Droïde astromech R2

Célèbre production de la firme Industrial Automaton, le droïde astromech R2 fut le copilote de nombreux pilotes de X-Wing. R2-D2 devint même l'un des compagnons de route du Jedi Luke Skywalker.

Aucun travail ne peut résister à ce petit gars !
_Slogan publicitaire à la sortie du R2

La série des droïdes astromech R2 fut celle qui eut le plus de record de ventes pour Industrial Automaton. Avec son dôme arrondi, ses petits bruits et ses roues apparentes, il faisait office du meilleur compagnon possible pour les pilotes. Pour booster ses ventes, Industrial Automaton avait privilégié la diversité de la gamme, en multipliant les couleurs de coques: vert, orange, rouge, bleu, violet, argenté, doré, etc. Son succès, outre son apparence, venait aussi de son ordinateur interne, un Intellex IV, plus puissant que le III sur le Droïde astromech R1, qui était doté de sept cents modèles d'appareils différents, aussi bien les chasseurs que les vaisseaux capitaux, avec le listing complet des problèmes mécaniques rencontrés fréquemment, ainsi que la possibilité de calculer plus rapidement que le R1 des sauts en hyperespace complexes. Son ordinateur était relativement facile à mettre à jour, car le petite droïde pouvait se brancher sur une console et télécharger ce qu'il souhaitait, ce qui pouvait constituer un allié pour les pirates informatiques qui pouvaient équiper leur petit ami de diverses données de piratage.



Le R2 effectuait ses analyses grâce à son radar directionnel et son unique photorécepteur qui était relié à son ordinateur interne et pouvait rapidement conclure aux réparations nécessaires. De plus, il était équipé d'un analyseur de spectres qui pouvaient lui donner des données essentielles sur les formes de vie, la température, etc. Outre cela, le R2 avait été équipé, à l'instar de son prédécesseur, de trois roues qui lui permettaient de se déplacer plus rapidement. Enfin, le droïde astromech possédait une large gamme de gadgets, à commencer par ses deux bras manipulateurs repliés sur sa coque, un arc à fusion pour effectuer des réparations en vol, un projecteur holographique pour diverses données ou messages, un compartiment interne, un extincteur très utile en cas d'incendie sur l'appareil, un télescope et un système de propulsion sous l'eau, sans oublier les mini-propulseurs lui permettant de voler jusqu'à cinq minutes à hauteur raisonnable.

Le R2 était le droïde qui était le plus capable de se forger sa propre intelligence artificielle avec sa propre expérience. Prenons l'exemple le plus connu de la galaxie, R2-D2, fidèle compagnon de Luke Skywalker, qui n'avait jamais subi d'effacement de mémoire contrairement à ses autres camarades droïdes. C'est ce qui lui donne une spécificité telle qu'elle pouvait s'apparenter à un être humain: comportement bourru, souvent intelligent, voire espiègle dans certains cas. Industrial Automaton avait construit son droïde en partenariat avec Kuat Systems Engineering pour le fameux Intercepteur Jedi, mais aussi avec Incom Corporation pour le chasseur X-Wing. Le droïde disposait d'un emplacement depuis lequel il pouvait aider le pilote à naviguer ou à réparer les avaries techniques.

Articles en rapport

X-Wing
X-Wing
Vaisseaux