Riyo Chuchi

Originaire de la lune de Pantora, Chuchi représentait avec enthousiasme sa planète au Sénat Galactique sur Coruscant à l'époque de la Guerre des Clones. Afficher le sommaire

Mission sur Orto Plutonia

Originaire de la lune de Pantora, Chuchi représentait avec enthousiasme sa planète au Sénat Galactique sur Coruscant à l'époque de la Guerre des Clones. Inexpérimentée et influencée par le Président Chi Cho, le dirigeant de son monde natal, elle n'osait jamais le contredire et préférait baisser la tête plutôt que d'affronter son regard froid et sévère. Riyo avait probablement accédé à cette place pour cette raison. Le Pantoran alla jusqu'à demander lui-même, sans en référer à la Sénatrice, à la République Galactique la mise en place d'un avant-poste sur la planète glacée Orto Plutonia pour pallier à une éventuelle invasion de Confédération des Systèmes Indépendants. Face à l'influence non négligeable du Système Pantora, la Station Glid vit le jour. Selon les divers rapports, ce monde était inhabité et devint en conséquence un protectorat. Cependant, lorsque les communications furent mystérieusement rompues avec l'installation, les Généraux Anakin Skywalker et Obi-Wan Kenobi se rendirent sur place pour enquêter. Le Président intégra également le petit groupe avec Riyo. Cette dernière ignorait d'ailleurs que le politicien comptait l'instrumentaliser pour donner des ordres aux Jedi. Son charisme jouerait en sa faveur. Une fois sur place, ils découvrirent uniquement des soldats morts et Chi fut persuadé que la CSI était derrière ce massacre. Peu après, le Capitaine Rex informa ses supérieurs qu'il venait de repérer un vaisseau ennemi échoué. Les Jedi partirent sur le champ en laissant les dignitaires à l'avant-poste.

Chuchi profita de ce moment pour oser contredire son supérieur sur le fait que les Droïdes de Combat ne pouvaient pas être responsables de cette attaque. Les ordinateurs étaient intacts et les clones portaient des coups d'armes blanches. Sarcastique, son interlocuteur lui demanda si elle était soudain devenue une experte militaire. Bien évidemment elle répondit par la négative et baissa les yeux. Elle ajouta toutefois que si les Séparatistes n'étaient pas responsables de ce massacre, une résolution pacifique serait probablement possible avec les coupables. Le Président se moqua éperdument de ses propos, il lui expliqua qu'il était prêt à combattre et à mourir pour défendre son peuple, et il conclut le débat en lui demandant si elle était prête à en faire autant. Intérieurement, elle pensa qu'elle servirait bien mieux ses semblables en restant vivante qu'en se sacrifiant inutilement. Une réponse qu'elle préférera d'ailleurs garder pour elle.

Plus tard, Kenobi et Skywalker revinrent à la base pour informer les Pantorans qu'une communauté Talz, menée par le Chef Thi-Sen, s'était en réalité défendue contre des troupes Séparatistes et que la base Républicaine fut prise pour cible à tort. Cho accepta difficilement la présence d'une espèce vivante sur ce monde glacé. Obi-Wan lui fit remarquer que les Talz ne possédaient pas la technologie de l'hyperdrive et encore moins celle des vaisseaux spatiaux. Riyo décida d'intervenir pour tenter de calmer les esprits. Selon elle, la présence des Talz signifiait que le Sénat Galactique devait décider d'une juridiction pour Orto Plutonia. Cette nouvelle annonçait la fin possible du protectorat, une situation inacceptable pour Chi. Il était d'ailleurs certain que la convention des systèmes civilisés ne pouvait pas s'appliquer à ces sauvages, ils devaient êtres éliminés. Chuchi ne fut pas d'accord avec ses propos, si les Jedi pouvaient communiquer avec eux, ils ne poussait pas être des sauvages. Le Président lui lança un regard glacial en l'accusant d'aller à l'encontre de sa décision. Comme à son habitude, la Sénatrice capitula. Le Maître Jedi ajouta qu'ils avaient organisé une rencontre pour instaurer une paix durable.

La Sénatrice Chuchi face au Représentant de l'Assemblée Pantoran. La Sénatrice Chuchi face au Représentant de l'Assemblée Pantoran.
Lorsqu'ils arrivèrent au lieu de rendez-vous, le petit groupe rejoignit le chef des Talz. Chuchi proposa de parlementer et de représenter Pantora, mais son supérieur déclina son offre. La diplomatie céda à la violence. Furieux, le Président expliqua à Thi-Sen qu'il ne quitterait pas la planète sans combattre, elle appartenait aux Pantorans. Refusant de se laisser insulter de la sorte, le Talz déclara la guerre. Cho regagna ensuite son Swoop CK-6 pour retourner à l'avant-poste. Anakin demanda à Rex de le suivre et d'assurer sa protection. Riyo comprit alors que la situation devenait critique. Afin de régler cette situation, elle proposa de contacter l'Assemblée Pantoran, l'unique organe capable de révoquer Chi. Une fois la communication établie, les membres de cette dernière décidèrent à l'unanimité de le destituer de ses fonctions. La jeune Sénatrice devait se charger elle-même d'instaurer la paix. Alors qu'ils se rendaient de nouveau au village avec une canonnière, le petit groupe aperçut l'unité de l'officier clone en mauvaise posture. Le Président était en train de mourir. Malheureusement pour lui, elle l'informa que son pouvoir venait d'être contesté par le gouvernement. Horrifié par cette nouvelle, Chi Cho décéda, sa soif de vengeance inassouvie. Prenant son courage à deux mains, Riyo ramassa une lance qu'elle planta devant Thi-Sen. Ce dernier accepta également de déposer les armes et elle l'informa que son peuple acceptait de reconnaître la souveraineté de Orto Plutonia aux Talz. Peu après, Kenobi la félicita et lui recommanda de faire durer la paix. Elle était désormais un exemple à suivre, et non une simple politicienne facilement influençable. Des propos qui la remplirent de fierté.

Otage au Sénat Galactique

Riyo Chuchi Riyo Chuchi Quelques mois après ces événements, Chuchi retourna au Sénat Galactique de Coruscant afin de s'opposer ouvertement à un projet de loi qui portait atteinte à la vie privée. Bien évidemment elle partageait l'avis de nombreux autres confrères. Afin de constituer une solide argumentation pour empêcher la promulgation, la Pantoran rejoignit des Sénateurs, dont Padmé Amidala, Bail Organa, Onaconda Farr, Zinn Paulness, Jakker-Sun, Dantum Roohd et Philo, dans une antichambre. Cependant la séance fut brusquement interrompue lorsque de mystérieux individus armés, en l'occurrence le chasseur de primes Cad Bane et son équipe, apparurent dans la salle. Le Duros dégaina son BlasTech LL-30 et tira en l'air pour attirer l'attention des Républicains. Il leur expliqua qu'ils étaient désormais ses otages. Une intrusion non autorisée qui déstabilisa assurément Riyo. Loin de se laisser décontenancer par cette démonstration de force, Philo s'approcha de l'intrus et lui répondit qu'il refusait de servir de monnaie d'échange. Le criminel pointa alors son arme dans sa direction et, le Gran s'écroula en recevant une décharge mortelle dans le dos.

Peu après, Cad contacta l'Office du Chancelier Suprême. Il exposa à Palpatine et au Twi'lek Orn Free Taa la situation actuelle et ajouta qu'il libérerait ses captifs uniquement en échange de Ziro le Hutt. N'ayant aucune autre solution pour sauver les prisonniers, le Chancelier Suprême consentit à enregistrer une remise de grâce pour le Vigo du Soleil Noir emprisonné pour l'enlèvement du fils de Jabba Desilijic Tiure, Rotta. Malgré l'intervention d'Anakin Skywalker, qui se retrouva à son tour capturé dans les couloirs par Aurra Sing, le Weequay Shahan Alama et Robonino, les criminels parvinrent à prendre la fuite avec le Hutt. Toutefois, avant de quitter les lieux, le chasseur de primes et ses hommes activèrent des lasers autour de Chuchi et des autres politiciens. Le moindre contact avec l'un d'eux déclencherait une magnifique déflagration.

Néanmoins, leur position était loin d'être désespérée, Quelques minutes avant la prise d'otages, le Chevalier Jedi avait offert en gage de son amour son Sabrelaser à sa femme, Padmé. Celle-lui avait réussi à le dissimuler dans ses vêtements et le restitua à son propriétaire. L'ancien Padawan d'Obi-Wan Kenobi en profita pour créer une sortie dans le sol de la salle juste avant l'impressionnante explosion. Riyo se releva un étage plus bas, indemne.

Articles en rapport

Ordre Jedi
Ordre Jedi
Organisations
Pantoran
Pantoran
Espèces
Thi-Sen
Thi-Sen
Personnages
Pantora
Pantora
Planètes