Main de l'Empereur

Une Main de l'Empereur est un membre de l'Ordre Secret qui joue entre autres le rôle d'assassin personnel de Palpatine Afficher le sommaire

Il y avait eu beaucoup d'Hommes de Main ( porteurs de titres impériaux de rang inférieur, voire d'aucun titre du tout ) au service de l'Empereur pendant le règne de Palpatine, et aucun ne semblait heureux de cette nécessité.

La cohabitation telle qu'elle fut établie entre Darth Vader et Darth Sidious dès les premiers jours de l'Empire Galactique ne satisfit aucun des deux. Aussi, chacun de leur côté, les deux Seigneurs Noirs des Sith allaient briser la Règle des Deux, à la recherche d'élèves susceptibles de les aider à se renverser l'un l'autre.
Parmi les très nombreux disciples que recruta Palpatine pour le servir, on dénote le cas particulier des Mains de l'Empereur. Membres de l'Ordre Secret dirigé dans l'ombre par les Prophètes du Côté Obscur depuis Dromund Kaas, ainsi que l'étaient également les Prophètes eux-mêmes, de même que tous ceux arborant le titre d'Oeil de l'Empereur, de Représentant de l'Empereur ou bien encore ceux de l'Inquisitorius - sans oublier non plus une liste non exhaustive de nombreux utilisateurs de la Force, plus généralement de son Côté Obscur - , ces adeptes de la Force servaient l'Ordre Nouveau en tant qu'assassins personnels de son souverain.

I. Origines et Fonctions

La volonté de l'Empereur est accomplie.
_Mara Jade

Si l'on excepte le cas particulier de Lumiya, Main de l'Ombre de Darth Vader dont l'existence avait été révélée à Sidious par son apprenti - peut-être pour lui épargner le sort qu'avait subi Tao en son temps - les Mains de l'Empereur étaient en général des anciens membres de l'Ordre Jedi ou bien alors des êtres sensibles à la Force repérés par Palpatine dès leur plus jeune âge et qui lui avaient fait forte impression.

Mara Jade et Vess Kogo Mara Jade et Vess Kogo La raison d'être de ces disciples officieux n'était pas en premier lieu de faire surgir de leurs rangs un successeur potentiel à Darth Vader mais plutôt de compléter ce dernier, ainsi que tenta de l'expliquer le Grand Vizir Sate Pestage à la Directrice des Renseignements Impériaux Ysanne Isard lorsqu'elle lui apprit qu'elle avait capturé la célèbre Mara Jade.
Tout comme n'importe quel autre agent de l'Empire Galactique, la fonction d'une Main de l'Empereur était de servir les désirs de ce dernier. Mais il était des tâches essentielles à sa suprématie sur la Galaxie que même son Apprenti Sith mécanisé - pourtant l'Élu de la Prophétie Jedi qui avait été énoncée dans le Journal des Whills - n'était pas en mesure d'accomplir - soit à cause de son statut officiel, soit par manque de subtilité, ou bien encore parce qu'il avait ses propres impératifs à respecter, à moins que ce ne soit pour une autre raison plus particulière à la mission se devant d'être réalisée. Dans ces cas là, Palpatine faisait appel à des gens de l'ombre, sans image publique, pour qu'ils puissent opérer pour lui dans le secret. Ils étaient plus ou moins dans la continuité du rôle qu'avait effectué Darth Maul pour Darth Sidious avant qu'il ne trépasse tranché en deux sur Naboo, du temps où la République Galactique n'était pas encore tombée - ce qui faisait d'eux les successeurs des Sbires de la Sith d'autrefois.

En général la tâche d'une Main de l'Empereur consistait à retrouver la trace de certaines personnes s'étant - volontairement - éloignées de Palpatine et d'agir avec elles en conséquence une fois qu'elle les avait débusquées ; ce qui consistait bien souvent en fait à ôter la vie aux ennemis du Seigneur Noir. Bien des fois, cela requérait de s'infiltrer en des lieux hautement protégés. Les gens dont il s'agissait étaient d'horizons variées :
Du temps de la Grande Purge et avec la permanence proclamée de l'exécution de l'Ordre 66, il arrivait parfois qu'il faille découvrir où se terraient certains Jedi réchappés du massacre de leur Ordre pour en finir avec le travail qui avait été commencé dès la Proclamation de l'Ordre Nouveau et même un peu avant. Ainsi par exemple, An'ya Kuro - plus connue comme étant la Femme Sombre - fut repérée par Mara Jade sur Cophrigim V, ce qui amena le sinistre Darth Vader jusque là-bas pour l'achever.
Cas particulier de cette chasse aux sorciers, Luke Skywalker, que l'Empereur tenta maintes fois de capturer, voire d'éliminer. Arden Lyn fut envoyée auprès de lui pour le terrasser au cours d'un combat singulier mais échoua.
Certains fonctionnaires de haut rang comme l'étaient les gouverneurs régionaux pouvaient également souffrir des affres de la corruption, ou pire, d'un trop plein d'ambition. Parmi eux se trouvaient même des ennemis politiques plus ou moins déclarés à Palpatine. Là encore il convenait d'intervenir pour amputer la partie gangrenée du système. Sous l'avatar de la Comtesse Claria, Mara Jade mena ainsi une enquête sur les détournements de fonds effectués par le Moff Glovstoak.
Évidemment les Rebelles étaient aussi des cibles privilégiées. Bien que sous-estimée, la menace qu'ils représentaient n'était pas niée. Plusieurs de leurs leaders et de leurs sympathisants furent poursuivis par les sbires de Darth Sidious. Vess Kogo, connu pour détester la Rébellion à cause du sort malheureux qu'avait subi sa mère, poursuivit et livra la chasse à bon nombre d'entre eux.
D'autres criminels aux yeux de l'Empire étaient recherchés par les Mains. Dequc entre autres, fut un Jeodu rêvant de rebâtir le Soleil Noir et qui même s'il la berna grâce à un sosie une première fois ne parvint pas à empêcher Mara Jade de s'infiltrer jusque dans son organisation et de le tuer.
Enfin, il fallait aussi régler leur compte aux traîtres, ceux dont la loyauté avait vacillé, la raison de ce changement de camp n'important que très peu d'ailleurs. Ironiquement, la dévouée Mara Jade, traquée par les agents de l'Empereur Ressuscité alors qu'elle avait accompli tant de missions pour lui, fut désignée comme ennemie par ce dernier après qu'elle ait rompu la connexion qui les reliait tous les deux. Elle fut poursuivie par une autre Main de l'Empereur, le Seigneur Cronal aussi connu sous le nom de Blackhole, bien qu'elle ait été finalement sauvée par Kyle Katarn.

D'autres assignations d'un genre plus particulier pouvaient également être confiées à ces assassins d'élite. Blackhole, pour ne citer que lui, fut chargé par Palpatine d'ourdir dans l'ombre après la Bataille d'Endor pour mettre en place les fondements de l'Eglise du Côté Obscur, l'organe religieux qui devait préparer le peuple à la résurrection de l'Empereur et ouvrir la voie à sa théocratie du Côté Obscur. Bien avant ces évènements, une autre Main - Sa Cuis, Jedi Noir - fut utilisée par Palpatine à l'aube naissante de l'Empire Galactique pour faire prendre conscience à Darth Vader de la voie qu'il suivait à présent qu'il était un Sith, en ravivant la colère qui l'avait quittée. Son génome servit aussi de base au projet visant à créer une armée d'adeptes de la Force apte à servir l'Empire, la formation des six clones devant lancer le projet ayant été confiée à Sheyvan. Jeng Droga, lui, était le pilote de la navette personnelle de Palpatine et Aralina Silk, quant à elle, eut la charge de mettre la main sur les plans d'un manche de Sabrelaser particulier : le Jinsu Razor.

Mais le rôle des Mains de l'Empereur était tout autant actif que passif. Savoir que l'Empereur disposait pour son usage personnel de ces hommes et - principalement - de ces femmes aux pouvoirs et facultés souvent exceptionnelles ( chose par ailleurs que seuls les membres du Cercle Intérieur Impérial et quelques autres rares privilégiés savaient ) suffisait amplement à dissuader un éventuel opposant de Palpatine de se le mettre à dos trop ouvertement en lui déplaisant de quelque manière que ce soit. D'autant plus que les moyens mis à la disposition de ses Mains par Sidious étaient considérables : on sait qu'elles étaient en possession de certains secrets d'État, qu'elles savaient s'orienter sans la moindre difficulté dans un grand nombre de lieux - y compris le fameux Centre Impérial de Coruscant dont elles connaissaient les caches et les passages secrets -, qu'elles avaient reçu un entraînement hautement intensif auquel venait s'ajouter leur détermination naturelle - ce qui leur permettait d'échouer rarement à atteindre les buts qu'on leur avait fixés -, qu'elles avaient accès à toutes les ressources jugées nécessaires à la réussite de leur mission et qu'elles disposaient de leurs propres codes - permanents - dans le système informatique impérial, ce qui leur permettait par ailleurs de prendre ou reprendre le contrôle d'une situation depuis n'importe quel terminal d'ordinateur. Bien sûr leur responsabilité dans les exactions qu'elles avaient perpétrées n'était pas rendu publique, leur existence même n'étant pas officielle mais plutôt considérée comme une sorte de mythe.

Lors de sa résurrection sur Byss, l'Empereur confia les tâches et les privilèges dûs à ses Mains à sa nouvelle Elite du Côté Obscur.

II. Formation, Loyauté et Mode Opératoire

L'Agent Blackhole L'Agent Blackhole
Qu'est ce que je vais prendre ? Le Lanvarok ? Non, trop voyant, et je ne suis pas gauchère.
Le DL-18 pour ma hanche, le Pistolet Léger pour les surprises, et... oui, le Sabrelaser. Pas très branché, mais utile.
_Mara Jade alors qu'elle se préparait à accomplir une nouvelle mission pour son Empereur

Formées par l'Empereur lui-même ainsi que par une flopée d'instructeurs en tout genre, les Mains de l'Empereur étaient entraînées pour être les meilleures. Plusieurs d'entre elles furent aussi guidées sur les voies de la Force par les Prophètes du Côté Obscur tels que le furent Cronal ou Jerec. Nonobstant qu'en plus certaines aient également subi un entraînement Jedi plus ou moins complet par le passé et que d'autres même eurent le privilège d'être instruites par le maléfique Sombre Seigneur Darth Vader en personne - Lumiya bien sûr, mais quelques autres également -, les Mains de l'Empereur bénéficiaient clairement d'une éducation privilégiée.

Mais Darth Sidious n'avait aucune considération pour elles ; au mieux elles lui permettaient de se livrer à diverses expérimentations hasardeuses, comme il le fit avec Mara Jade - ni tout à fait dans l'ombre, ni tout à fait dans la lumière de la Force. Néanmoins, leur loyauté pour leur souverain et mentor, elle, était pour beaucoup sans limites. Quelles ne furent pas les profondeurs abyssales du désespoir dans lesquelles sombrèrent nombre d'entre elles suite à sa mort, plus animées alors que par un aveugle désir de vengeance ; Jeng Droga en est l'exemple parfait. Ce serait pourtant une erreur de croire que toutes étaient de loyaux sujets de leur Empereur. Certaines d'entre elles n'hésitèrent pas à rompre leur serment et à se retourner contre lui. Ce fut le cas d'Arden Lyn qui s'allia avec le Grand Amiral Demetrius Zaarin pour le renverser, ou bien encore de Lumiya et de Sarcev Quest, qui participèrent tous deux au complot visant à soudoyer le médecin personnel de Palpatine pour qu'il sabote ses cuves de clonage et qui conduisit à la Mort de l'Empereur. Mara Jade, elle aussi, finit par se débarrasser de la sinistre influence de Darth Sidious pour suivre son propre destin, celui-ci allant la conduire à prendre pour époux Luke Skywalker et à jouer un rôle prépondérant dans son Nouvel Ordre Jedi. Très peu des Mains firent comme Blackhole, fidèle d'entre les fidèles, à savoir continuer à servir le Seigneur Noir des Sith après la Bataille d'Endor et sa mort présumée, traquant par la même occasion les traîtres qui n'en avaient pas fait de même.
Quoi qu'il en soit, ces assassins de haut niveau ployaient sous le joug de Palpatine lorsqu'ils le servaient et craignaient sa colère. Ça n'empêcha pas plusieurs des leurs d'éprouver de l'affection pour le vieil homme - indubitablement dépourvu d'humanité. Après tout, ils n'hésitaient pas à tuer pour lui, chose qu'ils acceptaient sans trop rechigner puisque le majorité de leurs proies étaient elles-mêmes des tyrans ou des tueurs. Sa Cuis illustra merveilleusement ce sens de l'abnégation des siens lorsque stoïquement il accepta d'aller affronter Vader alors qu'il savait que cela le conduirait vers une mort certaine. Les plus idéalistes des Mains de l'Empereur étaient persuadées d'œuvrer pour le bien de la Galaxie, ceci n'étant pas forcément faux même si pas complètement vrai ; Mara Jade était de ces utopistes. Enfin n'omettons pas de préciser que toutes les Mains pensaient être unique et donc de bénéficier d'une relation privilégiée avec Palpatine. Grande fut la désillusion pour certaines lorsqu'elles se rendirent compte de la réalité ainsi que le fit Sheyvan.

La façon dont une Main de l'Empereur gérait sa mission dépendait en fait de la Main dont il s'agissait. Certaines n'hésitaient pas à tuer tous les innocents qui se dresseraient entre elle et sa cible. D'autres préféraient les frappes chirurgicales nettes et précises. D'autres encore répugnaient à ôter la vie à quiconque n'était pas leur cible. Et les variantes à ces trois grands clans qui les divisaient dans leurs méthodes ne manquaient pas. Darth Sidious ne se souciait aucunement de comment ses sbires obéissaient à ses ordres tant qu'ils les exécutaient et qu'ils ne le compromettaient pas.

Dressées pour devenir des armes vivantes, les Mains qui survécurent à Palpatine s'engagèrent pour la plupart dans des métiers où leurs talents étaient appréciés à leur juste valeur.

III. Membres des Mains de l'Empereur et Héritage

Bien que leur nombre et la totalité de leurs effectifs n'aient jamais été révélés, une liste des plus célèbres Mains de l'Empereur peut néanmoins être dressée :

Mara Jade Skywalker demeure la plus célèbre d'entre elles. Depuis sa première mission qui consistait à s'infiltrer chez le Moff Wilhuff Tarkin jusqu'à la dernière que lui confia Darth Sidious, elle n'échoua qu'une seule fois : préférant tuer Luuke Skywalker plutôt que l'original, elle cessa d'être l'agent d'un seigneur du mal pour devenir une Maître Jedi estimée.

Mara Jade, Main de l'Empereur Mara Jade, Main de l'Empereur

La Main qu'envoya Ysanne Isard pour la tuer, Lumiya, laissa une empreinte tout aussi profonde dans l'Histoire de la Galaxie, mais surtout pour avoir ressuscité l'Ordre Sith en séduisant le jeune Jacen Solo.
Sarcev Quest, l'autre Main qui précipita la mort du souverain impérial, fut par la suite membre du Conseil Dirigeant avant d'être trahi après la mort de Carnor Jax et livré par Ailyn Vel à une autre Main en quête de vengeance : Jeng Droga, lequel l'exécuta avant de se lancer dans une quête vengeresse contre le Praxeum Jedi de Yavin IV qui allait précipiter sa propre mort.
Il eut un fils avec la Main de l'Empereur Roganda Ismaren : Irek Ismaren, futur Lord Nyax, mais celle-ci préféra déclarer qu'il était le fils de l'Empereur plutôt que de lui.

Cronal demeure le plus mystérieux des serviteurs dont disposa jamais l'Empereur. Membre des Prophètes du Côté Obscur et de l'Intelligence Impériale, on murmure aussi que lui et Lord Shadowspawn ne faisaient qu'un.
Jerec, le membre de l'Inquisitorius qui jouait un double jeu avec l'Eglise du Côté Obscur de son collègue Blackhole et le Pentastar Alignment aurait été de même une autre Main de l'Empereur.
Loin d'être le seul Jedi Noir à avoir acquis ce titre, citons également Sa Cuis, l'un des premiers assassins au service de Palpatine sous l'Empire Galactique et dont les six clones furent entraînés par Sheyvan, un désillusionné qui chercha à rallier Vader à sa cause pour prendre le pouvoir.

Maarek Stele fut également une Main de l'Empereur pendant un temps avant d'être appelé à devenir le Représentant de l'Empereur. Enfin, retenons également en vrac les noms de Ylairo Iteu, Vess Kogo, Arden Lyn et Aralina Silk qui eux aussi jouèrent le rôle d'assassins personnels de Palpatine. On parle aussi d'Antinnis Tremayne.

L'idée originale du Seigneur Darth Sidious ne se perdit par dans les méandres du temps et fut reprise par plusieurs des Seigneurs Noirs postérieurs à son règne : Carnor Jax fit d'un Lieutenant Impérial, Geff Blim, son tueur attitré tandis que Darth Nihl, Darth Talon puis Darth Stryfe accédèrent tous les trois au rang de Main de Darth Krayt sous le Nouvel Ordre Sith.

Composé de...

  • Mara Jade Skywalker Mara Jade Skywalker Mara Jade était une des mains de l'Empereur avant d'entrer au Nouvel Ordre Jedi et d'épouser Luke Skywalker.
  • Jeng Droga Jeng Droga Main de l'Empereur et de ce fait membre de l'Ordre Secret mis en place par Palpatine, Jeng Droga était un fidèle de ce dernier.
  • Sarcev Quest Sarcev Quest Membre du Corps Agricole Jedi, Sarcev Quest fut aisément converti au Côté Obscur par l'homme qui l'avait découvert : le Chancelier Suprême Palpatine. Il devint plus tard une Main de l'Empereur.
  • Sa Cuis Sa Cuis Sa Cuis fut une des premières Mains de l'Empereur.
  • Cronal Cronal Cronal, connu pour être l'Agent Blackhole, était l'un des plus loyaux Adeptes du Côté Obscur de Palpatine.
  • Sheyvan Sheyvan Sheyvan fut parmi les premiers membres de l'Ordre Secret. Il forma les six clones de la Main de l'Empereur Sa Cuis.
  • Maarek Stele Maarek Stele En dehors d'Anakin Skywalker, il fut le seul à recevoir le titre honorifique de Tan. Maarek Stele - en plus d'être un pilote émérite ayant servi avec distinction dans son Empire Galactique - fut l'un des membres les plus éminents de l'Ordre Secret.
  • Arden Lyn Arden Lyn Arden Lyn était une Jedi Noire, amante de Xendor et membre des Légions de Lettow, qui fut plongée dans une stase forcée des millénaires durant, avant d'être réveillée et sacrée Main de l'Empereur...

Articles en rapport

Darth Sidious
Darth Sidious
Personnages
Palpatine
Palpatine
Personnages
Force
Force
Cultures
Cronal
Cronal
Personnages