Plo Koon

Plo Koon était un Jedi Kel'dor, membre du Conseil des Jedi, qui vécut du temps de la Guerre des Clones. Il fut envoyé sur de nombreuses missions, notamment sur Cato Neimoidia où il perdit la vie trahis par ses soldats clones. Afficher le sommaire

Plo Koon était originaire de Dorin, un monde froid et ensablé, à l'atmosphère raréfiée. Cette planète se situait entre deux trous noirs, qui décourageaient les visiteurs, ce qui donnait aux Kel Dor cet air si mystérieux et menaçant pour les voyageurs les plus superstitieux. Koon, membre du Conseil des Jedi depuis longtemps, descendant d'une longue lignée de Jedi, voyait chaque fin comme blanche ou noire, un autre trait de caractère de son espèce, qui autorisait les exécutions et les châtiments corporels. Pourtant, il réussit à échapper à ces caractéristiques doriennes, pour se rapprocher de celles des Jedi. Ayant un grand potentiel pour la Force, Plo Koon était capable d'utiliser le pouvoir dit de la Poussée, qui, contrairement aux autres Jedi, ne nécessitait pas de regarder sa cible pour l'utiliser. De plus, il pouvait manipuler l'environnement, en créant du brouillard ou de la glace, et il appliquait une technique ancestrale de combat qu'il nommait " Jugement Electrique ", assez controversée chez les Jedi.

Il portait des lunettes spéciales et un masque respiratoire pour les atmosphères riche en oxygène. Ses quartiers dans le Temple Jedi de Coruscant comportaient un sas pressurisé et les rares visiteurs doivaient à leur tour porter un masque pour lui rendre visite. Durant la Cinquième Guerre de Qotile, Plo Koon prit la tête des troupes de la République, après que le chef de l'expédition fut tué au combat. Il rallia les forces républicaines et obtint la victoire. Il combattit aussi auprès de son grand ami Qui-Gon Jinn et fut déçu qu'il n'ait jamais pu siéger à coté de lui au Conseil des Jedi.

Plo Koon fut aussi l'un des membres actifs de la Guerre de Stark, où son Maître, le Wookie nommé Tyvokka, mourut. Grâce à ses talents de télépathie, il réussit à contacter les renforts de la République mais aussi à rallier Iaco Stark, celui qui avait mis le feu au poudre, pour le détourner de la guerre et trahir ses associés. Il mit fin à la Guerre de Stark et fut nommé au Conseil pour cela.

Lors de la Guerre de Yinchorr, Plo Koon combattit vaillamment auprès de Micah Giiett, Lilit Twoseas et K'Krukh, jusqu'à ce qu'ils soient sauver par Adi Gallia. Mais sur Yinchorr même, Micah Giiett, son ami, fut grièvement blessé et demanda à Plo Koon de former Bultar Swan, ce que celui-ci fit une fois de retour sur Coruscant. Plo Koon participa à la conférence sur Malastare qui devait réconcilier un groupe terroriste et le gouvernement de Lannik. Cependant, la mission tourna à l'assassinat lorsque les Jedi durent combattre les terroristes qui avaient tenté de les assassiner.

Guerre des Clones

Lorsque la Guerre des Clones éclata, Plo Koon se sortit vivant de l'arène des Jedi avec ses confrères grâce à l'intervention de Yoda et des canonnières. Il devint alors Général de la Grande Armée de la République dans le pire conflit qui allait mettre fin au gouvernement galactique.

Sur Brentaal IV, il coordonna les troupes de Shaak Ti et Agen Kolar, qui remportèrent la victoire, malgré le fait que Shaak Ti ait été blessée. Un an et demi après Geonosis, Adi Gallia et Plo Koon sauvèrent le sénateur Bail Organa d'un groupe de terroristes venus le tuer, et peu après, il affronta toujours en compagnie d'Adi Gallia, de Ki-Adi-Mundi et du jeune Anakin Skywalker, des pirates en orbite de Varonat.

La menace du Malevolence

Quand vous cherchez les ennuis, vous ne devez pas être surpris quand ils vous trouvent.
_Plo Koon

Plus tard, Plo Koon fut envoyé dans le système d'Abregado pour enquêter sur une nouvelle arme séparatiste qui décimait les flottes de la république sans laisser aucun survivants. Lorsqu'il arriva sur place, le Maitre Jedi découvrit que la super-arme était un vaisseau séparatiste appelé Malevolence capable de court-circuiter toute une flotte en envoyant une salve d'énergie ionique sur les vaisseaux ennemis. Les vaisseaux sous le commandement de Koon subirent le même sort que les autres flottes de la république mais le Jedi parvint à envoyer un message de détresse et à faire évacuer son propre croiseur. A bord d'une capsule avec plusieurs clones, il combattit contre des droides séparatistes venus tuer les derniers témoins avant d'être secouru par Anakin Skywalker et Ahsoka Tano qui avaient reçu l'appel de détresse. A bord du Twilight, les trois Jedi et les clones fuirent le système d'Abregado poursuivis par le Malevolence lui-même. Le vaisseau envoya une nouvelle salve mais le cargo piloté par Skywalker parvint à entrer en hyperespace avant l'impact.

Plo participa ensuite à la contre-attaque menée par Skywalker et les nouveaux Y-Wing contre le Malevolence. En effet, la République avait été prévenue que les Séparatistes s'apprêtaient à attaquer le Centre médical de Kaliida Shoals, la principale plateforme médicale de l'Armée de la République. Grâce à un raccourci qui coupait la Piste de Balmorra, l'Escadron Ombre mené par Skywalker traversa avec précaution les nuages gazeux de la nébuleuse se trouvant à proximité du centre médical. Au cours de leur traversée, les vaisseaux furent attaqués par des créatures spatiales gigantesques qu'ils parvinrent à éviter en se focalisant sur la trajectoire de Skywalker. Arrivés à destination, les vaisseaux attaquèrent directement le Malevolence en évitant l'une de ses salves ioniques dévastatrices. Cependant, plusieurs chasseurs furent perdus dans la manœuvre et Plo Koon suggéra à Anakin de changer sa stratégie comme le préconisait la Padawan Ahsoka. Les chasseurs virèrent alors de bord et prirent pour cible le puits de tir ionique qui était en charge pour attaquer la station. Les dommages effectués par les nouveaux bombardiers de la République firent exploser le puits et provoquèrent de lourds dommages au croiseur séparatiste qui préféra prendre la fuite. L'escadron avait réussi sa mission et la station médicale était sauvée.

La Bataille de Rendili

En l'an 20 avant la Bataille de Yavin, Plo Koon participa à la Guerre de Rendili, dont la planète avait rejoint les Séparatistes. En compagnie de Saesee Tinn, il neutralisa la flotte de Rendili. Il se rendit ensuite sur le vaisseau amiral où Jace Dallin, un vétéran qu'il avait connu lors de la Guerre Hyperspatiale de Stark, ainsi que Jan Dodonna, commandaient la flotte. Mais il y eut une rébellion à bord du vaisseau et Plo Koon ainsi que ses deux amis furent emprisonnés. Heureusement, Obi-Wan Kenobi et Quilan Vos vinrent les délivrer et Plo Koon réussit à obtenir la reddition de la flotte de Rendili.

L'Ordre 66

A la fin de la Guerre des Clones, Plo Koon fut envoyé sur Cato Neimoidia pour combattre les forces Séparatistes restantes. Il préféra mener la lutte dans son chasseur de première génération, son Jedi Starfighter fétiche avec un escadron de chasseurs RCO-170. Mais les évènements sur Coruscant se précipitèrent, surtout après que Mace Windu fut éliminé par Darth Sidious et son nouvel Apprenti Sith, Anakin Skywalker. Palpatine ordonna l'Ordre 66, et les chasseurs RCO-170 abattirent le chasseur de Plo Koon, qui alla s'écraser sur la planète. D'après le rapport officiel publié sur l'HoloNet Impérial, rédigé par Sate Pestage, Plo Koon avait trouvé la mort dans une attaque-suicide contre la nurserie Neimoidienne.

Articles en rapport

Adi Gallia
Adi Gallia
Personnages
Micah Giiett
Micah Giiett
Personnages
Coruscant
Coruscant
Planètes
Ordre Jedi
Ordre Jedi
Organisations