K'Kruhk

K'Kruhk, un Whipid de Toola, fut l'un des nombreux Jedi qui combattit au cours de la Guerre des Clones, comme sur Hypori, mais survécut à l'Ordre 66 et devint Maître du Nouvel Ordre Jedi. Afficher le sommaire

Jedi à la force herculéenne, K'Kruhk fut le Padawan de Lilit Twoseas. Durant une crise dans le système Yinchorri, les deux Jedi furent envoyés en tant que négociateurs pour mettre fin au conflit. Mais celui-ci dégénéra rapidement en guerre civile, Lilit s'interposa entre les deux camps. Elle mourut assassinée par des fanatiques, et K'Kruhk ramena son corps au Temple Jedi pour qu'il y soit incinéré. Laissant son chagrin de côté, il réussit à accéder au grade de Chevalier Jedi. Malgré son aspect musclé et la réputation de férocité des Whiphids, K'Kruhk avait les idéaux d'un pacifiste.

La Guerre des Clones

La transition entre gardien de la Paix et meneur d'hommes au combat fut très dure pour lui au moment de la Guerre des Clones. Durant l'assaut de la planète Teyr, il perdit de nombreuses troupes. Désillusionné, et pensant que la Guerre corrompait tous les idéaux pour lesquels les Jedi s'étaient battus et avaient soufferts pendant des millénaires, K'Kruhk rejoignit un petit groupe de dissidents Jedi, dont Sora Bulq, et qui s'était formé dès les lendemains de la Bataille de Geonosis. Sa soi-disant mort sur Teyr facilita l'abandon de ses fonctions militaires. Le Maître Mace Windu, lorsqu'il se rendit sur la lune de Ruul à la demande de Sora Bulq, rencontra le Whiphid et fut heureux de le voir encore en vie, bien qu'il fut devenu un Jedi rebelle aux ordres du Conseil. Le leader du schisme, Sora Bulq, était en fait devenu un Adepte du Côté Obscur. Il se révéla en tant que tel après qu'Asajj Ventress ait attaqué le camp des dissidents dans le but de semer la confusion dans leurs esprits : Mace Windu aurait transmis les coordonnées de la lune à Ventress dans le but de les tuer. Mais après avoir combattu Ventress, K'Kruhk fut convaincu que Windu n'était pas responsable et il rejoignit l'Ordre Jedi de nouveau.

Après son retour dans l'Ordre, le Conseil l'assigna à une mission sur Hypori en compagnie de Shaak Ti, Ki-Adi-Mundi, Aayla Secura et sous l'égide de Daakman Barrek, en vue de détruire les fonderies Séparatistes. Les unités furent décimées par le champ de mines orbitales. Plus tard, lorsque le Général Grievous, leader des Forces Séparatistes, combattit les Jedi survivants dans une carcasse de Croiseur Acclamator, K'Kruhk fut grièvement blessé dans la bataille. Il fut secouru par l'unité spéciale de clones ARC envoyée sur Hypori pour sauver Ki-Adi-Mundi et les autres Jedi survivants, après l'intervention d'Obi-Wan Kenobi, qui avait relayé le message envoyé par Maître Barrek.

Après s'être remis de ses blessures, il dut en subir une autre : Quinlan Vos s'était infiltré dans le camp Séparatiste sans qu'il le sache. Attaché à la surveillance du sénateur Viento, il savait ce dernier en danger à cause de menaces proférées par ses ennemis. Le Comte Dooku avait envoyé Vos assassiner Viento, qui avait essayé de le doubler. Mais K'Kruhk ne put empêcher l'assassinat et il fut blessé lors de sa chute dans les abysses de Coruscant.

Après avoir passé un nouveau séjour en cuve bacta, K'Kruhk apprit la vérité sur Vos mais ne lui pardonna pas ses actes. Malheureusement pour lui, il dutcombattre auprès de Quinlan Vos sur Saleucami, en l'an 19 avant la Bataille de Yavin, sous la direction d'Oppo Rancisis.

Après cinq mois d'affrontements, K'Kruhk pardonna finalement Vos. La mort d'Oppo Rancisis fit chanceler la confiance que les Jedi avaient en eux-mêmes. Ils remirent tous leurs espoirs en Quinlan Vos, qui avait été nommé commandant en second. K'Kruhk, comme les autres Jedi, accepta le plan suicidaire de Vos, qui visait à détruire le canon planétaire des Séparatistes sur Saleucami. Le Chevalier Jedi Whiphid et sa consoeur Jedi Jeisel devaient mener l'assaut au sol. K'Kruhk, Jeisel, Aayla Secura et Quinlan Vos envahirent la base séparatiste après le sacrifice de Xiaan Amersu pour détruire le canon planétaire. Après la Bataille de Saleucami, K'Kruhk retourna au Temple Jedi méditer sur ses actions et ses camarades morts sur Saleucami, une des batailles les plus destructrices de la Guerre des Clones.Mais les événements sur Coruscant s'accélérèrent après son retour : Palpatine, en fait Darth Sidious, envoya son nouvel Apprenti Sith Darth Vader, alias Anakin Skywalker, pour éliminer tous les Jedi, conformément aux plans de son complot. K'Kruhk réussit à s'échapper et à se cacher, même si on ignore comment. Il rejoignit le "Temple Caché" et y entraîna un nouveau Padawan, pour perpétuer les traditions Jedi mais aussi pour se battre lorsque le moment viendrait.

Réapparition au sein du Nouvel Ordre Jedi

Il survécut ainsi à la grande purge de l'Ordre Jedi, et rejoignit plus tard le Nouvel Ordre Jedi. Près de cent quarante ans après la Guerre des Clones, il formait encore des Jedi, dont Cade Skywalker, doté du grand plus potentiel, mais également le plus têtu. K'Kruhk disparut à nouveau pendant la purge des Jedi, organisée par le Nouvel Ordre Sith de Darth Krayt pendant et après la Guerre Sitho-Impériale, et réapparut sur Ossus sept ans après la fin de la guerre, auprès de Cade. Il aida notamment les Jedi Shado Vao et Wolf Sazen à se protéger lors de la destruction de l'Académie Jedi d'Ossus par les Sith.

Gravement blessé, il fut transporté au Temple Caché de l'Ordre où les Jedi survivants avaient trouvé refuge. Là, il retrouva plusieurs autres membres du Conseil des Maîtres dont il faisait partie, comme T'ra Saa et la Chadra-Fan Tili Qua.

Articles en rapport

Aayla Secura
Aayla Secura
Personnages
Ki-Adi-Mundi
Ki-Adi-Mundi
Personnages
Sora Bulq
Sora Bulq
Personnages
Coruscant
Coruscant
Planètes
Quinlan Vos
Quinlan Vos
Personnages
Ordre Jedi
Ordre Jedi
Organisations