Garde du Temple Jedi

Les Gardes du Temple Jedi étaient en charge de la sécurité du sanctuaire de l'Ordre Jedi sur la planète Coruscant.

Ayant visiblement vu le jour après la Crise Yinchorri, les Gardes du Temple Jedi de Coruscant répondaient aux ordres de Cin Drallig, Chef de la Sécurité et Maître d'Armes Jedi reconnu. Au lieu de partir à l'aventure pour défendre les opprimés ou régler des querelles politiques à la demande du Sénat Galactique, ces individus, qui avaient certainement suivi la voie des Jedi Gardiens, assuraient au quotidien la surveillance du majestueux sanctuaire de l'Ordre Jedi. Toutefois, on ignore encore à ce jour s'ils pouvaient être amenés à se rendre dans les diverses académies et enclaves dispersées à travers la Galaxie si le besoin s'en faisait ressentir. Quoi qu'il en soit, chacun d'entre eux dissimulait sa véritable identité sous des robes formelles et un masque intégral. L'expression ultime du détachement émotionnel nécessaire au service d'une vocation vouée à la protection. Par ailleurs, une Pique Sabrelaser imposante à double lame jaune, la couleur traditionnelle utilisée par les Jedi Sentinelles, pendait à leur ceinture.

La mission de ces mystérieux utilisateurs de la Force prit vraisemblablement une véritable importance quand la sanglante Guerre des Clones éclata suite à la Bataille de Geonosis. En effet de nombreux citoyens fermement opposés au conflit n'hésitaient pas à venir manifester leur mécontentement devant les marches du Temple. Ainsi, avec le soutien de Soldats Anti-émeutes, ils s'évertuaient à refréner les éventuels débordements. Néanmoins leur efficacité laissait probablement à désirer puisqu'ils n'intervinrent pas lorsque le Chasseur de Primes Duros Cad Bane déroba un Holocron au lendemain de la Libération de Ryloth à la Tour de la Première Connaissance...

Les autres prérogatives des Gardes incluaient notamment l'exécution des sentences rendues à la Chambre de Jugement par les membres du Conseil des Jedi, comme couper la tresse d'un Padawan condamné à l’exclusion. A titre d'exemple, l'apprentie du Chevalier Anakin Skywalker, Ahsoka Tano, connut ce triste moment lorsqu'elle fut reconnue, à tort, coupable d'un attentat par le Grand Maître Yoda et ses pairs avant qu'ils ne se rendent compte bien trop tard que la Jedi Déchue Barriss Offee en était la vraie investigatrice.

La Jedi Déchue Barriss Offee entourée de Gardes du Temple Jedi. La Jedi Déchue Barriss Offee entourée de Gardes du Temple Jedi.
Malgré l'absence officielle d'information disponible à ce sujet, il est possible d'émettre l'hypothèse que touts les Gardes du Temple tombèrent face à la 501ème Légion menée par le Seigneur Noir de la Sith Darth Vader pendant l'Opération Knightfall.

Articles en rapport

Conseil des Jedi
Conseil des Jedi
Organisations
Darth Vader
Darth Vader
Personnages
Ordre Jedi
Ordre Jedi
Organisations
Sith
Sith
Organisations