crédits. Ayant donné toute la nourriture volée aux résidents de Tarkintown et échangé le reste des caisses contre les informations ayant mené à la libération des Wookiees, les dernières opérations du Ghost n’avaient pas rapporté beaucoup. L’arrivée d’Ezra Bridger dans le groupe avait également contribué à la réduction de leurs fonds. Pourtant, pour permettre à leur rébellion isolée de se maintenir, il fallait avoir des crédits, ne serait-ce que pour manger et pour alimenter le vaisseau.

Briefing sur le Ghost Briefing sur le Ghost
Profitant du fait que tout le monde était dans le cockpit de l’appareil d’Hera Syndulla, après avoir échappé à plusieurs Chasseurs TIE, l’ancien Jedi relança la discussion sur une offre que leur avait faite Cikatro Vizago. Le Devaronien leur avait proposé de les rémunérer pour s'emparer d'une cargaison d’armes que l’Empire Galactique devait récupérer sur Garel. Même si Zeb Orrelios et Sabine Wren n’appréciaient pas réellement l’idée de travailler pour le criminel, ils n’avaient pas d’autre option…

Voyager incognito

Les rebelles savaient que les armes qu’ils devaient récupérer feraient l’objet d’un échange entre la ministre impériale Maketh Tua et Amda Wabo, un marchand d’armes Aqualish. Par chance, les deux individus se rendaient sur Garel via une simple Navette Star Commuter. Séparément, Kanan, Ezra, Sabine, Zeb et Chopper se rendirent dans la navette ST-45, pilotée par RX-24. La Mandalorienne et le Lasat s’installèrent juste derrière la Ministre et l’Aqualish tandis que Ezra et Chopper s’installèrent devant Kanan à l’arrière de l’appareil. Alors que l'astromech et Ezra se chamaillaient, la Ministre impériale fut rapidement confrontée à un problème : la barrière de la langue entre elle et son associé. Elle fit donc appel à ses traducteurs et ce ne furent pas moins que C-3PO et R2-D2 qui vinrent la rejoindre. Les deux droïdes avaient été envoyés par Bail Organa, du Sénat Impérial pour assister Maketh Tua. Aussitôt après leur arrivée, RX-24 annonça le décollage et le Star Commuter Shuttle prit son envol en Hyperespace pour Garel.

A bord de la Navette Star Commuter A bord de la Navette Star Commuter
Tandis qu’Amda Wabo et la Ministre échangeaient les politesses d’usage, le calme relatif de la navette fut soudain troublé par une altercation entre Ezra et C1-10P. Le droïde astromech électrisa l’adolescent et Kanan se plaignit du dérangement auprès du pilote droïde de la navette. La réponse de RX-24 fut simple, appliquant un décret impérial, il renvoya Chopper à l’arrière de l’embarcation. L’adolescent lui répondit que dans ce cas, C3-PO et R2-D2 devraient le suivre. Le pilote acquiesça et renvoya tous les automates au fond de la navette, près des bagages. La ministre eut beau protester, le pilote lui rappela calmement qu’il ne faisait qu’appliquer la loi. A l’arrière, le Droïde de Protocole 3PO protesta que ce contretemps leur ferait échouer dans leur mission. Son compagnon, le Droïde astromech R2, lui mit un coup afin de le faire taire. Chopper intervint à la rescousse du droïde doré qui le remercia. A l’avant de la navette, Maketh Tua était incapable de comprendre les propos d’Amda Wabo. Par chance, croyait-elle, Zeb intervint en lui proposant l’aide de Sabine, « étudiante de Niveau 5 à l’Académie Impériale de Lothal » selon ses dires. Sabine traduisit donc les propos de l’Aqualish, la cargaison qu’ils venaient chercher seraient à la baie 17. Alors que la Ministre remerciait la jeune femme pour son aide, la Navette Star Commuter se posa sur Garel.
Le Star Commuter Shuttle sur Garel Le Star Commuter Shuttle sur Garel

Le vol

Tout le monde sortit séparément. Mais quand Sabine passa devant Ezra, elle lui dit que la cargaison se trouvait en Ezra sautant de toit en toit Ezra sautant de toit en toit réalité Baie 7. Tandis qu’une escorte de Stormtroopers vint accompagner la Ministre et l’Aqualish, Bridger se dirigea vers les conduits de ventilation. Le jeune adolescent s’engouffra dans l'un des conduits et appela Kanan sur son Comlink. Il lui fit part de sa frustration de continuer à voler alors qu’il aurait dû commencer son entraînement Jedi. Alors qu’il parlait, il effectuait une série de Sauts de Force, se projetant de toits en toits et atterrit à la fameuse Baie 7. Il ouvrit la porte sous les applaudissements ironiques de Sabine et Zeb. Kanan ouvrit le toit de la Baie pour accueillir le Ghost et Hera Syndulla qui était restée en arrière. Le groupe s’approcha des caisses et put découvrir les armes qu’ils étaient venus chercher : des Fusils Disrupteurs à Ions T-7, interdits par le Sénat. Zeb eut un sursaut face à ces armes, mais les autres commençaient déjà à charger les soutes du transport.
Maketh Tua se rendant compte de la supercherie Maketh Tua se rendant compte de la supercherie

Arrivés à la Baie 17, Maketh Tua fut étonnée de voir qu’elle était vide. C-3PO reprit son rôle de traducteur et expliqua qu’Amda Wabo avait déposé ses caisses à la Baie 7. Les deux chiffres ayant une sonorité similaire en Aqualish, l’interprète novice avait facilement pu faire une erreur. Mais la Ministre de l’Empire Galactique comprit la supercherie en voyant Chopper s’en prendre à R2-D2. Reconnaissant le fauteur de troubles de la Navette Star Commuter, elle sut que quelque chose se tramait avec ses Disrupteurs.

A la Baie 7 ! Au pas de course !
__Maketh Tua

Arrivés sur place, les impériaux rencontrèrent Zeb, qui fit mine de coopérer avant d’affronter l’escadron entier avec son seul Fusil-Bo AB-75. Cette diversion laissa le temps à l’équipage de charger le reste des caisses d'armes. Dans la confusion, C-3PO et R2-D2 montèrent à bord du Ghost et prirent la fuite avec les rebelles. De son coté, Maketh Tua fit son rapport à l’Agent Kallus, lui décrivant grossièrement les individus qu'il avait lui-même décrits à l’Inquisiteur suite au Sauvetage sur Kessel.

Zeb prenant seul une escouade de Stormtroopers Zeb prenant seul une escouade de Stormtroopers

Retour sur Lothal

Rendez-vous avec Vizago

Une fois en Hyperespace, les membres d’équipage purent décider de la marche à suivre. S’appelant par leurs noms de code, ils ne laissèrent filtrer aucune information aux deux droïdes impériaux. Spectre Un ordonna à Spectre Six de garder les deux indésirables à l’œil. Le Lasat alla à la rencontre de Kanan pour lui faire part de son mécontentement face à la vente des Disrupteurs, il préférerait tout simplement les retirer de la circulation. Spectre Cinq proposa de mettre un bouchon d’entrave aux droïdes et de les vendre à Cikatro Vizago en plus des armes. Devant le refus de Kanan, Zeb se rua dans sa cabine en colère, envoyant bouler Ezra au passage. Le jeune homme alla s’en plaindre à Hera Syndulla. La Twi’lek lui expliqua que ces Fusils Disrupteurs à Ions T-7 avaient causé la mort du peuple Lasat. Tous deux s’accordèrent à laisser à leur compagnon un peu de répit et de compréhension. Sabine fit quelques recherches et se rendit compte que l’Empire Galactique faisait passer ces armes pour de nouveaux prototypes à produire en masse sur Lothal.

Une fois arrivés sur Lothal, Zeb accompagna le reste de l’équipage à contrecœur. Seul C-3PO resta à bord. Il en profita pour passer un message de détresse et fut mis en relation avec l’Agent Kallus du Bureau de Sécurité Impérial. Le droïde, totalement inconscient de la gravité de son action, envoya les coordonnées de l’appareil à l’officier de l’Armée Impériale.

Ne t’inquiète pas, de l’aide est en route…
__Agent Kallus
Cikatro bavant devant les Disrupteurs Cikatro bavant devant les Disrupteurs
A l’extérieur, les rebelles s’affairaient avec Cikatro Vizago. Impressionné par le matériel rapporté par le groupe de Kanan, il était impatient de conclure l’affaire. Alors que ses Droïdes Assassins IG-RM commençaient à mettre des caisses dans des Lanspeeders RGC et des V-35 Courier, Ezra s’impatientait également. Même si le Devaronien aimait le fait que le garçon « comprenait le business », son attitude amusée changea lorsqu’il vit un Croiseur Gozanti portant deux AT-DP arriver. S’emportant contre les rebelles qui avaient été suivis, il intima à ses droïdes de prendre la fuite et refusa de payer son dû. Selon lui, une demi-cargaison ne devait pas être payée. Malgré les protestations, il mit rapidement les voiles, laissant le groupe de Kanan seul face à l’ennemi impérial.

Affrontement

Le Croiseur Gozanti largua ses deux AT-DP face au groupe de rebelles. Ignorant complètement la fuite du criminel, l’appareil se posa un petit peu plus loin. L’Agent Kallus et une escouade de Stormtroopers débarquèrent. Kanan Jarrus fut le plus prompt à réagir à la menace, il demanda à Sabine d’aller préparer ses explosifs et s’empara d’un des disrupteurs. D’un simple tir, il mit l’un des deux AT-DP hors de combat. Alors que C-3PO voulait rejoindre les Stormtroopers, Sabine écouta le conseil de R2-D2 qui proposa de faire surcharger la cargaison de disrupteurs pour détruire le deuxième. Afin de lui faire gagner du temps, Hera Syndulla attira l’attention de celle-ci, se mettant à découvert. Alors que Zeb affrontait les Stormtroopers qui prenaient C-3PO à partie, l’Agent Kallus vint se présenter à lui armé d’un Fusil-Bo J-19. Le Lasat se mit en colère devant l’utilisation de l’arme de la Garde d’honneur Lasan par un impérial. Chacun activa ses rayons électromagnétiques, se tenant prêt au combat au corps à corps. L’affrontement fut violent. Kallus parvint à avoir le dessus sur son adversaire en jouant sur ses émotions. Il révéla ainsi qu’il était responsable de l’utilisation des Fusils Disrupteurs à Ions T-7 sur les Lasat et qu’il avait d’ailleurs récupéré sa Bo-Rifle sur un cadavre. Incapable de se battre correctement, Zeb était visiblement affecté par les révélations de l'impérial.

Zeb et Kallus Zeb et Kallus

Alors que ses compagnons furent à même de descendre le second AT-DP en détruisant les disrupteurs, Zeb Orrelios recevait une correction de la part de Kallus. Battu et choqué, le Lasat tomba à genoux devant son adversaire. Armant son Fusil-Bo au-dessus de son casque, l’Agent Impérial s’apprêtait à porter le coup de grâce sur le survivant. Pourtant, Ezra, qui assistait à la scène près de Kanan leva les bras dans la direction de l’impérial en criant. Utilisant la Force sans réellement s’en rendre compte, il projeta Kallus contre un rocher grâce à une Poussée de Force. Étonné, l'ancien Jedi resta quelques secondes impressionné devant les pouvoirs de son protégé. Pourtant, il se ressaisit rapidement, redressa Zeb et prit la fuite avec le reste de ses compagnons.

Ezra sauve Zeb en utilisant la Force Ezra sauve Zeb en utilisant la Force

Epilogue

Alors que Zeb se remettait doucement de sa défaite, Kanan annonça formellement que l’Entraînement Jedi d’Ezra Bridger débuterait le lendemain. Le groupe alla ensuite à la rencontre du Tantive IV, l’appareil de Bail Organa afin de lui rapporter ses droïdes. Le Sénateur d’Alderaan remercia Kanan en lui donnant les crédits dont les Rebelles de Lothal avaient tant besoin, en récitant, l’air de rien, un dicton Jedi :

La plus simple démonstration de gentillesse peut remplir toute la Galaxie d’espoir...
__Bail Organa

Il ne révéla cependant pas à l’ancien Jedi que ses deux automates avaient été envoyés en mission sur Garel pour empêcher l’Empire de produire massivement les disrupteurs. Intrigué, Kanan Jarrus retourna au Ghost, laissant derrière lui le Sénateur Organa et ses droïdes. L’Humain demanda au Droïde astromech R2 de lui donner toutes les informations qu’il avait pu glaner sur les rebelles de Lothal...

Bail Organa et R2-D2 Bail Organa et R2-D2