Commandos du Sénat

Probablement créé au début de la sanglante Guerre des Clones, le corps des Commandos du Sénat était certainement l'une des plus mystérieuses unités au service de la République Galactique. Afficher le sommaire

Des hommes au service du Sénat Galactique

Probablement créé au début de la sanglante Guerre des Clones, le corps des Commandos du Sénat était certainement l'une des plus mystérieuses unités au service de la République Galactique. Spécialement entraînés pour protéger le Chancelier Suprême Palpatine et les Sénateurs sur Coruscant, ces hommes représentaient un groupe d'élite de réserve au sein même des célèbres Gardes du Sénat. Ils étaient ainsi beaucoup plus agressifs que leurs camarades.

Pour mener à bien les diverses missions confiées par le Sénat Galactique ou le Département Judiciaire, comme par exemple rechercher un suspect pour l'interroger, les soldats portaient une armure presque similaire à celle des troupes de l'infanterie de la Grande Armée de la République, bien évidemment à l'exception de la couleur bleue omniprésente. Le casque non standardisé était doté d'une visière noire plus large sur les côtés. Les signes distinctifs étaient très discrets, on pouvait reconnaître un officier uniquement grâce à un emblème placé sur l'épaulette gauche ou le thorax. Les membres de cette unité utilisaient les armes standard de type Fusil Blaster DC-15 et le léger Blaster DC-15s. Ce corps spécial répondait aux ordres du Capitaine Argyus et n'acceptait pas les clones dans ses rangs. Il est important de noter que les rivalités avec les commandos entraînées par les Sergents Cuy'val Dar sur Kamino étaient très fréquentes. Par la suite, les Gardes Rouges reçurent la charge d'assurer la protection rapprochée de Palpatine.

Le Capitaine Argyus entouré par deux Commandos du Sénat. Le Capitaine Argyus entouré par deux Commandos du Sénat.

Au cœur de la Guerre des Clones

Un traître dans les rangs

Alors que les affrontements entre la République Galactique et la Confédération des Systèmes Indépendants étaient de plus en plus intenses et meurtriers, le Capitaine et quelques-uns de ses hommes furent sélectionnés pour embarquer à bord du Star Destroyer Venator Tranquility pour une mission de haute importance. Le vice-roi de la Fédération du Commerce, Nute Gunray, venait d'être capturé sur Rodia par la Sénatrice Padmé Amidala, et devait être conduit vivant sur Coruscant. Malheureusement, le Comte Dooku envoya Asajj Ventress avec des Chasseurs Droïdes et trois vaisseaux d'abordage, capables de perforer la coque d'un croiseur, pour procéder au sauvetage du Neimoidien. L'Adepte du Côté Obscur parvint à tuer deux Commandos du Sénat et le reste de l'unité fut simplement abattue par Argyus ! En effet, ce dernier avait accepté de travailler pour Dooku en échange d'une forte somme d'argent pour ramener Nute en sécurité dans l'espace Séparatiste. La défection soudaine du Capitaine troubla notamment le Grand Maître de l'Ordre Jedi, Yoda.

Une menace nommée Cad Bane

Quelques mois plus tard après cette malheureuse affaire, Ziro le Hutt, emprisonné pour l'enlèvement du fils de Jabba Desilijic Tiure, Rotta, réussit à contacter le chasseur de primes Cad Bane pour organiser son évasion. Ce dernier réunit une équipe et élabora un plan audacieux. Dans un premier temps, il devrait capturer des Sénateurs et forcer le Chancelier Suprême Palpatine à remettre un document aux clones de la Garde de Coruscant ayant pour objet la libération du Vigo du Soleil Noir. Inconscient du danger, un détachement des Commandos du Sénat affecté à la protection de l'aile est du Sénat Galactique vit un mystérieux Airspeeder franchir le périmètre de sécurité et prendre la direction de la plate-forme d'atterrissage. Malgré un avertissement vocal, le véhicule termina sa manœuvre d'approche. L'officier du groupe en faction, Jayfon, ordonna sèchement au pilote Duros, qui venait de mettre pied à terre, de placer ses mains sur sa tête. Nullement impressionné par son interlocuteur, Cad Bane releva son chapeau d'un geste théâtral et demanda à son tour de le laisser entrer dans le bâtiment administratif. Les soldats se mirent alors en position pour pallier à une éventuelle attaque. Alors qu'un homme s'approchait pour menotter l'intrus, un tir de blaster l'atteignit en pleine poitrine. Aurra Sing, dissimulée sur un toit voisin, venait de passer à l'action. L'ancienne Padawan Jedi d'An'ya Kuro réitéra son exploit plusieurs fois.

Des Commandos du Sénat en faction sur l'aire d'atterrissage est du Sénat Galactique. Des Commandos du Sénat en faction sur l'aire d'atterrissage est du Sénat Galactique.
Une fois les Républicains neutralisés, le reste de l'équipe du criminel fit son apparition : le Weequay Shahan Alama, Robonino et des droïdes de type Sentinelle IG et Commando BK. Ces derniers revêtirent l'armure bleue des victimes afin de dissimuler les corps. L'un d'eux prit notamment une voix humaine pour expliquer à la salle de contrôle qu'une manifestation anti-guerre venait d'être repoussée. Peu après, Cad Bane attendit patiemment la relève de la garde et s'approcha discrètement de la salle de repos. Il lança rapidement un détonateur thermique dans la pièce avant de la refermer. L'impressionnante explosion élimina sans le moindre problème les Commandos du Sénat présents. Le Duros et ses hommes en profitèrent pour activer le système de sécurité afin de sceller la structure de l'intérieure et prendre en otage des Sénateurs en réunion. N'ayant aucune autre solution pour sauver les prisonniers, Palpatine consentit à enregistrer une remise de grâce pour le Hutt. Malgré l'intervention du Chevalier Anakin Skywalker, le chasseur de primes parvint à libérer Ziro et à prendre la fuite avec son équipe.

Articles en rapport

Palpatine
Palpatine
Personnages
Coruscant
Coruscant
Planètes
Duros
Duros
Espèces
Cad Bane
Cad Bane
Personnages