Sphère Spatiale

Les sphères spatiales présentes à la Bataille de Geonosis étaient des versions réactualisées de modèles plus anciens.

Les sphères spatiales présentes à la Bataille de Geonosis étaient des versions réactualisées de modèles plus anciens. La société neimoïdienne étant extrêmement hiérarchique, cet aspect s'exprimait dans la structure des sphères spatiales de la Fédération du Commerce : comme les ferrailleurs et les parasites vivaient dans les niveaux souterrains des terriers neimoïdiens, les droïdes et le personnel de services travaillaient dans le corps principal de la sphère. Par contraste, les membres de l'équipage vivaient et travaillaient dans la tour du pont de contrôle, les supérieurs occupant les derniers étages. Ils pouvaient se reposer dans des suites aussi somptueuse que les palais de Neimoïdia. Le personnel moins important, comme les publicistes et les courtiers, évoluaient dans les niveaux inférieurs. Les vieux tankers et vaisseaux containers de la Fédération du Commerce avaient des besoins énergétiques significatifs. Pour cette raison, les sphères combinées avec ces transports ont toujours généré d'impressionnantes quantités de puissances.

Quand la Fédération du Commerce développa sa force militaire, elle réalisa que les besoins en puissance des sphères augmentaient. Elles devaient produire assez d'énergie pour utiliser leurs systèmes offensifs et défensifs, et maintenir cette consommation sur de longue période. Le réacteur d'annihilation d'hypermatière situé au coeur de chaque sphère n'étant pas adapté, on installa d'autre générateur de puissance autour de l'engin. Les propulseurs ancillaires, des petits globes rouges, furent groupés en plusieurs points clef. Outre seize récepteurs de signaux sur le périmètre d'un vaisseau de contrôle, les sphères assignées à cet engin comportaient quatre antennes de réception pour droïdes militaires sur leur surface dorsale. Elle jouèrent un rôle vital dans la coordination des armées mécanisées. De même, il peut sembler étrange que les huit jambes rétractables d'une sphère ne soient pas conçues pour supporter son poids. Effectivement, elles ne servent qu'à sa stabilisation. La masse du vaisseau est soulevée par des réflecteurs gravitationnels situés dans la fosse d'atterrissage sur la surface planétaire. Elles se replient et se dissimulent entièrement dans le corps de la sphère.

Les vaisseaux importants de la Fédération du Commerce étaient équipés de sphères spatiales. Elles étaient toutes semblables, quel que soit le type de transport. La Fédération du Commerce existait depuis longtemps : elle s'était établi environ 350 avant la Bataille de Yavin. Cependant, ce ne fut que dans les décennies précédent le blocus de Naboo qu'elle devint une force redoutable dans les domaines politique et économique. Pendant cette période, les Neimoïdiens prirent de l'importance au sein de la Fédération du Commerce. Connus pour leur avarice, il est vraisemblable qu'ils appréciaient la longévité des sphères spatiales. Pendant plus d'un siècle, elles étaient restées semblables, même si on les avait intégrées à différentes classes de vaisseaux.

Capables de se séparer de l'engin-mère et de fonctionner indépendamment, les sphères spatiales ont servi à une grande variété de transports. Les vieilles flottes de tankers et de vaisseaux containers, les cargos et cuirassés employés sur Naboo, ainsi que les croiseurs et destroyers construits avant la bataille Geonosis en utilisèrent. Malgré leur grande taille, les sphères voyagent dans l'atmosphère et se posent sur des surfaces planétaire, dans des fosses spécifiquement aménagées. Ainsi, elles peuvent être réparées, entretenues et améliorées avec une aisance et une sécurité relative sauf en cas d'attaque surprise.

Modifiées juste avant la Bataille de Geonosis, les sphères spatiales furent équipées de générateurs de puissance et de réservoirs de carburant supplémentaires, installés au-dessus des réacteurs à hypermatière. Ces derniers furent conçus pour seconder les systèmes de délestage du propulseur et limiter les risques de surchauffe. L'alimentation énergétique n'était pas le seul domaine dans lequel les sphères spatiales furent révisées. Leurs soutes furent agrandies et les vaisseaux réaménagés pour une utilisation strictement militaire. Lorsqu'ils se posaient à la surface d'une planète, de grandes rampes se dépliaient du milieu des transports pour que les droïdes, les véhicules et les équipements soient chargés rapidement. Sur Geonosis, de nombreuses sphères étaient en plein préparatifs quand les forces de la République attaquèrent. Bien sûr, les sphères spatiales n'étaient pas conçues pour déployer les armées. Une fois rattachées à leurs bras de chargement, leur arsenal était transféré dans les soutes, puis placé dans des barges de débarquement C9979, prêtes pour la confrontation.

En dépit de leur capacité impressionnante de stockage et de fabrication d'énergie, les sphères spatiales sont très vulnérables une fois séparées du vaisseau-mère. Pour la Fédération du Commerce, ce point faible devint trop apparent pendant la Bataille de Geonosis.

Articles en rapport

Geonosis
Geonosis
Planètes
Naboo
Naboo
Planètes