Rotta

Fils de Jabba the Hutt qui fut capturé par les Séparatistes pour faire chanter le seigneur du crime. Il fut sauvé par Anakin Skywalker et sa padawan Ahsoka Tano.

Rotta était le fils du puissant seigneur du crime Jabba le Hutt et faisait de ce fait partie du clan Hutt Desilijic. En tant que fils unique, il était logiquement le seul héritier du vaste empire criminel de son père.

Alors que la Guerre des Clones éclatait, le jeune Hutt fut secrètement kidnappé à bord de sa barge de transport par la Confédération des Systèmes Indépendants avec l'aide de Ziro le Hutt, l'oncle de Jabba. Le seigneur du crime fut terriblement affecté par la disparition de sa progéniture et demanda l'aide de la République Galactique et des Jedi, tout en étant prêt à contacter également les Séparatistes. Celui qui rapporterait le jeune Hutt à son père aurait l'autorisation d'utiliser les routes hyperspatiales Hutt et aurait donc un avantage significatif sur son adversaire dans le conflit.

Le bébé Hutt fut transféré sur la planète Teth où il fut retenu prisonnier dans un ancien monastère B'omarr contrôlé par les séparatistes. La Dark Acolyte Asajj Ventress fut elle-même assignée à la garde du Hutt avec un bataillon de droïdes. Cependant, la République Galactique ne tarda pas à découvrir où se trouvait le Hutt et à prendre d'assaut la position séparatiste. Le Jedi Anakin Skywalker et sa padawan Ahsoka Tano parvinrent à libérer Rotta et à quitter le monastère à bord du Twilight, un vieux vaisseau transporteur d'épices. Ils découvrirent que le jeune Hutt était gravement malade et qu'il ne survivrait sûrement pas au voyage vers Tatooine. Ils décidèrent de conduire le Hutt à bord de l'Esprit de la République dans le ciel de Teth pour lui faire subir les premiers soins, mais le hangar fut détruit avant qu'ils ne puissent atterrir, ce qui les obligea à sauter directement en hyperespace. Pendant le voyage, Ahsoka parvint à diagnostiquer la maladie de Rotta avec l'aide de TB-2 et à lui donner un remède efficace.

Le danger n'était cependant pas écarté puisque le Twilight fut attaqué dès sa sortie de l'hyperespace par les magnaguards de Dooku. Les assaillants furent détruits mais le vaisseau s'abîma en plein désert à des heures de marche du palais de Jabba. Pour tromper Dooku et assurer les meilleures chances de survie au petit Hutt, Anakin confia le bébé à Ahsoka et garnit son sac de pierres pour en faire un leurre. Lorsque Dooku l'affronta dans la Mer de Dunes, il découvrit trop tard le subterfuge. Pendant ce temps, Ahsoka avait rallié le Palais de Jabba mais elle tomba sur trois magnaguards qu'elle dut affronter seule. Lorsqu'elle arriva devant Jabba avec Rotta dans les bras, c'était pour découvrir son Maître prêt à être exécuté. La scène fut interrompue par les retrouvailles entre Jabba et son fils mais dès l'émotion retombée, le seigneur du crime condamna les deux Jedi pour leurs mauvaises intentions envers les hutts. Heureusement pour eux, Jabba abandonna les accusations lorsque Padmé Amidala lui apprit que c'était son oncle Ziro et Dooku qui avaient manigancé l'enlèvement !

On ne sait pas ce qu'il advint ensuite de Rotta. Au moment de sa mort, Jabba déclara n'avoir eu aucun fils, signifiant que le jeune Hutt ait pu être disgracié par son père.

Articles en rapport

Tatooine
Tatooine
Planètes
Ordre Jedi
Ordre Jedi
Organisations
Hutt
Hutt
Espèces
Teth
Teth
Planètes
Rotta
Rotta
Personnages