Canonnière d'Assaut Républicaine TIO/BA

LAAT/i.

Le TIO/BA (Transport d'Infanterie Offensif/Basse Altitude), également appelé canonnière de la République, fut essentiel à la grande armée de clones. Conçu pour le déploiement et le repli rapide des troupes, ainsi que pour le support aérien, il s'acquitta

Le TIO/BA fut conçu pour se déplacer rapidement et frapper fort. En résumé, il symbolisa la philosophie de combat de la Grande Armée de la République. Le TIO/BA (Transport d'Infanterie Offensif/Basse Altitude), également appelé canonnière de la République, fut essentiel à la grande armée de clones. Conçu pour le déploiement et le repli rapide des troupes, ainsi que pour le support aérien, il s'acquitta de ces trois fonctions lors de la Bataille de Geonosis. Dans les premières minutes de l'assaut, les véhicules déposèrent les soldats, récupérèrent les Jedi fatigués et blessés et attaquèrent les positions ennemies. La canonnière était similaire en de nombreux points au Transport Multi-Troupes (TMT) de la Fédération du Commerce, mais était mieux armée. Même si elle contenait moins de soldats, elle les déposait plus rapidement sur le champ de bataille et leur offrait plus de soutien. Le contingent de TIO/BA, contenu dans un vaisseau d'assaut de la République, déployait ses 2 000 clones en une seule rotation.

Les canonnières furent dotées des spécifications les plus impressionnantes de leur époque. Aucun armement séparatiste n'égala les canonnières. Les chasseurs ennemis pouvaient seulement les affronter en diminuant leur altitude et leur vitesse. Les TIO/BA étaient plus agiles que les véhicules au sol et effectuaient en vol des frappes rapides, détruisant l'ennemi sans prendre de risque. Leurs lance-missiles à transfert de masse étaient leur avantage tactique le plus impressionnant. Capables de tirer des projectiles à des vitesses hypersoniques et à grande distance, ils servaient à désorienter l'ennemi, ouvrant la voie à la force de combat principale. Les missiles très puissants décimaient des véhicules lourdement blindés.


Pas réellement aérodynamiques, les grandes ailes du TIO/BA remplissaient diverses fonctions. Elles équilibraient l'engin et contenaient ses répulseurs de contrôle altimétrique. Elles étaient dotées de quatre roquettes air-air et de missiles à effet blaster constituant l'arsenal d'armes lourdes de la canonnière. Conçue pour accueillir confortablement 30 soldats, la soute de troupe s'étendait sur toute la longueur de la canonnière. Elle contenait aussi deux tourelles à bras articulés. On y accédait par l'entrée. Les plus petites ouvertures, près de la proue de l'engin, débouchaient sur le vaisseau-mère, tandis que les portes coulissantes permettaient aux clones de débarquer rapidement. Quatre speeders bikes pouvaient être déployés par une rampe à l'arrière de l'engin. La masse de la canonnière était surtout constituée par l'espace vide de la soute : elle était plus légère et rapide qu'elle ne paraissait de prime abord. Pour éviter les pertes de personnel pendant les vols turbulents, la canonnière était équipée d'un puissant compensateur d'inertie. Il produisait un champ de force réduisant les effets des secousses dans la soute. Les soldats pouvaient donc voyager debout avec les portes ouvertes. Cependant, les mouvements brusques pouvaient les faire tomber de l'engin. La sénatrice Padmé Amidala s'en aperçut à ses dépends sur Geonosis.

Articles en rapport

Geonosis
Geonosis
Planètes
Ordre Jedi
Ordre Jedi
Organisations