Capitaine Fordo

Le Capitaine Fordo combattit sur Muunilinst sous les ordres d'Obi-Wan Kenobi et sur Coruscant, aux côtés de Yoda.

Connu sous le nom d'ARC-77, le Capitaine Fordo était comme tous les autres Commandos de Reconnaissance Avancée de classe Alpha: un plus pur clone de Jango Fett, aussi entêté et dangereux que lui. Il fut entraîné au centre personnel de Fett, par le chasseur de primes en personne, aux côtés de nombreux autres frères, comme Alpha et Jangotat. En raison de ses talents tactiques, il fut nommé capitaine et envoyé au front pour sa première mission lors de la Bataille de Muunilinst. Le plan du Haut Général Jedi Obi-Wan Kenobi était simple : le groupe de Fordo, baptisé "Muunilinst 10" en raison du nombre de clones incorporés, devait saboter le canon planétaire du Clan Bancaire Intergalactique afin que le Jedi et ses autres troupes puissent attaquer la cité et la prendre sans trop de pertes. Mais la mission ne se passa pas aussi bien que prévu : un Droïde de Combat d'Assaut armé d'un Lance-Missiles E-60R réussit à abattre la canonnière au-dessus de la capitale, et cette dernière fut forcée de s'écraser loin de son but initial. Des Droïdes de Combat Assassins prirent ensuite pour cible les soldats survivants, notamment CT-43, camarade de promotion de Fordo, qui fut abattu.

Grâce à une tactique très simple de couverture-attaque, Fordo réussit à déployer un clone ARC armé d'un lance-missiles pour détruire les positions ennemies. Lorsque cela fut fait, le groupe put poursuivre sa mission. Cependant, un char d'assaut blindé qui patrouillait les retrouva, au moment même où Fordo ordonnait à l'un de ses combattants d'aller réduire au silence le char. Lorsqu'ils arrivèrent en vue du canon, le capitaine contacta Obi-Wan afin de l'informer de la quasi-réussite de la mission. Il ne restait plus qu'à tout faire sauter... ce qui eut lieu quelques minutes plus tard, dans un gros feu d'artifice. Il aida notamment le Général Kenobi à vaincre le chasseur de primes Durge, engagé par San Hill afin de défendre Muunilinst contre la République, grâce à un filin électrique caché dans la manche de sa combinaison. Fordo et ses survivants furent ensuite récupérés par une navette.

Cette navette spéciale avait été spécialement dessinée pour les missions dangereuses des ARC, une mythique créature connue sous le nom de Katarn dessinée sur le devant. Fordo et ses troupes reçurent le soutien de nouveaux ARC et Kenobi l'envoya sauver les Jedi survivants sur Hypori où se déroulait la bataille du même nom : il avait reçu un message urgent du Maître Jedi Daakman Barrek qui lui disait qu'ils étaient en mauvaise posture. Fordo fonça directement pour Hypori. Lorsqu'il arriva et déploya ses troupes dans la carcasse du vaisseau amiral de la flotte Républicaine envoyée sur place, il découvrit Ki-Adi-Mundi en plein combat contre le Général Grievous. Il ordonna à ce que les clones fassent feu sur lui afin de protéger le Jedi. Ce dernier, à la grande surprise de Fordo, parce qu'on lui avait appris que les Jedi étaient d'un calme inébranlable, cria qu'on abatte le Cyborg Séparatiste. Cependant, ce dernier réussit à échapper aux tirs lasers des clones, puis à charger les clones : nombreux périrent mais Fordo parvint à charger les Jedi survivants (notamment Aayla Secura, Shaak Ti et K'Kruhk, ainsi que Mundi) dans la canonnière modifiée.

Après s'être sauvé de la carcasse, il ordonna, pour couvrir leur échappée, de faire exploser les mines qu'ils avaient larguées à l'aller. Grâce à cette tactique, la canonnière réussit à rallier l'espace et à ramener les Jedi sains et saufs. Pour sa bravoure, il fut décoré de la Médaille du Service du Chancelier. Mais Fordo préféra la donner à titre posthume à CT-43, qui s'était sacrifié vaillamment pour couvrir un de ses camarades. Mais s'il donna la médaille, il reçut tout de même les Yeux de jaig, une distinction honorifique Mandalorienne attribuée et dessinée sur son casque.

Fordo lors de la bataille de Coruscant Fordo lors de la bataille de Coruscant
L'une des dernières missions du clone fut celle lors de la Bataille de Coruscant durant laquelle l'Armée Séparatiste attaqua la planète-capitale. Chargé de défendre le Sénat Galactique avec un millier de fantassins, il les vit pourtant balayés par les tirs des Droïdes de Combat ennemis, jusqu'à la miraculeuse intervention du Grand Maître Yoda qui rallia tous les soldats dans un ultime effort de repoussement des troupes ennemies.

Articles en rapport

Grievous
Grievous
Personnages
Ordre Jedi
Ordre Jedi
Organisations