NR-TT

Nacelle de Reconnaissance Tout-terrain, AT-RT.

Le NR-TT (Nacelle de Reconnaissance Tout-Terrain) était un walker rapide, légèrement armé et blindé utilisé pour partir en reconnaissance sur les champs de bataille afin de collecter des informations tactiques essentiels mais également pour servir de sup

Le NR-TT (Nacelle de Reconnaissance Tout-Terrain) était un walker rapide, légèrement armé et blindé utilisé pour partir en reconnaissance sur les champs de bataille afin de collecter des informations tactiques essentiels mais également pour servir de support mobile anti-infanterie. Très rapide, puissant et menaçant, le NR-TT était largement utilisé par les forces de la République lors de nombreux conflits tels que la bataille de Kashyyyk.


Se tenant sur deux jambes, le NR-TT était un élément essentiel des forces de reconnaissance de la Grande Armée de la République lors d'alerte interne. Capable de vitesses très élevées, très agiles et capables de lâcher des salves de laser anti-infanterie puissantes depuis son canon principal, le NR-TT excellait dans son rôle d'éclaireur. Même si le cockpit à ciel ouvert laissait le pilote extrêmement exposé, l'armure du corps renforcé et la vitesse du walker - jusqu'à 90 kilomètres par heure ! - avaient éprouvé à de nombreuses occasions les défenses du véhicules et prouvés que le pilote était très bien protégé. Même si le canon laser du NR-TT était mortel pour toute unité d'infanterie croisant le chemin de la nacelle, celui-ci se révélait complètement inefficace contre des menaces de plus grandes envergures. N'importe quel engin de taille et de puissance supérieure à une araignée droïde ne pouvait être attaqué par le NR-TT. Cependant, même s'il était peu puissant, il était très surveillé par les unités aérienne et d'artillerie et subissait leur attaque dévastatrice avant qu'ils aient pu réagir. La parade consistait alors à rester hors de porté et à fournir des coordonnées aux unités aériennes, à l'artillerie ou à l'infanterie, les unités aériennes droïdes et leur cervo-moteur ne comprenant pas la parade et restant focalisés sur la traque des petits walkers. Le NR-TT transmettait les coordonnées à l'aide de son module de balayage monté sur le nez, et directement couplé aux communications montées à l'arrière du véhicule.

Pour plus de protection et de puissance de feu, les NR-TT se déplaçaient généralement par groupe de trois ou de six. Ceci donna une machine à tuer anti-infanterie effroyablement efficace de part sa grande mobilité et sa coordination due à son système de communication avancé. Les NR-TT étaient également déployés comme unités de police dans les territoires occupés. La présence menaçante des walkers faisait réfléchir à deux fois les rebelles prévoyant une attaque contre les bases, l'équipement, les véhicules ou le personnel de la République. Certaines unités de NR-TT avaient été améliorées pour le combat au front par l'addition d'une armure plus lourde et d'un canon jumeau de mortier monté au-dessus des moteurs. Ces améliorations mèneraient plus tard au TR-TT utilisé par l'Empire Galactique, bien plus lourdement armée, blindé, et surtout meurtrier.

Articles en rapport

Kashyyyk
Kashyyyk
Planètes
NR-TT
NR-TT
Véhicules