R4-P17

Produit par Industrial Automaton à l'époque de la République Galactique, R4-P17 était l'astromech d'Obi-Wan Kenobi.

Produit par Industrial Automaton à l'époque de la République Galactique, R4-P17 fut acheté par les célèbres Chantiers Kuat Drive Yards pour s'occuper principalement de l'entretien d'un compacteur d'ordures dans un centre de recherche sur la planète Gyndine. Malheureusement, l'astromech fut victime d'un malencontreux accident et partiellement endommagé. Sa vie aurait pu tout simplement prendre fin dans une obscure décharge, mais la providence vint en un jeune homme originaire de Tatooine. Alors qu'il procédait à des modifications sur son nouveau Delta-7 Aethersprite et sur celui de son mentor, Anakin Skywalker découvrit les restes de l'unité R4 et décida de lui donner une nouvelle existence bien plus palpitante. Le Jedi essaya dans un premier temps de reconstruire R4-P17 avec des pièces de récupération pour lui redonner son aspect initial, mais il remarqua qu'il lui manquait de nombreux composants pour terminer sa restauration. Pour résoudre ce problème, il utilisa tout simplement des équipements et le dôme sphérique d'un ancien Droïde astromech R2.

Puisque le fuselage du Delta-7 d'Obi-Wan était beaucoup trop effilé pour accueillir un astromech standard, le Padawan installa de façon permanente le droïde dans l'aile bâbord. Pour cela, le Jedi avait dû entièrement revoir le câblage pour assurer le bon fonctionnement de l'unité R4. Une fois les travaux terminés, Anakin fut très heureux de remettre le chasseur modifié à Kenobi. Après de nombreux tests, P17 s'avéra très performant et loyal envers son nouveau propriétaire.

Crise Séparatiste

Mission sur Kamino

Environ dix ans après le Blocus de Naboo, le Conseil des Jedi chargea Obi-Wan et Anakin de veiller sur la Sénatrice Padmé Amidala pour la protéger d 'une possible tentative d'assassinat. Les deux Jedi décidèrent d'assurer sa sécurité dans son appartement pour minimiser les risques. Cependant, un Drone Assassin ASN-121 réussit à découper une petite ouverture dans la fenêtre de la chambre de l'ancienne Reine pour y glisser deux Kouhuns. Le duo capta immédiatement le danger grâce à la Force. Le Maître et le Padawan prirent en chasse l'intrus et ils réussirent à capturer son propriétaire : Zam Wesell. Mais alors qu'ils interrogeaient la Clawdite pour obtenir le nom de son client, un mystérieux projectile mortel vint se planter dans son cou. Kenobi mena son enquête et découvrit par l'intermédiaire de Dexter Jettster qu'il s'agissait d'un Saberdard Kaminien. Avec cette nouvelle information en sa possession, il se rendit aux archives du Temple Jedi mais il ne trouva aucune trace de cette planète, une découverte des plus troublantes. Cependant, le restaurateur l'avait informé que ce monde se situait près du Dédale de Rishi. Obi-Wan contacta dans la minute R4 pour préparer le chasseur pour un départ imminent. Avant de décoller, le Jedi transmit les coordonnées à P17 et ce dernier se chargea de calculer rapidement un cap vers l'orbite de Coruscant pour accéder à un Anneau Hyperdrive.

A destination, les deux compères découvrirent la planète océanique. Alors que le Jedi reprenait les commandes, le contrôle de Kamino lui demanda de s'identifier. Obi-Wan transmit les informations nécessaires et reçut l'autorisation de se poser sur une aire d'atterrissage privée. Pendant la descente, R4-P17 demanda à son nouveau maître s'il avait une idée de la personne qui avait effacé intentionnellement les archives. Kenobi lui répondit qu'il l'ignorait mais espérait la découvrir bientôt. Lorsque le chasseur fut posé, le Jedi pénétra dans les impressionnants bâtiments de la cité de Tipoca City. Après une petite discussion avec le Premier Ministre Lama Su, Obi-Wan revint auprès de R4 avec des informations troublantes. Il ordonna au droïde d'envoyer un message crypté en code cinq à destination des « Anciens du Foyer ». Sur Coruscant, les Maîtres Mace Windu et Yoda comprirent que l'appel était urgent. D'après Kenobi, les Kaminiens produisaient une armée de clones, à partir du modèle génétique de Jango Fett, pour la République Galactique sur une demande de Sifo-Dyas. Les deux Jedi demandèrent à Obi-Wan de ramener le chasseur de primes au Temple pour l'interroger. Cependant, le Mandalorien ne se laissa pas capturer et réussit à fuir avec son vaisseau, le Slave 1. Toutefois, le Jedi parvint à envoyer un mouchard sur la coque de son adversaire. Kenobi rejoignit ensuite rapidement R4-P17 et ils se lancèrent à la poursuite du fuyard.

Poursuite sur Geonosis

La course poursuite mena Obi-Wan et R4 en orbite de la planète Geonosis. Cependant, Jango repéra rapidement ses adversaires et plongea dans la ceinture d'astéroïdes. Bien évidemment le Jedi ne pouvait pas laisser s'enfuir le chasseur de primes. Soudain, P-7 prévint son maître que le Slave 1 envoyait des charges soniques. Kenobi réussit à éviter les explosions. Fett décida de changer de tactique et prit en chasse le Delta-7. R4 échappa in extremis à la destruction lorsqu'un rayon laser toucha violemment l'aile bâbord. Malheureusement, la situation se dégrada davantage lorsque le Mandalorien envoya un puissant missile à tête chercheuse. Malgré ses talents, le Jedi ne réussit pas à semer le projectile entre les rochers. Il demanda à l'astromech de larguer les caisses de pièces détachées à son signal. Le petit droïde actionna l'ouverture du compartiment arrière et la ruse suffit à amorcer prématurément l'explosion du projectile.

R4-P17 et Obi-Wan Kenobi sur Geonosis. R4-P17 et Obi-Wan Kenobi sur Geonosis.
Les deux compères se fixèrent à un astéroïde pour échapper aux scanners du Firespray-31 et ils attendirent que le vaisseau se pose sur Geonosis pour redémarrer les systèmes. Toutefois, R4 était très malin, il avait relevé la dernière trajectoire de Jango. Le Jedi suivit les coordonnées du droïde, et ils découvrirent une concentration anormale de vaisseaux de la Fédération du Commerce à la surface. Kenobi atterrit sous une saillie rocheuse et R4 lui recommanda d'être prudent. Quelques heures plus tard, Obi-Wan revint avec des informations importantes pour le Conseil des Jedi. Lorsqu'il s'installa dans le chasseur, il remarqua que l'émetteur n'était pas suffisamment puissant pour joindre Coruscant. Il demanda au droïde s'il pouvait amplifier le signal mais ce dernier lui répondit par la négative. Le Jedi décida de contacter Anakin sur Naboo pour relayer sa transmission. Cependant, P17 informa le Jedi que son Padawan se trouvait sur Tatooine. Sur la planète désertique, R2-D2 réceptionna le message de Kenobi sur le Yacht Nubian de Type H Modifié de Padmé. Obi-Wan expliqua qu'il venait de découvrir une mystérieuse fonderie qui produisait une nouvelle armée de Droïdes de Combat et que le Comte Dooku était à la tête du mouvement Séparatiste. Mais soudain, des Droïdekas apparurent entre les rochers et capturèrent le Jedi. R4 resta livré à lui-même. Quelques heures plus tard, le chasseur Delta-7 fut récupéré par la République. P17 apprit que son maître était vivant et que la Guerre des Clones venait de commencer. Il comprit qu'il devrait accompagner Obi-Wan dans ses prochaines missions.

Au cœur de la Guerre des Clones

Enlèvement du fils de Jabba Desilijic Tiure

Alors que la Guerre des Clones faisait rage dans la Galaxie, Jabba Desilijic Tiure contacta le Chancelier Suprême Palpatine pour une affaire de haute importance : son fils Rotta venait d'être enlevé. Peu après la Bataille de Christophsis, Obi-Wan utilisa son Delta-7B Aethersprite pour se rendre sur Tatooine pour négocier avec le seigneur du crime. Ce nouveau chasseur était capable d'accueillir un droïde indépendant et non plus intégré au fuselage. R4-P17 eut enfin le plaisir de pouvoir se déplacer librement grâce à son nouveau corps. Lorsque R4 fut informé des objectifs de la mission, il sembla très inquiet. L'astromech connaissait les méthodes du Hutt et les traitements qu'il infligeait aux droïdes. Kenobi essaya de le rassurer en lui expliquant que le criminel serait peut être de bonne humeur. Quelques minutes plus tard, ils atterrirent juste en face de la grande porte du palais. Le Jedi suivit un droïde de protocole et R4 prit son mal en patience. La période de calme fut de courte durée puisque des Jawas s'approchèrent du chasseur. P17 sortit sa torche et envoya une violente décharge à l'un des ferrailleurs. Ses camarades décidèrent de s'éclipser rapidement.

Après les négociations, Kenobi contacta le Général Anakin Skywalker et sa Padawan Ahsoka Tano pour les informer qu'ils bénéficiaient d'une seule rotation planétaire pour délivrer le Huttlet. Une fois la transmission terminée, R4 calcula une trajectoire pour rejoindre le Star Destroyer Venator de l'Amiral Wullf Yularen. Ils devaient se rendre sur Teth le plus rapidement possible pour aider son ancien Padawan. Lorsque la flotte Républicaine arriva en orbite de la planète, Kenobi prit la tête des vaisseaux de type Chasseur V19 Torrent pour affronter les forces de la Confédération des Systèmes Indépendants. Durant la bataille, le Jedi repéra le Capitaine Rex de la 501ème Légion en mauvaise posture et il ordonna à R4-P17 de se préparer à prendre les commandes du Delta-7B. Obi-Wan sauta de l'engin en plein vol et le droïde remonta en flèche pour gagner une zone moins exposée. Les Républicains réussirent à délivrer Rotta et Jabba les autorisa à circuler librement sur le territoire des Hutts.

Mission sur Rodia

Quelques mois plus tard, Cad Bane déroba pour le compte de Darth Sidious le précieux Cristal Kyber. Un joyau qui contenait une liste des enfants sensitifs découverts par les gardiens de la paix. Le Maître Sith avait bien évidemment l'intention de faire kidnapper par le Duros les futurs Padawans de ses ennemis jurés pour en faire des agents qui pourraient lui servir dans son but ultime : la domination de l'Ordre Sith. Afin d'empêcher l'accomplissement de ses sombres desseins, Obi-Wan Kenobi, Mace Windu, Yoda et Anakin Skywalker s'étaient plongés ensemble dans une profonde transe pour découvrir l'identité des potentielles victimes. Ils finirent par ressentir que Wee Dunn courait un grave danger. Sans perdre de temps, le Maître s'envola avec R4 pour Rodia. Seulement, Kenobi remarqua que Mahtee Dunn, la mère de la cible, avait été hypnotisée par le criminel pour lui faire croire que des imposteurs allaient venir voler son petit. Le Jedi utilisa ses pouvoirs pour raisonner la non-humaine et lui faire entendre raison. Accablée, elle vit en compagnie d'Obi-Wan le Chasseur de Primes rejoindre son Chasseur Rogue avec son fils dans les bras. Heureusement pou elle, Ahsoka Tano et son mentor finirent par le retrouver indemne sur Mustafar

Dernière mission

Vers la fin de la Guerre des Clones, les Généraux Skywalker et Kenobi furent appelés en catastrophe sur Coruscant. Le Général Grievous venait de capturer le Chancelier Suprême Palpatine. La Flotte de l'Open Circle réintégra l'espace réel à proximité de la zone des conflits, Obi-Wan embarqua à bord de son Intercepteur Jedi avec son fidèle astromech et Anakin avec R2-D2. Alors qu'ils essayaient de se rapprocher du vaisseau amiral en traversant la flotte Séparatiste, R4 essaya de régler le compensateur d'inerties pour éviter à son maître de se cogner la tête lors des manœuvres. Cependant, les deux chasseurs Républicains servirent de cible pour des Tri-Chasseurs. Kenobi évita les nombreux missiles mais l'un d'eux explosa en envoyant sur la coque de son engin des petites sphères d'argent. Le Jedi et R4 comprirent rapidement qu'ils allaient affronter des Droïdes Buzz. Obi-Wan prévint son astromech qu'un parasite allait l'attaquer par derrière, mais son avertissement fut trop tardif. Le dôme de R4-P17 se détacha de son corps et il partit à la dérive dans les cieux de Coruscant.

La fin d'un héros. La fin d'un héros.