Escadron Bleu

Formé au cours de la Guerre des Clones, Escadron Bleu était composé des nouveaux vaisseaux de type Chasseur V19 Torrent de chez Slayn et Korpil. Afficher le sommaire

Formé au cours de la Guerre des Clones, l'Escadron Bleu était composé des nouveaux Chasseurs V19 Torrent de chez Slayn & Korpil. Alors que les affrontements entre la République Galactique et la Confédération des Systèmes Indépendants étaient de plus en plus intenses et meurtriers, les soldats furent affectés à la flotte des Généraux Obi-Wan Kenobi et Anakin Skywalker. Ils participèrent ainsi à de nombreux conflits pendant les Sièges de la Bordure Extérieure.

Bataille de Ryloth

Au lendemain de l'Assaut sur le Laboratoire du Docteur Vindi, les membres de l'Escadron Bleu furent affectés au Star Destroyer Venator de Wullf Yularen et d'Anakin Skywalker, le Resolute, pour une mission spéciale consistant à détruire une flotte d'occupation de l'Alliance Séparatiste, commandée par le Capitaine Mar Tuuk, stationnée en orbite de Ryloth, afin de permettre aux Généraux Mace Windu et Obi-Wan Kenobi de déployer des soldats au sol pour repousser les troupes terrestres de Wat Tambor. Lorsque la formation émergea finalement de l'hyperespace en orbite de la planète, les officiers aperçurent uniquement un Vaisseau de contrôle de la Fédération du Commerce entouré par deux Frégates du Clan Bancaire Intergalactique. Sur ordre de l'Amiral, les pilotes rejoignirent les appareils et préparèrent le décollage. Quelques secondes plus tard, le groupe Un, composé de Axe (Bleu Deux), Slammer (Bleu Trois), Kickback (Bleu Quatre), Tucker (Bleu Cinq), et le groupe Deux, sous les ordres de Swoop, informèrent le Commandant Ahsoka Tano qu'ils étaient parés à passer à l'action. Selon le plan préalablement établi, les bâtiments engageraient le combat uniquement après le premier passage des chasseurs.

Dans un premier temps, l'unité réussit à dépasser sans le moindre problème une vague de Chasseurs Droïdes pour rejoindre sa cible. Malheureusement, la situation tourna rapidement au cauchemar lorsque quatre vaisseaux supplémentaires de type Frégate de Communication Munificient réintégrèrent l'espace réel pour renforcer le blocus. Conscient du désastre, Yularen ordonna aux V19 de se replier avant de se faire piéger. Cependant, la Togruta refusa d'entendre raison et continua sur sa lancée avec ses hommes. Bien évidemment, les pilotes soutinrent le chef de vol. Cette décision permit à des Vautours kamikazes d'affaiblir considérablement les boucliers déflecteurs du Redeemer et de le détruire. Incapable d'éviter les tirs croisés, l'Escadron Bleu fut rudement touché. Huit pilotes sur dix perdirent la vie pendant la retraite, dont Tucker et Axe. Profondément troublée par la perte de ses pilotes, Ahsoka perdit confiance en elle. Une fois à bord du Resolute, le vaisseau se réfugia dans l'hyperespace avec le Defender. Les deux bâtiments émergèrent finalement aux abords du système afin d'évaluer les dégâts.

Les pilotes de l'Escadron Bleu partent à l'assaut du blocus Séparatiste. Les pilotes de l'Escadron Bleu partent à l'assaut du blocus Séparatiste.
Après avoir analysé la situation, Skywalker élabora rapidement un nouveau plan. Il prendrait les commandes du Defender avec R2-D2 pour éperonner le Vaisseau de contrôle de la Fédération du Neimoidien et sa Padawan assurerait le commandement du Resolute en son absence pour détruire les derniers éléments du blocus. De retour en orbite de Ryloth, le Chevalier Jedi réussit à neutraliser le bâtiment de Mar Tuuk et à fuir à bord d'une capsule de sauvetage avant l'impressionnante explosion. Le Commandant Tano arriva au même moment et plaça le Destroyer judicieusement la coque face aux frégates adverses pour protéger le pont et les hangars. Une fois la manœuvre terminée, les survivants de l'Escadron Bleu se joignirent à une formation d'Y-Wing BTL-B et de V19 pour l'assaut final. Les chasseurs éliminèrent sans le moindre problème les engins ennemis. Quelques minutes plus tard, la flotte d'invasion de Mace Windu et d'Obi-Wan Kenobi apparut à son tour pour déployer les troupes au sol.

Bataille de Muunilinst

Plus tard, les soldats s'envolèrent pour la planète Muunilinst pour arrêter les dirigeants du Clan Bancaire Intergalactique, dont San Hill. Lorsque les Croiseurs Acclamator arrivèrent en orbite de la planète, ils furent immédiatement submergés par des Chasseurs stellaires Géonosiens et des plates-formes de combat. Afin de permettre le déploiement LAAT/i de Kenobi et du Capitaine Fordo, l'Escadron Bleu s'élança avec des groupes supplémentaires derrière le Chasseur Jedi modifié d'Anakin Skywalker, l'Ange d'Azur I, pour repousser les forces ennemies. Alors que le combat orbital touchait à sa fin, les pilotes furent décimés les uns après les autres lorsqu'un Chasseur Ginivex fit son apparition. Anakin ordonna à ses hommes de se replier et se lança à la poursuite de son mystérieux adversaire, Asajj Ventress. Outre cet incident, la mission fut un véritable succès.

Les Cuirassés de Rendili

Par la suite, les membres de l'Escadron Bleu rejoignirent les hangars du Sundiver du Commandant Adar Tallon afin d'accompagner les Maîtres Plo Koon et Saesee Tiin pour une mission de haute importance. L'objectif principal de cette nouvelle opération consistait à empêcher la planète Rendili de rejoindre la Confédération des Systèmes Indépendants et de la convaincre de soutenir l'effort de guerre de la République Galactique avec ses vétustes mais puissants vaisseaux de type Cuirassé Lourd Dreadnaught. Malheureusement, les diplomates arrivèrent sur place beaucoup trop tard pour empêcher ce désastre. Afin de régler cette situation pacifiquement, Le Kel Dor du Conseil des Jedi et Jan Dodonna partirent parlementer avec le Capitaine Jace Dallin, un officier précédemment rencontré lors de la Guerre Hyperspatiale de Iaco Stark, pour reconsidérer sa position actuelle. Après quelques heures de négociations, le vétéran décida finalement de rejoindre les rangs de la Grande Armée de la République avec ses hommes. Cependant, la situation tourna rapidement au cauchemar lorsque le Lieutenant Mellor Yago et un groupe de dissidents firent irruption sur le pont du vaisseau mère de la Flotte de Rendili, le Mersel Kebir, pour arrêter son supérieur, Plo Koon et son équipe au nom du gouvernement provisoire affilié aux Séparatistes. Pour ne pas arranger les choses, des Sphères Spatiales envoyées par le Général Grievous pour soutenir ses alliés réintégrèrent l'espace réel en orbite de la planète.

L'Escadron Bleu lors de l'affaire des Cuirassés de Rendili. L'Escadron Bleu lors de l'affaire des Cuirassés de Rendili.
N'ayant aucune autre solution, Saesee Tiin ordonna aux pilotes de l'Escadron Bleu et des unités Jaune et Rouge de rejoindre leurs appareils pour un décollage immédiat. Les Croiseurs Acclamator Triomphe et Doneeta engagèrent le combat contre les nouveaux arrivants, le Sundiver attaqua les Dreadnaughts et les V19 Torrent se lancèrent à l'assaut des nombreux Chasseurs Droïdes. Alors que la bataille faisait rage, Leader Bleu fut cerné par des Vautours. Par chance il fut sauvé grâce à l'intervention de Rouge Quatre. Malgré cela, la formation perdit un tiers de son effectif, le cauchemar de Muunilinst recommençait pour les soldats. Heureusement pour eux, les Généraux Obi-Wan Kenobi, Quinlan Vos et Anakin Skywalker arrivèrent en renfort. Aux commandes de l'Ange d'Azur II, le Chevalier parvint sans le moindre problème à neutraliser les systèmes d'astronavigation du vaisseau mère Rendili pour empêcher le reste de la flotte de faire un saut groupé dans l'hyperespace. Les deux autres Jedi réussirent à s'infiltrer sur le Mersel Kebir pour neutraliser Mellor Yago et délivrer Plo Koon, Jan Dodonna et Jace Dallin. Cette intervention permit d'utiliser la puissance de feu des Dreadnaughts pour éliminer les bâtiments Séparatistes. L'Insurrection de Rendili se termina bien évidemment par une victoire de la GAR, mais avec des pertes importantes pour l'Escadron Bleu et les autres unités déployées.

Le Siège de Saleucami

Par la suite, l'effectif de l'Escadron Bleu fut à nouveau reconstitué et la formation abandonna ses V19 Torrent pour les nouveaux Chasseurs RCO-170. Quelques mois après la Bataille de Ryloth, le Maître Jedi Tholme découvrit sur Saleucami une armée de clones Morgukai entraînée par des instructeurs Anzati pour renforcer les rangs de la Confédération des Systèmes Indépendants. En réponse, la Grande Armée de la République prépara une force d'intervention impressionnante pour éliminer cette menace. Les clones rejoignirent ainsi le Star Destroyer Venator du célèbre Capitaine Sagoro Autem. Une fois sur place, les Généraux Quinlan Vos, Ausar Auset, Durnar, T'Bolton, Xeltek, Jeisel, A'Sharad Hett et K'Kruhk menèrent l'assaut terrestre avec l'aide de la Méditation de Combat de Oppo Rancisis. Les pilotes furent chargés quant à eux d'escorter des vaisseaux de débarquement sous les ordres d'Aayla Secura et de Xiaan Amersu. Pendant la descente, de nombreux engins furent sévèrement touchés mais la petite unité parvint à détruire des canons ioniques. Ainsi les engins de type A6 Juggernaut, NR-TT, Tank de combat TX-130S et AT-TE purent progresser sans le moindre problème. Pour finir, elle assura un soutien aérien important à un détachement des Marines Galactiques et au 327ème Corps d'Armée Stellaire du Commandant Bly. Cette intervention obligea notamment les troupes Séparatistes à se réfugier derrière des boucliers.

Lors de l'assaut final, l'ancienne Padawan de J'Mikel prit de nouveau la tête des Chasseurs RCO-170 avec son Intercepteur Jedi pour tenter éliminer une pièce d'artillerie lourde qui empêchait la Flotte de la GAR de se mettre en position. Vos et Secura neutralisèrent le bouclier principal en faisant exploser les centrales énergétiques et, l'Escadron Bleu se dirigea vers la batterie. Malheureusement, l'appareil de la Twi'lek fut sévèrement touché lors de la phase d'approche. Elle s'écrasa volontairement sous les yeux de ses hommes et d'A'Sharad, leader de la formation Rouge, sur le canon. Grâce à son sacrifice, le Capitaine Autem procéda à la destruction du complexe de clonage souterrain. Le Siège de Saleucami se termina avec une victoire Républicaine et des pertes énormes. L'affectation suivante des pilotes de l'Escadron Bleu reste encore à ce jour un mystère.

Articles en rapport

Ordre Jedi
Ordre Jedi
Organisations
Ryloth
Ryloth
Planètes