Cad Bane

Originaire de la planète Duro, Cad était un redoutable chasseur de primes. Comme la majeure partie de ses collègues, il préféra rester neutre lorsque la Guerre des Clones éclata dans la Galaxie. Bane pouvait ainsi offrir ses services au plus offrant. Afficher le sommaire

Originaire de la planète Duro, Cad était un redoutable chasseur de primes. Comme la majeure partie de ses collègues, il préféra rester neutre lorsque la Guerre des Clones éclata dans la Galaxie. Bane pouvait ainsi offrir ses services au plus offrant. De plus, il commença à se faire véritablement une place dans le milieu après la mort du Mandalorien Jango Fett lors de la Bataille de Geonosis. D'ailleurs, il n'hésitait jamais à affronter le froid et à parcourir des distances impressionnantes pour capturer sa proie afin de recevoir ses Crédits en récompense.

Recrutement

Quelques mois après la Bataille de Teth, Ziro le Hutt, emprisonné pour l'enlèvement du fils de Jabba Desilijic Tiure, Rotta, réussit à contacter Bane pour organiser son évasion. Ce dernier accepta de remplir cette nouvelle mission, mais il savait pertinemment qu'il devrait recruter des collègues pour l'aider à relever le défi. Son choix définitif finit par se porter sur une ancienne Padawan du Temple Jedi, Aurra Sing, le Weequay Shahan Alama et un génie en informatique, Robonino. Cependant, le criminel avait parfaitement conscience que ses nouveaux associés travaillaient généralement en solitaire. Afin de les tester ensemble, il prit la décision de les mettre à l'épreuve. Sachant que sa tête était mise à prix, Cad décida de faire circuler une annonce de recrutement sur la planète Keyorin. Cette astuce lui permettrait ainsi d'attirer l'un de ses nombreux ennemis, Davtokk. Le chasseur de primes récupéra un Droïde de Combat de la Société Baktoid et réalisa un sosie de lui-même pour tromper son adversaire. Une fois le piège en place, les membres de l'équipe se mirent en position et Cad sa cacha pour profiter du spectacle. Comme prévu, le Falleen fit son apparition et dégaina très rapidement son blaster pour neutraliser le « Duros », avant de comprendre qu'il venait de tomber dans une embuscade. Il réussit à échapper de justesse à une explosion déclenchée par Robonino et à s'extirper d'un filet envoyé par le Weequay. Malheureusement pour lui, Sing parvint à tirer une puissante décharge énergétique qui lui traversa les deux jambes. Amusé, Bane sortit de l'ombre et félicita ses camarades. Il conclut le test en éliminant la cible d'un tir en pleine tête. L'opération sur Coruscant pouvait commencer.

Mission sur Coruscant

Satisfait, Cad consentit à exposer son plan à ses associés. Dans un premier temps, ils devraient capturer des Sénateurs et forcer le Chancelier Suprême Palpatine à remettre le plus rapidement possible un document aux clones de la Garde de Coruscant ayant pour objet la libération du Vigo du Soleil Noir. Pour se faire, le groupe fut complété par trois Droïdes Sentinelles IG-86 et par une paire de Droïdes Commandos BX. Lorsqu'ils arrivèrent à la Capitale Galactique, Bane partit dans un Airspeeder, avec Shahan Alama, vers l'aile est du Sénat Galactique. Bien évidemment, le véhicule fut rapidement repéré une fois le périmètre de sécurité franchi. Malgré un avertissement vocal, le Duros prit la direction de la plate-forme d'atterrissage. La manœuvre d'approche terminée, le Capitaine Jayfon des Commandos du Sénat vint à sa rencontre pour lui ordonner sèchement de placer ses mains sur sa tête. Nullement impressionné par son interlocuteur, Cad releva son chapeau d'un geste théâtral et lui demanda à son tour de le laisser entrer dans le bâtiment administratif. Les soldats d'élite se mirent alors en position pour pallier à une éventuelle attaque. Alors qu'un homme s'approchait pour le menotter, un tir de blaster l'atteignit en pleine poitrine. Aurra Sing, dissimulée sur un toit voisin, venait de passer à l'action. L'ancienne élève d'An'ya Kuro réitéra son exploit plusieurs fois. Le chasseur de primes en profita pour saisir le gradé et lui briser la nuque. Lorsque les Républicains furent tous neutralisés, le reste de l'équipe du criminel fit son apparition et les unités BX revêtirent l'armure bleue des victimes afin de dissimuler les corps. L'une d'elle prit notamment une voix humaine pour expliquer à la salle de contrôle qu'une manifestation anti-guerre venait d'être repoussée.

Le redoutable chasseur de primes Duro Cad Bane sur Coruscant. Le redoutable chasseur de primes Duro Cad Bane sur Coruscant.
Peu après, ils pénétrèrent dans le Sénat Galactique. La première phase de l'opération consista à escorter Robonino au centre de contrôle. Puis, Bane attendit patiemment la relève de la garde et s'approcha discrètement de la salle de repos. Il lança rapidement un détonateur thermique dans la pièce avant de la refermer. L'impressionnante explosion élimina sans le moindre problème les Commandos du Sénat présents. Le petit groupe se remit en marche et parvint à localiser des Sénateurs en réunion. En l'occurrence, Philo, Padmé Amidala, Riyo Chuchi, Bail Organa, Onaconda Farr, Zinn Paulness, Jakker-Sun et Dantum Roohd. Cade dégaina son BlasTech LL-30 et tira en l'air pour attirer l'attention des politiciens. Il leur expliqua qu'ils étaient désormais ses prisonniers. Cependant, le Gran, Philo, refusa de coopérer. N'ayant aucune autre solution, le hors-la-loi lui décocha une décharge mortelle dans le dos en ordonnant aux derniers Républicains de se regrouper au centre de la pièce. Les autres membres de l'équipe en profitèrent pour tenir en respect l'assemblée. Sans perdre de temps, Cad contacta l'Office du Chancelier Suprême. Il exposa à Palpatine et à Orn Free Taa la situation actuelle et ajouta qu'il libérerait ses otages uniquement en échange de Ziro le Hutt. Ses propos furent appuyés, au bon moment mais par le plus grand des hasards, par une coupure générale du courant et l'activation soudaine du système de sécurité qui scella la structure de l'intérieur grâce à Robonino.

Une fois la transmission coupée, il récupéra l'ensemble des appareils de communication privés lui-même. Sans se laisser décontenancer, Padmé exigea la libération de ses confrères. Malheureusement pour elle, son interlocuteur était très observateur. Il remarqua que le regard de la Naboo fixait un point en direction des balcons. Arme au poing, Cad fit volte-face et reconnut immédiatement l'intrus, Anakin Skywalker. Agacé, il ordonna à Shahan Alama et à un IG-86 de se lancer à sa poursuite Quelques heures plus tard, le Weequay revint auprès de son patron, seul. Malgré son échec, il possédait une information très intéressante : le Jedi ne possédait pas son Sabrelaser ! Bane renvoya le natif de Sriluur à la recherche du Chevalier avec la dangereuse Aurra Sing. Décidant de passer à la phase numéro deux de son plan, le Duros contacta à nouveau Palpatine. Il lui demanda d'enregistrer une grâce pour le Vigo. Ensuite le Twi'lek corpulent accompagnerait sa seconde Sentinelle IG encore opérationnelle, 3D, au centre de détention. N'ayant aucune autre solution pour sauver les Sénateurs, le Chancelier consentit à accepter ses exigeantes en lui promettant que ses méfaits seraient sévèrement punis. Le chasseur de primes lui répondit simplement avec un sourire narquois qu'il survivrait. Peu après, Bane fut heureux de voir revenir Sing, Alama et Robonino avec le Jedi assommé.

Cad Bane dévoilant son dernier atout au Chancelier Suprême Palpatine. Cad Bane dévoilant son dernier atout au Chancelier Suprême Palpatine.
Sachant que le temps était compté, Cad demanda à 3D, via son communicateur de poignet, de lui faire son rapport. Le droïde l'informa qu'il était en vue de la prison. Il se tourna alors vers les membres de son équipe pour leur donner l'autorisation d'installer les « cadeaux d'adieu ». Afin de conclure sa mission, Bane s'autorisa une dernière confrontation avec Palpatine. Il lui indiqua que les politiciens étaient désormais libres, mais que la Garde de Coruscant devrait seulement intervenir après le coucher du soleil. Avant de quitter les lieux, les criminels activèrent les lasers, le moindre contact avec l'un d'eux déclencherait une magnifique explosion. Après voir fait ses adieux aux otages, le Duros et son groupe retournèrent à l'aire d'atterrissage. Bien évidemment, ils se retrouvèrent sur place face à des soldats clones. Le Chancelier Suprême apparut sur l'holoprojecteur de poche de Cad pour lui annoncer victorieusement l'échec de son opération. Amusé, ce dernier lui dévoila son dernier atout : les explosifs précédemment installés. Les troupes de la Grande Armée de la République reçurent l'ordre de baisser leurs armes et de libérer le passage. Les chasseurs de primes embarquèrent finalement à bord d'un Airspeeder qui venait de se poser avec le Hutt et la Sentinelle IG aux commandes. Sarcastique, Bane constata que la prison n'avait pas eu d'effet négatif sur le Vigo du Soleil Noir. Ne comprenant absolument pas la subtilité des propos de son interlocuteur, Ziro commença à lui décrire les horreurs qu'il avait endurées. Cad lui proposa alors de déclencher les bombes pour le venger.

Avis de recherche. Avis de recherche. Seulement, il ignorait que ses otages étaient déjà hors de danger. En effet, bien avant son intrusion, Anakin avant offert en gage de son amour son Sabrelaser à sa femme, Padmé. Celle-lui avait réussi à le dissimuler dans ses vêtements et à le restituer à son propriétaire lorsqu'il était revenu à lui. Le Chevalier en avait profité pour créer une sortie dans le sol de la salle juste avant l'explosion. Ignorant ce dénouement heureux, le Hutt félicita Bane pour son professionnalisme. Le Duros se retourna délicatement vers lui pour lui annoncer qu'il était prêt à recevoir sa paye. Une phrase qui déchira le cœur de l'oncle de Jabba Desilijic Tiure.

Par la suite, Bane effectua des virements sur les comptes de ses associés. Toutefois, le Weequay restait très méfiant, et à juste titre. Il constata rapidement que la somme versée était nettement inférieure à celle annoncée au départ. Il lui expliqua qu'il toucherait le reste des Crédits s'ils consentaient tous à se cacher pendant un certain temps afin d'éviter que la République Galactique ne puisse les arrêter. Alama l'accusa alors de vouloir garder le reste de la récompense pour lui. Bane rétorqua qu'ils seraient déjà tous morts si il en avait eu la réelle intention.

Au service des Sith

Infiltration du Temple Jedi

Quelques jours après la prise d'otages, Cad se réfugia dans les niveaux inférieurs de Coruscant avec son assistant Todo 360. Désormais le gouvernement offrirait cinq cent mille Crédits pour sa capture. Alors qu'il attendait un nouveau contrat, il eut la surprise de recevoir une transmission d'un être très mystérieux, Darth Sidious. Le Maître Sith lui proposa de voler pour lui un Holocron au sein même du Temple Jedi puis de capturer le Jedi Rodien Bolla Ropal, le gardien du Cristal Kyber qui renfermait la liste de tous les enfants sensibles à la Force dans la Galaxie. En conclusion, la future génération de l'Ordre Jedi courait un grand danger. Stupéfait, le Duros lui répondit que la première mission serait délicate et surtout suicidaire. Le Sith émit alors l'hypothèse que ses compétences avaient peut-être été largement surestimées. Il venait de toucher volontairement une corde sensible. Cad exigea un Chasseur P-38 puissamment armé, un dispositif d'invisibilité et trois fois ses honoraires habituels pour sa collaboration. Ses exigences, qui étaient loin d'être un problème pour son sinistre employeur, furent acceptées. L'ancien Apprenti Sith de Darth Plagueis lui confierait également les moyens de pénétrer discrètement dans le sanctuaire de ses ennemis jurés.

Bane négocie son futur contrat avec Darth Sidious. Bane négocie son futur contrat avec Darth Sidious.
L'entrevue terminée, le Chasseur de Primes invita l'un de ses contacts à le rejoindre le plus rapidement possible. En attendant sa venue, il décida de procéder à la maintenance de son Droïde de Techno-Service et résoudre le problème de ses pertes de mémoire. 360 qui ne se souvenait apparemment pas de subir des défaillances de ce type supplia son maître de le réparer. Il lui inséra une petite puce de sécurité dans le dos. Peu après, la Clawdite Cato Parasitti finit par annoncer son arrivée. Le Duros lui présenta les enjeux de l'opération qu'il venait d'accepter et lui proposa de l'accompagner. Il ajouta que le Sith lui avait transmis un plan détaillé du bâtiment et des renseignements complets concernant l'ensemble des données techniques des systèmes de sécurité. Il pénétrerait avec Todo dans un conduit d'aération qui menait directement sur la salle de haute sécurité qui abritait le coffre des Holocrons et percerait une entrée. Elle devrait quant à elle s'introduire dans les Archives, accéder à un terminal et les guider tout en neutralisant au fur et à mesure les divers capteurs dissimulés tout au long de leur progression. Pour ce faire, Cad lui montra dans le coin de la chambre le cadavre du Maître Jedi Skrilling Ord Enisence qu'il avait apparemment éliminé spécialement pour cette occasion. Parasitti s'approcha du défunt et pressa sa main contre le corps sans vie. Elle se métamorphosa en une poignée de secondes puis Bane lui confia une petite oreillette afin qu'ils restent constamment en contact.

Lorsque le moment fut venu de passer à l'action, le Duros utilisa ses bottes améliorées et son droïde ses répulseurs intégrés pour gagner une corniche du Temple. La changeante, également en position à la bibliothèque, indiqua à 360 un point faible du bouclier défensif qui protégeait la structure. Grâce à ses nombreux talents, il parvint à pratiquer une légère ouverture suffisamment large. Une fois dans le système de ventilation, le petit assistant désactiva l'aérateur et le duo commença une longue descente en direction de leur objectif. Soudain, ils passèrent devant des capteurs qui déclenchèrent la sécurité du ventilateur. Les palles se remirent à tourner tout en attirant les intrus vers elles. Bane sollicita vivement l'aide de Cato pour régler ce problème avant qu'ils ne se fassent décapiter. Elle parvint in extremis à neutraliser la machinerie. Finalement, ils arrivèrent juste au-dessus de la pièce sécurisée. Le criminel contacta son associée pour lui demander de couper les lasers multidirectionnels du couloir. Il se laissa ensuite tomber dans la salle par la grille du plafond avec Todo. Le Chasseur de Primes passa aussitôt à la seconde phase de son plan : forcer le panneau de contrôle de la porte qui protégeait les Holocrons. Suivant les ordres de son maître, 360 découpa de son côté une section du mur à un endroit bien spécifique qui jouxtait une canalisation qui s'ouvrait sur le centre de communication.

Cad Bane. Cad Bane. Malheureusement, Cad rencontra un léger problème. Il ne parvenait pas à déverrouiller l'entrée du coffre. Pour ne pas arranger les choses, ses appels restèrent sans réponse : la Clawdite venait de se faire appréhender par Ahsoka Tano. Le Grand Maître Yoda avait en effet ressenti une perturbation dans la Force qui l'incitait à croire, à juste titre, que des personnes non habilitées venaient de pénétrer dans le Temple. Sachant que des Jedi allaient désormais bientôt arriver, le Duros ordonna à Todo de rejoindre le centre de communication par l'ouverture qu'il venait de pratiquer. Nerveux, le droïde protesta. Il savait pertinemment qu'il se retrouverait à la sortie dans une pièce remplie d'utilisateurs de Force en état d'alerte. Malgré ses protestations, il finit par obéir. Cad profita de son absence pour apposer une puce qui contenait un puissant explosif contre la porte qu'il souhaitait franchir. Bizarrement l'appareil ressemblait à celui précédemment greffé sur 360 pour pallier à ses soi-disant défaillances mémorielles. L'explosion secoua le tunnel d'accès.

Tapi dans l'ombre, le hors-la loi assista à l'arrivée d'Anakin Skywalker et d'Obi-Wan Kenobi alors lancés à sa poursuite. Ils s'engouffrèrent dans l'issue rudimentaire précédemment crée et prise par son droïde. Une diversion parfaitement orchestrée. Satisfait, Bane arracha les gonds endommagés du coffre et s'empara d'un Holocron. Une version qui correspondait davantage à un lecteur de données cubique plutôt qu'au traditionnel réceptacle ancestral utilisé par les Maîtres pour y inscrire leurs connaissances. Il enfila ensuite une bure et traversa les Archives en direction de la sortie. L'activation de la charge explosive installée dans son assistant lui assura une couverture supplémentaire. Il devait maintenant quitter Coruscant et capturer Bolla Ropal.

Mission sur Devaron

Peu de temps après, Cad prit le commandement d'une flotte de la Confédération des Systèmes Indépendants spécialement affrétée par Darth Sidious à destination de Devaron où sa cible supervisait l'installation d'une base de la Grande Armée de République. A destination, il envoya des Barges de transport C-9979 sur la planète et l'Equipe Nashtah dirigée personnellement par Aurra Sing. Lorsque l'ancienne Padawan repéra le Jedi, Bane lui donna l'autorisation d'éliminer les clones avec ses forces mais de faire attention à ne pas tuer le non-humain qui détenait le Crystal Kyber. Grâce à l'effet de surprise, les troupes adverses furent rapidement débordées. Le Duros fit transférer l'utilisateur de la Force prisonnier dans l'une des cellules de sa Frégate de Communication Munificient en orbite pour l'obliger à activer l'Holocron qu'il avait précédemment dérobé au Temple Jedi et y insérer le cristal pour ainsi accéder à la liste des futurs élèves prochainement admis au sein de l'Ordre Jedi. Son employeur avait des projets obscurs pour eux. Malgré les nombreux sévices corporels infligés, Ropal refusa de coopérer. Il emporta avec lui ses secrets. Le Chasseur de Primes vit sa mort comme un léger contretemps.

Bane en action. Bane en action.
De retour sur le pont, il remarqua qu'un Star Destroyer Venator venait de réintégrer l'espace réel, en l'occurrence le Resolute de l'Amiral Wullf Yularen. Alors que le bâtiment décimait son escorte, Cad ordonna à un B1 de quitter la zone et de préparer un saut en hyperespace. En dépit de la manœuvre d'évitement, les convertisseurs d'énergie rendirent l'âme sous les tirs ennemis. Au même moment, Nute Gunray entra en contact ave le criminel. Le Neimoidien lui reprocha la perte de quatre vaisseaux envoyés par la Fédération du Commerce pour l'épauler. Méprisant, Bane lui répondit que le Maître Sith rembourserait certainement ses pertes insignifiantes lorsqu'il prendrait possession des informations contenues dans le Cristal Kyber. Soudain, la structure de son transporteur trembla. Les clones venaient de se poser sur la coque avec des AT-TE ! Le Duros remarqua également que le soldats suivaient Anakin Skywalker et Ahsoka Tano. La tournure des événements pourrait finalement servir son sombre dessein. Il pourrait attirer l'un deux dans un piège et l'obliger à déclencher le mécanisme de l'Holocron.

Sachant que les Républicains allaient bientôt prendre possession de la passerelle, il effaça les banques de données, les divers enregistrements et programma l'autodestruction avant de transférer les commandes du bâtiment sur le bracelet attaché à son poignet et de quitter les lieux par un conduit. Une poignée de secondes plus tard, il coupa l'éclairage et se rendit dans une salle d'artillerie avec des Droïdes de Combat. Il repartit seul dans les coursives pour attirer ses adversaires dans la pièce. Par chance, ils se lancèrent à sa poursuite et tombèrent dans son piège. Mettant son plan à exécution, il annula la gravité artificielle. Les tirs commencèrent à fuser autour des obus entreposés. A l'aide de son BlasTech LL-30, Cad élimina avec plaisir les clones déstabilisés. Vif comme l'éclair, Anakin lui décocha un coup de pied magistral qui l'envoya tournoyer dans les airs. L'Holocron tomba de sa poche lorsque R2-D2 annula l'effet d'apesanteur. Le Duros récupéra l'objet et s'enfuit. Constatant que Ahsoka le suivait, il verrouilla juste derrière elle les portes blindées de la salle d'artillerie. Comme prévu il venait de séparer l'apprentie de son Maître.

Leur course effrénée se termina devant un sas verrouillé. La Togruta désarma son ennemi et l'envoya à terre. Bane profita de son inattention pour saisir l'un de ses pieds et lui envoyer une puissante décharge électrique avec son bracelet. Il emmena ensuite sa victime attachée avec des electro-liens vers un sas qui s'ouvrait sur le vide, puis lui arracha un bijou qui ornait ses Lekkus en guise de trophée. Quelques minutes plus tard, Skywalker fit son apparition. Le Duros lui proposa un marché. S'il consentait à activer l'Holocron, il libérerait son élève, dans le cas contraire il l'éjecterait dans l'espace. Acculé, le Chevalier déposa son arme et consentit à obéir. Une fois l'objet opérationnel, Cad introduisit à l'intérieur le Cristal Kyber. Il pouvait désormais librement accéder à la liste des prochaines recrues de l'Ordre Jedi. Soudain, le Jedi récupéra son Sabrelaser et passa à l'attaque. Le criminel préféra battre en retraite avec les petites fusées installées sur ses bottes et dépressuriser la pièce avant de la quitter.

Ahsoka Tano en mauvaise posture. Ahsoka Tano en mauvaise posture.
Dans sa fuite, le Chasseur de Primes appela Nute Gunray pour lui apprendre la réussite de l'opération. Ce dernier lui demanda alors de transmettre les données décodées en échange d'un vaisseau de secours. Méfiant, le Duros préféra plutôt se concentrer sur sa survie et remettre les renseignements à une personne digne de confiance. Alors qu'il se dirigeait vers l'étage supérieur du hangar, deux clones lui barrèrent la roue. Bien évidemment, il réussit à neutraliser Koho et Denal. Sans perdre de temps, il revêtit l'armure dotée de marquages bleus de ce dernier et l'habilla avec ses propres vêtements. Il envoya ensuite le corps sans vie sur le sol de la baie en contrebas sous les yeux étonnés d'Ahsoka, d'Anakin, du Capitaine Rex et de ses hommes qui s'apprêtaient à quitter le bâtiment en flammes à bord d'une Navette Neimoidienne.

Sous sa nouvelle couverture, Bane embarqua avec les passagers de l'appareil. Malgré l'explosion de la Frégate de Communication Munificient, Skywalker expliqua à ses camarades qu'il percevait toujours la présence du Cad. A juste titre, puisqu'il était à côté de lui... De retour sur le Resolute, le hors-la-loi s'éclipsa discrètement en direction d'un V19 Torrent. Malheureusement pour lui, les Républicains trouvèrent une tache de sang qui n'appartenait visiblement pas à un humain. Conscient de cette découverte, il assomma Ahsoka et s'installa aux commandes du chasseur. Anakin, qui était parvenu à monter sur le support de l'aile bâbord, fut obligé de renoncer à le capturer lorsqu'il lança les moteurs. Il quitta finalement l'orbite de Devaron, toujours en possession de l'Holocron et du cristal, en se réfugiant dans l'hyperespace. Après son saut, il réintégra l'espace réel à proximité de sa base secrète, la Station Black Stall.

Kidnappings

Désormais en sécurité, Bane contacta Darth Sidious pour l'informer de la réussite de sa mission. Satisfait, le Sith lui proposa un autre contrat. Il devrait cette fois enlever quatre enfants sensibles à la Force répertoriés sur la liste décodée et les emmener sur Mustafar pour une expérience. Pour commencer, il gagna Glee Anselm avec son Chasseur Rogue baptisé Xanadu Blood et enleva le petit Nautolan Zinn Toa. La seconde partie de son voyage le mena sur Rodia. Dissimulant sa véritable identité, il se fit passer pour un Jedi auprès de la mère de sa future victime avant de l'hypnotiser.

Le « Maître Jedi » Cad Bane. Le « Maître Jedi » Cad Bane. Seulement, Obi-Wan arriva sur place au même moment. Kenobi, Windu, Yoda et Skywalker avaient précédemment médité ensemble au Temple Jedi dans le but de découvrir ses agissements. Des visions s'étaient imposées à eux. Cad s'empara de Wee Dunn et s'enfuit à l'aide des fusées miniatures fixées sur ses bottes vers son appareil stationné en hauteur. Il se rendit ensuite sur Naboo avec pour cible une Gungan nommée Roo-Roo Page. Dissimulé dans l'ombre, il attendit patiemment que la fillette soit seule pour passer à l'action. Il s'approcha silencieusement du landau et eut la surprise de constater qu'il ne contenait qu'une simple peluche. Il venait de tomber dans un piège. Sabrelaser au clair, Ahsoka apparut derrière lui. Le Duros décocha un câble pour la désarmer et s'envola aussitôt dans les airs. Seulement, la Togruta s'accrocha à l'un de ses pieds et ils s'écrasèrent lourdement sur le sol. Bane se retrouva avec la lame de la Padawan pointée sur lui. Elle profita également de la situation pour récupérer le bijou initialement volé lors de leur première rencontre.

Quelques heures plus tard, le criminel subit un interrogatoire sur un Star Destroyer Venator. Tout en lui demandant la localisation exacte des premiers enfants kidnappés, Kenobi perçut de la peur. En effet, il ne pouvait pas révéler le nom de son employeur, un Maître Sith trouverait toujours le moyen de le punir en cas de trahison. Face à son mutisme, Anakin et Mace rejoignirent le Maître et pénétrèrent l'esprit du Chasseur de Primes pour l'obliger à leur restituer l'Holocron et les sensitifs. La torture mentale insoutenable le poussa à coopérer. Ils s'envolèrent à bord d'une Navette T-6. Une fois à la Station Black Stall, Cad conduisit les Jedi à la salle de contrôle. Lorsque le Korunnai pénétra dans la pièce, il passa devant des capteurs qui activèrent le système de sécurité. Le Duros profita de la diversion pour déclencher l'autodestruction de l'installation et s'éclipser en empruntant une capsule de sauvetage. En dépit de la perte de l'Holocron, le non-humain venait encore d'échapper avec ingéniosité à ses ennemis. Les gardiens de la paix finirent tout de même par retrouver les enfants sur Mustafar en analysant la consommation de carburant de son vaisseau personnel en fonction des systèmes visités.

Articles en rapport

Aurra Sing
Aurra Sing
Personnages
Force
Force
Cultures
Ordre Jedi
Ordre Jedi
Organisations
Duros
Duros
Espèces
Holocron
Holocron
Technologies
Robonino
Robonino
Personnages