Renfort Tactique Tout-terrain

AT-TE, RT-TT.

Doté de six pieds parfaitement indépendants, l'hexapode RT-TT, pour Renfort Tactique Tout-terrain (ou encore AT-TE), est un véhicule d'assaut chargé de soutenir les soldats clones pendant leurs assauts. Afficher le sommaire

Lorsque le Maître Jedi Sifo-Dyas, influencé par le Comte Dooku, décida de passer une commande auprès des cloneurs Kaminiens pour la fabrication d'une armée de clones pour le compte de la République Galactique, sans l'aval du Conseil des Jedi et du Sénat Galactique, le Premier Ministre Lama Su contacta en secret Kuat Drive Yards pour la conception des armements et des véhicules pour la première génération à venir. L'entreprise accepta bien évidemment ce contrat, et pour garder confidentiel ce projet de grande ampleur elle transféra cette tâche à sa discrète filiale, Rothana Heavy Engineering. L'ingénierie aurait à sa charge la production des différents engins adaptés pour les besoins de la future Grande Armée de la République. Le tout en un temps record : moins de dix ans ! L'arsenal comprendrait bien évidemment des appareils aériens et terrestres. Ces derniers devraient répondre à plusieurs problèmes importants : pénétrer à l'intérieur d'un champ protecteur en toute sécurité, déposer des soldats au combat sur un champ de bataille et prendre en considération les erreurs du passé. Après quelques réflexions, les concepteurs décidèrent d'exhumer les plans d'un ancien véhicule vendu à des entreprises industrielles et minières pour le maintien de l'ordre et la sécurité des installations sur des mondes éloignés de Coruscant. Selon les archives, les employés de Rothana se contentèrent tout simplement de remodeler le modèle d'origine pour donner naissance au Renfort Tactique Tout-terrain.

Caractéristiques

L'AT-TE, ou All Terrain Tactical Enforcer, était composé de deux parties interdépendantes reliées par une section flexible au-dessus des deux pattes médianes. Ce détail particulier lui donnait une plus grande aisance pour changer de direction et se mouvoir plus facilement. Par ailleurs, l'engin répondait parfaitement aux exigences du cahier des charges des Kaminiens. L'hexapode était particulièrement robuste et son blindage épais lui permettait de traverser sans le moindre inconvénient un bouclier énergétique à particules sans endommager ses tuyères avant d'engager le combat contre l'ennemi. Ce qui n'était pas le cas pour plusieurs véhicules disponibles sur le marché à cette époque. Le revêtement blindé pouvait encaisser sans le moindre problème des puissantes décharges énergétiques et ioniques. Cependant, un simple Char Droïde IG-227 de classe Hailfire pouvait percer son blindage. La démarche caractéristique du véhicule fut étudiée en prenant exemple sur une créature arctique et robuste qui parcourait les roches de glace de la planète Rothana, le whelmer. Ses huit pattes se mouvaient grâce à un système très complexe de pistons et de disques à servomoteurs au niveau des articulations. Afin d'avancer en toute sécurité sur un terrain accidenté, les parties basses des pattes incluaient des capteurs perfectionnés qui transmettaient en temps réel au pilote les informations utiles. Le centre de gravité du Renfort Tactique Tout-terrain était relativement bas pour une meilleure stabilité. Il pouvait ainsi escalader des falaises grâce à ses griffes et se mouvoir sur des astéroïdes grâce à des semelles magnétiques. Toutefois, ce choix avait pour incidence de limiter ses mouvements et sa vitesse à soixante kilomètres par heure.

Renfort Tactique Tout-terrain. Renfort Tactique Tout-terrain.
Pour fonctionner l'AT-TE comptait un équipage de sept hommes et un droïde médical en cas d'urgence. Le pilote logeait dans une petite cabine de la section avant avec un éclaireur qui se chargeait du périscope. Ce dernier contrôlait la position de l'engin, coordonnait les artilleurs et il donnait des informations sur les cibles prioritaires. Le soldat spécialement entraîné qui était affecté à l'arme principale pouvait tirer des missiles à détection de chaleur ou bien encore des charges soniques. Généralement il visait cibles importantes, comme par exemple des bastions ennemis et des pièces d'artillerie. Le clone accédait à son poste grâce à un petit sas qui le menait sur la coque extérieure. Sa position était bien évidemment très dangereuse. Le Renfort Tactique Tout-terrain disposait également de six tourelles antipersonnel capables de pivoter à cent quatre-vingt degrés. Les canonniers placés à l'avant devaient se charger chacun de deux tourelles, tandis que les soldats à l'arrière manoeuvraient uniquement un canon chacun. Le véhicule pouvait aisément transporter et déposer sur le champ de bataille deux bataillons de la Grande Armée. Les troupes étaient autorisées à sauter en marche si la situation l'exigeait.

Au cœur de la Guerre des Clones

L'AT-TE engagea le combat pour la première fois lors de la Bataille de Geonosis pour repousser les forces de la Confédération des Systèmes Indépendants. L'engin était notamment transporté par un Croiseur Acclamator et déposé sur le sol par l'intermédiaire de la version cargo de la Canonnière d'Assaut Républicaine TIO/BA. 2160 unités participèrent à ce premier conflit de la Guerre des Clones. Par la suite le Renfort Tactique fut largement utilisé par les Généraux Jedi sur de nombreux champs de batailles. Par exemple, Luminara Unduli et Barriss Offee en employèrent lors de la Bataille de Nadiem et Anakin Skywalker lorsqu'il se lança, avec son Maître Obi-Wan Kenobi, à La recherche de la Faucheuse Noire. Lors de la Bataille de Muunilinst les ingénieurs républicains eurent la mauvaise surprise de constater que les droïdes de type Lancier IG de Durge pouvaient détruire très facilement les blindés.

Quelques mois après le début des affrontements, une petite partie de la Flotte de l'Open Circle fut envoyée dans la Bordure Médiane pour protéger impérativement la planète Bothawui de l'armée de Grievous. Anakin décida de se réfugier derrière une ceinture d'astéroïdes et d'envoyer le Capitaine Rex de la 501ème Légion se cacher sur ces derniers avec des AT-TE. Quelques minutes plus tard, le Général Séparatiste émergea de l'hyperespace avec de nombreux bâtiments de type Frégate de Communication Munificient. Le cyborg n'hésita pas une seule seconde à ordonner à ses engins de se frayer un chemin à travers les rochers pour détruire les vaisseaux républicains. Lorsque sa force dépassa le refuge des AT-TE, Ahsoka Tano ordonna à CC-7567 de prendre la flotte ennemie à revers. L'officier relaya l'ordre à ses hommes et le piège fut un véritable succès.

AT-TE lors de la Bataille de Bothawui. AT-TE lors de la Bataille de Bothawui.
Par la suite, Agamar fut le théâtre d'une catastrophe sans précédant. Lorsque la Grande Armée de la République décida de repousser les forces de la Confédération des Systèmes Indépendants hors du Système de Mirgoshir, elle utilisa notamment des véhicules de type Renfort Tactique Tout-terrain pour faciliter le déploiement des soldats clones sur la petite planète agricole. Alors que les engins progressaient sur des ponts naturels, les infrastructures s'effondrèrent sous leurs pas à cause des vibrations incessantes. Les forces républicaines subirent alors d'importantes pertes humaines et matérielles. Peu après ce désastre, Kuat Drive Yards et la Corporation Mekuun proposèrent à la République Galactique le Transport d'Artillerie en Terrain Instable dotés de répulseurs pour pallier au poids de son proche cousin.

Lors de l'Etablissement du Nouvel Ordre Impérial par l'Empereur Palpatine, le jeune Empire Galactique décida de continuer à utiliser l'AT-TE en les déployant dans les mondes de la Bordure Extérieure. Paradoxalement, l'Alliance Rebelle employa également ces engins très robustes pendant la Guerre Civile Galactique.

Articles en rapport

Kuat Drive Yards
Kuat Drive Yards
Organisations
Ordre Jedi
Ordre Jedi
Organisations
Rothana
Rothana
Planètes