Tseebo

Le Rodien Tseebo fut un ami de la famille d'Ezra Bridger. Incapable de les protéger, il tentera de prendre sa revanche en volant des secrets impériaux. Afficher le sommaire

Sommaire Masquer
Né sous l’Ancienne République Galactique, Tseebo fut un Rodien originaire de Lothal dans la Bordure Extérieure.

Un Ami de la Famille Bridger

Dans les années qui suivirent la Proclamation de l’Ordre Nouveau, Tseebo fut l’un des amis de Mira Bridger et d’Ephraim Bridger. Le Rodien ne soutenait pas particulièrement les actions de ses amis contre l’Empire Galactique. En effet, les Bridger avaient décidé de parler contre le gouvernement de Palpatine via une émission de radio pirate qu’ils enregistraient depuis leur domicile. Selon Tseebo, ce genre de comportement était le meilleur moyen pour attirer une attention non désirée sur leur tout jeune fils Ezra Bridger.

Dans des circonstances encore peu claires, les Forces Armées Impériales, probablement via l’Imperial Security Bureau, donnèrent raison au Rodien. Les Bridger disparurent de la circulation sept ans après la prise de pouvoir de l'Empereur, laissant leur fils orphelin. Selon son propre aveu, Tseebo fut incapable de protéger ses amis ou encore de s’occuper de leur enfant. Le Rodien se savait couard, mais il savait aussi que le face à face contre l’Empire l’aurait conduit à sa perte, sans même aider qui que ce soit. Tout comme le jeune Ezra, Tseebo s’éloigna du passé et de la demeure de Mira et d’Ephraim. Le Rodien, rongé par la culpabilité, était prêt à tous les sacrifices pour se racheter et honorer la mémoire de ses amis.

La Revanche de Tseebo

Chasse à l’Homme

Sacrifiant à la fois sa liberté et sa conscience, Tseebo décida de se porter volontaire au Bureau de l’Information Impériale. Il fit le choix de porter un Implant Neural Aj^6 afin d’accéder à des montagnes de données impériales. L’implant donnait un accès à des banques de données complexes mais effaçait la personnalité du sujet et randomisait ses fonctions motrices. Dans le cas de Tseebo, son comportement était même devenu aléatoire, n'accédant à la lucidité qu’en de rares occasions. Il savait que le meilleur moyen d'honorer ses amis serait de soutenir le combat qui leur avait tant coûté en dérobant des informations vitales pour l'Alliance Rebelle en gestation. La personnalité de Tseebo avait été irrémédiablement altérée, celui-ci récitant mécaniquement des extraits de ses banques de données, sans pour autant qu'il n'y ait de cohérence avec la situation en cours.

Dans les jours précédant la quinzième édition du Jour de l’Empire, Tseebo s’était échappé de son lieu de travail forcé avec son précieux implant. Profitant probablement d’un rare moment de lucidité, il s’était enfui vers la seule destination qu’il connaissait : la Maison des Bridger. L’Armée Impériale, sous les ordres de l’Agent Kallus, avait lancé une chasse à l’homme à l'échelle planétaire, contrôlant aussi bien les lieux affiliés à la Rébellion sur Lothal, comme l’Old Jho’s Pit Stop, que la foule venue assister à la parade. Le Rodien, bien caché dans le sous-sol de la maison resta hors de danger jusqu’à la venue d’Ezra, de Kanan Jarrus et de Sabine Wren. Les rebelles, fuyant les Stormtroopers suite à la destruction du prototype de TIE Avancé V1 en présentation lors de la parade, suivirent le jeune orphelin, guidé jusqu’à son ancienne demeure grâce à la Force.

Tseebo aidé par les Rebelles de Lothal Tseebo aidé par les Rebelles de Lothal

Retrouvant le fuyard, les Rebelles de Lothal restèrent un instant stupéfait par le comportement incohérent de celui-ci. Même si Ezra lui en voulait pour la disparition de ses parents, il fut contraint de le protéger. En effet, l’implant qu’il portait contenait toutes les données sur les activités impériales pour les cinq années à venir, ce qui en ferait un atout précieux pour la rébellion naissante… Kanan et les siens mirent donc tout en œuvre pour quitter Capital City et retrouver le Ghost, ce qui n’était pas une tâche aisée tant les moyens déployés étaient conséquent. Après avoir forcé un barrage de Transporteurs de Troupes Impériaux et d’AT-DP à bord d’un autre ITT volé, Kanan eut à se débarrasser de Kallus avant de rejoindre le transport d’Hera Syndulla.

A bord, Tseebo conservait son comportement erratique. Il réagissait à certains mots et avait quelques flashes de lucidité. Voyant Ezra, il lui dit soudain qu’il savait ce qui était arrivé à ses parents. Le choc fut douloureux pour le garçon mais le combat n’était pas terminé. A l’extérieur, l’Inquisiteur menait une escouade de Chasseurs TIE et chacun des membres d’équipage devait mettre la main à la patte pour réparer les ordinateurs du vaisseau ou opérer les tourelles. Alors que l’ordinateur de navigation était en panne, le Rodien eut un autre moment de conscience et programma - de mémoire - un trajet hyper-spatial. Cet exploit confirmait à la fois le potentiel du non-Humain mais offrait aussi une porte de sortie aux Rebelles de Lothal.

Tseebo et Ezra Tseebo et Ezra

Rédemption

Une fois en Hyperespace, tout le groupe put observer le comportement incohérent du Rodien. Ezra avait beaucoup de mal à cacher sa colère, depuis qu'il savait que Tseebo aurait pu porter assistance à ses parents. Kanan demanda à son Padawan d’être honnête avec lui-même et de ne pas avoir peur de parler de ses sentiments à voix haute, ceci l’aiderait à se connecter plus facilement avec la Force. Devant les reproches du gamin, Sabine émit l’hypothèse que Tseebo se serait sacrifié pour obtenir cet implant. Coupant court aux discussions, la mention de « l’Empire Galactique » réveilla le Rodien de son sommeil éveillé. Il projeta l’image holographique d’un Traqueur Impérial XX-23 S en récita ses spécificités. Immédiatement, Hera ordonna à Chopper de scanner l’appareil à la recherche d’un appareil de ce type. Le droïde confirmera rapidement les soupçons de la Twi’lek, le TIE Avancé V1 de l’Inquisiteur en avait accolé un au Phantom! Tandis qu’Ezra refusait de croire que ses parents étaient en vie et de pardonner Tseebo, le Rodien était retourné dans un état de démence.

Tseebo et le Traqueur Impérial Tseebo et le Traqueur Impérial

Afin de se débarrasser du traqueur, Kanan et Ezra, détacheraient le Phantom en Hyperespace pour traquer les impériaux jusqu’à Fort Anaxes et les laisser en pâture aux Fyrnocks. Hera, Sabine et Zeb Orrelios iraient conduire Tseebo jusqu’à Fulcrum – l’un des décisionnaires rebelles – où il pourrait mettre à profit les savoirs volés. Le Rodien resta inerte la quasi-totalité du séjour jusqu’à ce qu’il reçut dans la Force le pardon d’Ezra Bridger. Flirtant dangereusement avec le Côté Obscur, le jeune homme avait compris la valeur du pardon et la dangerosité des sentiments haineux. Cette révélation eut un effet bénéfique sur Tseebo qui revint à la raison et lui offrit également son pardon. Alors que le voyage se terminait, il alla trouver Hera pour lui raconter le sort de Mira et d’Ephraim avant de rejoindre le contact de l’Alliance Rebelle et pouvoir enfin se venger de l’Empire…

Tseebo révèle la vérité à Hera Syndulla Tseebo révèle la vérité à Hera Syndulla

Articles en rapport

Phantom
Phantom
Vaisseaux
Tseebo
Tseebo
Personnages