Jagged Fel

Jag Fel.

Fils de Soontir Fel, Jagged grandit parmi la société Chiss avant de devenir un pilote hors-pair. Il combattit au cours des nombreux conflits qui secouèrent la galaxie comme la guerre contre les Yuuzhan Vong ou la Guerre de l'Essaim. Afficher le sommaire

Personne ne peut voler ainsi sans la Force.
_Zekk, parlant de Jagged Fel.

Troisième fils du baron Soontir Fel et membre d'une grande famille de cinq enfants (Davin, Chak, Cherith, Jagged, et Wynssa Fel), Jagged Fel, plus connu sous le diminutif de Jag, fut élevé parmi la société Chiss. Bien qu'il soit humain, Jag était considéré comme étant plus chiss que les Chiss eux-même, et cela par les Jedi comme par ses propres troupes. Jag considérait que sa vraie patrie était Csilla et l'Ascendance Chiss. Le seul signe de distinction de Jag était une mèche de cheveux blancs près d'une cicatrice, cette mèche deviendrait par la suite un trait héréditaire de la famille Fel.

J'ai été élevé parmi les chiss. J'ai été jugé à l'aune de leurs valeurs. Et j'ai été reconnu digne de ces valeurs.
_Jagged Fel à Borsk Fey'lya

La Guerre contre les Yuuzhan Vong

En tant que Non-Chiss, Jag dut lutter contre les préjugés de la société chiss et être jugé à son aune. Il grimpa les échelons de la hiérarchie chiss à force de volonté et de talent. Pilote de chasseur hors pair comme son père, Jag devint le plus jeune officier et leader d'un escadron de Griffes chiss. Jag se démarqua aussi principalement lors de la guerre contre les Yuuzhan Vong. En effet l'avancée de l'espèce extra-galactique fut telle que la Nouvelle République finit par demander l'aide d'anciens ennemis, les Vestiges de l'Empire. Jag fut envoyé par son père, alors commandeur de la Flotte de Défense Chiss, et l'Ascendance Chiss afin de juger de l'importance de la menace Vong. Jag se joint donc aux forces impériales mobilisées par le grand amiral Pellaeon lors de la défense d'Ithor.

Je suis venu me battre, pas jouer à des jeux politiques.
_Jagged Fel aux dignitaires de la Nouvelle République.

Pour l'occasion de ce fait historique, l'entité politique de la Nouvelle République organisa une cérémonie qui n'était pas du goût des soldats présents et de la plupart des Jedi même si ces derniers en comprenaient l'importance pour les populations civiles. Jag Fel provoqua alors un scandale en ne saluant que les militaires qu'il considérait comme ses pairs et les représentants Ithoriens en tant que peuple natif de la planète. Ce faisant Jag évinça totalement le président Fey'la et sa cohorte de sénateurs. Ces derniers ne manquèrent pas de le traiter de xénophobe, mais cet argument ne tint pas la route, Jag ayant salué tout d'abord l'amiral Traest Kre'Fey, l'amiral Sien Sovv et les autres hauts gradés pour finir par saluer son oncle le général Wedge Antilles qui lui donna l'accolade.
Cet incident fut remarqué par une Jedi en particulier : Jaina Solo, qui le trouvait attirant bien qu'arrogant. Même si la manière dont Jag avait calmé les politiciens n'était pas pour lui déplaire.

Après la bataille d'Ithor, victoire des forces combinées mais au résultat désastreux, Pellaeon ne put assurer ses alliés de son aide future. Jag quant à lui dut retourner auprès des Chiss, et n'obtint l'autorisation d'observer la menace Vong qu'à la chute de Coruscant. Et encore, la mission était officieuse, sous les couleurs de la Nouvelle République. Même s'il devait rester le plus neutre possible, la légitime défense lui était possible. Cependant les Chiss ne lui accordèrent comme soutien que deux des meilleurs pilotes de son escadron, Miza et Shawnkyr Nuruodo, la plus farouche opposante à Jag sur cette mission qu'il emmena avec lui justement comme point de vue différent sur la menace Vong. Soontir Fel, bien que craignant pour la vie de son fils, ayant déjà perdu Davin et Cherith Fel au service de l'Empire de la Main et de la Flotte de Défense Chiss, accepta cette mission sachant qu'il ne pourrait pas empêcher son fils de voler avec la Nouvelle République, avec ou sans l'aval des Chiss.

Pendant sa mission d'observation, Jag Fel saisit toutes les occasions possibles d'aider les Jedi et la Nouvelle République, justifiant ses actes à ses équipiers par le prétexte que la mesure exacte de la menace Vong passait par le combat. Aucun des deux équipiers n'était dupe mais Miza, voulant aussi voir ce que valaient les Vong en combat, permettait de calmer la Chiss. Dans le même temps, Jag et Jaina nouaient difficilement une relation d'amitié, Jaina trouvant le Fel trop impérial et trop sérieux, Jag quant à lui trouvait la jeune fille trop impulsive et indisciplinée. Mais l'intensité des combats et les pertes successives d'êtres chers les rapprochèrent toujours plus, les deux jeunes gens finissant par sortir ensemble, vivant au jour le jour. La mort de Miza en orbite de la planète natale des Yevetha, tué par le dernier représentant de la race, et l'importance affective que prenait cette mission pour Jag, amena sa dernière équipière à le menacer d'en référer en haut lieu. Jag cependant arriva à la persuader d'attendre encore un peu. Finalement la bataille suivante amena Shawnkyr à se ranger à l'avis de Fel sur la réalité de la menace et elle aida même le jeune homme à obtenir des renforts de la Flotte de Défense Chiss.

Fel participa ensuite à la plupart des batailles spatiales. Et fit plus ample connaissance avec Han et Leia Solo. D'abord peu enclin à laisser sa fille fréquenter Jag, Solo, en démantelant des complots internes fomentés par les Yuuzhan Vong, vit son estime augmenter envers le jeune Fel, principalement en voyant les valeurs, le courage et les talents de bagarreur du jeune homme.

Jag fit partie de l'escadron Soleil Jumeaux, crée par Jaina, et en fut même le Leader, pendant que Jaina jouait aux yeux des Vong le rôle de la Déesse de la Tromperie. Pendant ce temps elle s'approcha du Côté Obscur et Jag, bien que la soutenant, l'avertit du danger et joua un rôle prépondérant pour la ramener dans le droit chemin.

L'histoire entre les deux jeunes gens tourna cependant court dès la fin de la guerre contre les Yuuzhan Vong. En effet, la place de Jaina était du coté de l'Alliance Galactique et celle de Jag parmi les Chiss. Ne voulant pas imposer à Jag le choix d'abandonner pour elle sa patrie, Jaina mit fin à leur relation. Mais le jeune Chiss avait de la suite dans les idées et comptait entrer dans le corps diplomatique Chiss, ce qui l'amènerait sans doute à revoir Jaina. Les deux jeunes gens se quittèrent bons amis.

La Guerre de l'Essaim

Cependant, leur prochaine rencontre ne fut pas aussi amicale qu'ils auraient pu le souhaiter. Pendant la crise killik, Jag commandait une partie de la flotte chiss chargée de régler la menace constituée par les insectes. Mais un groupe de Jedi, comprenant Jaina Solo, vint se ranger dans le camp adverse. Lors d'une échauffourée, Jag fit prisonnier l'un des leurs, Lowbacca. Il se portait garant auprès des Jedi du bon traitement qu'il recevrait. Lorsque la première partie de la crise fut résolue, Lowbacca promit en échange de sa libération que les Chiss n'auraient plus d'ennuis causés par les Killiks et les Jedi.
Hélas, la crise reprit de plus belle l'année suivante, et les jeunes Jedi, menés par Jacen Solo, attaquèrent un dépôt militaire chiss, déclenchant ainsi la guerre de l'essaim. Jag affronta de loin les jeunes Jedi à plusieurs reprises, puis, à Tenupe, poursuivit même le chasseur de Jaina dans sa Griffe chiss. Han et Leia Solo, dans le Faucon Millenium, n'eurent d'autre choix que le poursuivre et le descendre pour sauver leur fille.

Jag s'écrasa sur Tenupe, mais survécut. Les Chiss ne l'ayant pas retrouvé dans cette jungle, il dut survivre seul. Cependant, il finit par retrouver le refuge d'Alema Rar, Jedi Déchue qui faisait jadis partie des Soleils Jumeaux. Il vit qu'elle était défigurée, et qu'elle vouait désormais une haine sans limite envers le couple Solo, qu'elle tenait pour responsable de son état.

Disgrâce chez les Chiss

Lorsqu'il put enfin quitter Tenupe, quatre ans plus tard, il était pour lui hors de question de retourner chez les Chiss : la famille Fel était en disgrâce depuis la guerre de l'essaim, par sa faute et celle des Jedi. Pour conserver l'honneur de sa famille, il ne pouvait plus que s'exiler, et il se fit chasseur de primes. Le premier objectif, pour ne pas dire le seul, qu'il s'était fixé, était de pourchasser et tuer Alema Rar. Pour cela, il fallait contacter ses cibles : le couple Solo. C'est dans le Consortium de Hapes qu'il les trouva, et leur transmit un avertissement, ainsi que ses intentions.

Puis, il vint rencontrer Luke Skywalker, au Nouveau Temple Jedi de Coruscant. Il lui parla de sa situation, et lui proposa ses gadgets : des caméras qui filmeraient tous les endroits où la Twi'lek était susceptible de se rendre, et transmettait une alerte au QG si elles la repéraient. Un autre gadget émettait des impulsions électriques dans le corps de celui qui le portait, pour le forcer à mémoriser les derniers évènements avant que le Jedi Déchue n'utilise son pouvoir pour se faire oublier. En repartant, il croisa brièvement Jaina, mais refusa de la saluer. Lorsque Luke monta ensuite une mission entièrement dévolue à la poursuite d'Alema, il la confia au trio formé par Jaina, Jag et Zekk, ce qui les força à se rapprocher à nouveau. A deux reprises ils furent tout près de la coincer, mais l'agilité et le sens de la survie de la Twi'lek lui permit de s'échapper.

Toujours à la poursuite d'Alema, le groupe se rendit sur Ossus où elle était présumée s'être rendue. Après avoir débarqué Zekk dans la jungle, Jag et Jaina filèrent jusqu'à l'Académie pour découvrir qu'elle était prise en otage par un commando de la GAG sous les ordres du Major Salle Serpa, tirant lui même ses directives de Jacen Solo en personne. Jag fut contraint, tout comme Jaina, de déposer les armes et de demeurer à l'Académie. Une nuit, les soldats reçurent l'ordre de passer à l'attaque mais Jag réussit à esquiver les mouvements hostiles. Il retrouva en secret Jaina qui elle aussi avait réussi à échapper au piège qui leur était tendu. Tous deux découvrirent que des tireurs d'élites étaient postés autour de l'Académie pour tuer les Jedi à vue mais ils parvinrent à les mettre hors d'état de nuire. Ils ne purent cependant empêcher Tionne et Kam Solusar d'être grièvement blessés par Serpa et les autres militaires. Sans armes, Jaina et Jag ne purent pas mettre fin aux agissements de Serpa. Heureusement, Zekk intervint au bon moment et coupa le bras du major avec son Sabrelaser. Les jeunes Jedi se rebellèrent ensuite contre les militaires et parvinrent à les désarmer avant de reprendre le contrôle des installations.

Jag, Jaina et Zekk rejoignirent ensuite Luke Skywalker et assistèrent à la Bataille de Kashyyyk. Sur la planète des Wookiees, ils retrouvèrent Han Solo et Leia et Jag découvrit que Han venait de recevoir des gants renforcés mandaloriens, un cadeau de Boba Fett. Han refusa de les utiliser mais autorisa Jag à les prendre lorsqu'il le lui demanda. Jag commença alors à travailler sur une armure complète lui offrant plus de puissance et une meilleure sécurité face aux attaques au sabrelaser. Il y incorpora également un Jetpack pour lui permettre d'évoluer plus facilement avec son équipement lourd. Lorsqu'il fut prêt, il engagea Jaina dans un duel singulier pour tester son équipement. La Jedi attaqua en pensant ne faire qu'une bouchée de son adversaire mais son sabre se brisa sur l'armure en partie mandalorienne. Vexée, elle utilisa la Force pour éjecter Jag et mit un terme à au combat. Jag utilisa cet argument pour prouver que malgré tout son entrainement elle n'était pas capable de faire face à l'imprévu. Jaina fut vexée par les paroles de Jag puisqu'elle savait qu'elles étaient vraies : elle sentait qu'elle serait très prochainement amenée à combattre un adversaire très habile et que Jag venait de lui indiquer son talon d'Achille.

Lorsqu'ils quittèrent la planète pour repartir sur les traces d'Alema Rar, ils furent accompagnés de Han et Solo à bord du Faucon Millenium. Cette dernière aida le groupe à s'infiltrer à bord du Anakin Solo pour dérober les coordonnées de l'ancien astéroïde de Lumiya qui avait de fortes de chances d'être la cachette de la twi'lek qu'ils recherchaient. Après avoir obtenu les coordonnées, et avoir échappé de peu au tir de la station Centerpoint, le groupe mit le cap sur l'Astéroïde de Darth Vectivus où ils retrouvèrent finalement leur cible. Malgré leur progression en groupe, Jag fut rapidement mis à l'écart de ses deux amis Jedi via les attaques répétées de projections de Force créées par Alema Rar. Cependant, pendant que Zekk et Jaina s'enfonçaient dans les tunnels de la mine où s'était réfugiée la twi'lek, Jag décida de se poster près de la sortie pour couper une éventuelle retraite d'Alema. Sa stratégie fut victorieuse puisque c'est effectivement ce que fit la Jedi Noire après avoir échappé à Jaina. Alors que le combat entre Jag et son adversaire commençait, l'astéroïde commença à se disloquer ce qui motiva Jaina et Zekk à quitter la zone pour se mettre en sécurité. Jag resta seul pour affronter Alema dans un combat à mort. La twi'lek utilisa toute la puissance de la Force pour arracher un bout de rail et frapper Jag, l'envoyant s'écraser sur une paroi. Mais Jag dégaina son blaster, qui fut immédiatement récupéré par Alema avec la Force. Il s'agissait cependant d'un piège puisque Jag avait spécialement truqué son arme pour qu'elle explose dans les mains de la twi'lek. La détonation arracha le dernier bras valide d'Alema et la déstabilisa. Jag en profita pour fondre sur elle et la tenir à sa merci en refermant son cou dans le gant renforcé de son armure. Avant de mourir, la twi'lek s'immisça dans les pensées de Jag et lui demanda de ne retenir d'elle que la bonne personne qu'elle était avant qu'elle ne sombre du côté obscur. Jag accepta les derniers souhaits d'Alema et mit fin à sa vie en lui écrasant les cervicales. Sa mission accomplie, Jag se rua vers le hangar où il avait posé son chasseur pour fuir l'astéroïde avant qu'il ne se désintègre totalement. Il parvint à s'échapper de justesse et à rallier les autres membres de l'équipe. Ensemble ils mirent le cap sur l'Avant-poste Jedi d'Endor où ils allaient enfin pouvoir soigner leurs blessures et prendre un peu de repos.

Après avoir récupéré, Jagged participa à la Bataille de Centerpoint où il devait piloter le Faucon Millenium. Han Solo fut bien sûr peu enclin à abandonner les commandes de son cher vaisseau à Jag, malgré ses talents de pilote reconnus. Pendant la mission, Jag utilisa le Faucon comme convenu, avec Kyle Katarn comme copilote, pour récupérer le commando Jedi qui avait infiltré le vaisseau de Jacen, le Anakin Solo, pour délivrer Allana, la Chume'da de Hapes que Jacen avait kidnappée. L'opération fut un succès et le Faucon parvint à s'échapper et à rallier l'Avant-poste d'Endor.

Par la suite, Jag mit de côté sa "carrière" de chasseur de primes et décida d'apporter toute aide possible à la toute nouvelle Coalition Jedi, formée pour contrer la tyrannie de Darth Caedus. A l'issue du conflit, Jag fut parachuté par Luke Skywalker à la tête du Conseil des Moffs des Vestiges de l'Empire, une place occupée jusqu'à peu par feu Gilad Pellaeon. Jag fut surpris par cette nomination soudaine, qui était en fait imposée aux Moffs suite à leur défaite aux côtés de Caedus. Fel accepta néanmoins le poste, bien décidé à donner le meilleur de lui-même pour remettre sur pieds l'Empire Galactique et son image.

Les rênes de l'Empire Galactique

Désormais à la tête de l'Empire Galactique et du Conseil des Moffs, Jag fut investi de toutes nouvelles responsabilités. En +43, il participa en temps que Chef d'État au Sommet de l'Unification visant à re-souder les différents camps qui avaient combattu au sein de la précédente guerre, notamment la Confédération et le Consortium de Hapes. Dans les années qui avaient suivi la fin de la guerre, ses responsabilités politiques n'étaient cependant pas les seules choses qui avaient changé. Jag et Jaina Solo étaient en effet tombés amoureux et avaient décidé de sortir ensemble, malgré les difficultés liées à leurs deux rangs distinctifs. Au cours d'un moment privilégié avec Jaina, Jag proposa même à sa petite amie de laisser tomber toutes ses difficultés sur Coruscant et de venir le rejoindre en territoire impérial, où elle pourrait fonder une nouvelle académie Jedi qui serait vouée à protéger l'Empire.

Cependant, il y avait encore beaucoup trop de choses à faire sur la capitale galactique. Peu de temps après le début de l'Exil de Luke Skywalker, Jaina fonda une organisation Jedi secrète nommée Darkmeld pour contrer la politique anti-Jedi de l'Alliance Galactique et de son Chef d'Etat, Natasi Daala. Jag fut incorporé à l'organisation en temps que non-Jedi, au même titre que Mirax Terrik ou encore Winter. Darkmeld mena plusieurs opérations sous couvert, notamment la tentative de capture du Jedi renégat Seff Hellin, alors qu'il tentait de libérer Valin Horn de sa prison de Carbonite au Centre Correctionnel Armand Isard. Au cours de la mission, Jag renfila l'armure lourde et les gants mandaloriens qu'il avait utilisés lors de la traque de la Jedi Noire Alema Rar. Finalement, Darkmeld parvint à capturer Hellin et à le ramener au Temple Jedi pour analyses. Quelques jours plus tard, Jaina et Jag furent suivis en permanence par le journaliste Javis Tyrr, qui souhaitait faire de la Jedi Solo son principal sujet de reportage. Les deux amants durent utiliser des doublures pour piéger le journaliste dans un restaurant afin de prendre un peu d'intimité. Par la suite, ce même journaliste révéla publiquement l'existence de Darkmeld, ce qui força les membres Jedi à faire des excuses publiques. Heureusement, aucun soupçon ne remonta envers les membres non-Jedi et Jag ne fut pas du tout suspecté. Après qu'elle ait effectué ses excuses publiques, Jag attendit Jaina dans ses quartiers au Temple Jedi. Ce fut à ce moment qu'il décida de la demander en mariage, une demande que Jaina accepta aussitôt avec beaucoup de bonheur.

En revanche, tout ne se passait aussi bien du côté de la vie politique et sa relation naissante avec Jaina se retrouvait déjà au cœur d'un conflit d'intérêts. Alors qu'il évoluait dans les bâtiments de l'Alliance, Jag surpris en effet une conversation de Daala, qui affirmait vouloir engager des Mandaloriens pour surveiller les activités du Nouvel Ordre Jedi. Tenu au secret par sa position de Chef d'Etat, Jag décida à contrecœur de ne pas en parler à Jaina, de peur d'envenimer encore plus la situation. Quelques jours plus tard, Jag retrouva sa promise dans les hangars du Temple pour y partager quelques moments, mais ils ne tardèrent pas à être dérangés par l'arrivée des Chevaliers Yaqeel Saav'etu et Bazel Warv, dont l'attitude étrange leur attira l'attention. Il ne fallut que peu de temps pour qu'ils comprennent que les Chevaliers venaient de succomber à leur tour à la Psychose de Force. Ils parvinrent à empêcher leur fuite, puis à les maîtriser grâce à l'intervention des parents de Jaina équipés de pistolets tranquillisants. Malheureusement, la scène avait attiré l'attention des Forces de Sécurité de l'Alliance, qui souhaitaient placer les deux Chevaliers en détention. Jag parvint néanmoins à distraire les gardes pendant que Han et Leia ramenaient les malades à l'intérieur du Temple, où ils seraient définitivement en sécurité. Découvrant trop tard le subterfuge, le capitaine de la garde décida de s'en prendre à Jaina, mais Jag parvint à la protéger et à se tirer d'affaire en invoquant son immunité diplomatique. Quelques instants plus tard, Jaina avoua à Jag être persuadée qu'il lui cachait quelque chose. Décidant de placer carte sur table, Jag avoua ce qu'il savait à propos des Mandaloriens, en faisant jurer à Jaina de ne le répéter à personne. C'est alors que Jaina découvrit l'existence d'un droïde espion qui enregistrait leur conversation. Elle récupéra rapidement le droïde avant qu'il ne puisse retourner auprès de son propriétaire, le journaliste Javis Tyrr.

Jag appris par la suite grâce aux analyses de Jaina que le droïde était de manufacture impériale et qu'il avait été construit par des technologies fournies par le Moff Lecersen. Jag prit note de cette découverte et décida d'en avertir Daala pour la prévenir que des intérêts extérieurs cherchaient à déstabiliser la coopération entre l'Alliance, l'Empire et le Nouvel Ordre Jedi. Mais entretemps, les parents de Jaina avaient tout découverts à propos des Mandaloriens et avaient également compris que leur fille était au courant, mais qu'elle n'avait relayé l'information ni à sa famille, ni à ses amis, ni au Conseil des Jedi. En conséquence, Jag subit le courroux des époux Solo, et plus particulièrement de Han. Il fut également interdit de séjour au Temple par décision du Conseil, jusqu'à ce que l'affaire ne soit tirée au clair.

La lignée Fel

Le futur de Jag Fel devint dès lors obscur, mais on sait que la famille Fel survécut à la crise pour donner naissance à trois générations d'Empereurs du Nouvel Empire Galactique, dont Roan et Marasiah Fel qui portèrent la même mèche blanche que Jag.

Articles en rapport

Alema Rar
Alema Rar
Personnages
Force
Force
Cultures
Ordre Jedi
Ordre Jedi
Organisations
Chiss
Chiss
Espèces
Zekk
Zekk
Personnages