Résistance de Borleias

Juste après la chute de Coruscant aux mains des Yuuzhan Vong, une contre offensive éclair menée par Wedge Antilles permet à la Nouvelle République de s'emparer temporairement de Borleias.

Au cœur de la guerre opposant les Yuuzhan Vong à la Nouvelle République, un coup dur fut porté à la Nouvelle République lorsque Coruscant tomba sous les attaques de l'envahisseur. La perte de la planète capitale et la mort du président Borsk Fey'lya déstabilisa complètement l'organisation de la Nouvelle République. Mais il fallait, pour la Nouvelle République, reprendre ses esprits et surtout continuer à lutter contre les Vongs sans montrer le moindre signe de faiblesse qui serait, à coup sûr, fatal. C'est pourquoi, menés par Wedge Antilles, et alors que les Yuuzhan Vong savouraient encore leur victoire récente, une partie de la flotte et des forces de la Nouvelle République s'établit sur Borleias pour tenter de monter un semblant de défense.

Pour se donner les moyens, qu'il n'avait pas, de faire blêmir les Vongs, Wedge Antilles eut l'idée de créer une fausse arme de destruction massive qui serait en fait un leurre pour attirer les Vongs dans un piège. Il fit donc construire devant tous, et surtout devant les Vongs, un projet appelé Starlancer. Il s'agissait d'un rayon laser à la puissance inégalée pouvant être tiré à très grande distance de l'objectif et capable de détruire des cibles immenses. Les Yuuzhan Vong décidèrent de passer à l'attaque immédiatement afin de détruire cette arme qu'ils considéraient comme très dangereuse, et ce, malgré leur crainte de Jaina Solo qu'ils savaient sur Borleias. En effet, la Jedi était pour eux l'incarnation de Yun-Harla, la déesse de la tromperie.

Lorsque les Yuuzhan Vong débarquèrent dans le système de Pyria, les escadrons de la Nouvelle République, aidés de plusieurs Jedi, combattirent les vaisseaux organiques Vongs. Grâce aux techniques de bombes furtives employées par les Jedi, la bataille tourna légèrement à leur avantage. Mais la Nouvelle République prit un net avantage lorsque, des confins de l'Hyperespace, débarqua le SuperDestroyer Lusankya accompagné du reste de sa flotte, qui venait de quitter la bataille de Coruscant. La flotte Vong, composée de chasseurs et de petits bâtiments, ne résista pas longtemps à la puissance de feu des batteries laser du SuperDestroyer et la Nouvelle République remporta la bataille. Il en fut de même pour les quelques autres assauts tentés par les Vongs : le Lusankya fut le point central de la flotte défensive de Borleias.

Mais Wedge savait que les Yuuzhan Vong ne tarderaient pas à revenir en nombre très rapidement. Après tout, le leurre Starlancer était pour eux l'arme qui pouvait les conduire à la défaite. Il mit alors en place son piège, un plan qu'il appela Lance de l'Empereur. Le stratagème consistait à désarmer le Lusankya, le Super Destroyer pilier de la flotte, pour transférer son armement sur les autres vaisseaux. Mais l'originalité et la finalité du plan était surtout de renforcer le Lusankya afin de le transformer en gigantesque bélier dans le but de lui faire percuter la flotte Vong.

Lorsque la flotte Vong arriva sur Borleias avec en tête le vaisseau monde du Maître de Guerre Czulkang Lah, le père de Tsavong Lah, la Nouvelle République était prête à les accueillir. Les escadrons menés par Jaina Solo, Kyp Durron ou encore Jagged Fel ouvrirent une voie royale au Lusankya jusqu'au vaisseau monde. La pointe du Lusankya, dans toute sa puissance, percuta le vaisseau monde à l'endroit ou se situait la "passerelle" et quelques instants plus tard, le vaisseau monde explosa en emportant avec lui le Super Destroyer. Mais cette diversion avait juste permis de gagner du temps afin de faire évacuer la base au sol. En effet, les troupes Vong atterrirent rapidement sur Borleias et Wedge Antilles eut tout juste le temps de quitter la planète avant que les soldats Vongs n'investissent la base, et ne découvrent que Starlancer n'était qu'une pure fiction.

Si la bataille de Borleias a apparemment été une défaite de plus pour la Nouvelle République, elle a aussi été une réussite. La résistance de Borleias avait porté ses fruits : la guerre face aux Vongs et surtout la destruction d'un de leurs vaisseaux mondes et de son maître de guerre avait permis de rassembler les dernières forces de la Nouvelle République et, surtout, de redonner de l'espoir à une Galaxie en déroute.

Articles en rapport

Lusankya
Lusankya
Vaisseaux
Borleias
Borleias
Planètes
Ordre Jedi
Ordre Jedi
Organisations