Droïdeka

Le Droïdeka était une production de Colicoid Creation Nest, utilisé par la Fédération du Commerce et la Confédération des Systèmes Indépendants.

Nous les poursuivons, Monseigneur... Personne ne peut échapper à nos droïdekas.
_Rune Haako, pendant le Blocus de Naboo

Parmi toutes les créations de Colicoid Creation Nest, le Droïdeka fut sans conteste le plus utilisé et le plus meurtrier. Si à l'origine il n'avait pas été fabriqué pour la Fédération du Commerce, un contrat exclusif, à l'instar de celui signé avec Baktoid Combat Automaton, avait fait du droïdeka le nouvel outil pour semer la terreur parmi ses concurrents. Les Colicoids et Nute Gunray, sous l'impulsion de Darth Sidious, s'étaient rencontrés et avaient mis au point ce partenariat, d'autant que le Vice-roi avait un besoin urgent de ces nouveaux exemplaires afin de sécuriser l'intérieur de ses cargos pris à partie par les différents groupes terroristes réclamant la libre circulation des marchandises. La Bataille de Naboo marqua la première utilisation à grande échelle des droïdekas, qui s'étaient jusqu'alors cantonnés à des essais sur Colla IV. Le nom du droïdeka venait de la conjonction de droïde, le mot basic, et de -eka, qui signifiait drone en langage Colicoid. Mais dans toute la galaxie, on le connaissait sous l'appellation de "droïde destroyer", du fait de sa puissance de feu.

Armé de deux doubles canons laser au bout de ses deux bras, le droïdeka pouvait traverser n'importe quel blocus de soldats grâce à sa puissance de feu qui avait l'avantage de se recharger vite, ne frôlant la surcharge qu'après de nombreux tirs. Le système d'acquisition de cibles était relayé par trois minuscules antennes à l'avant de sa tête. De même, la puissance en kilojoules de ses tirs pouvait annihiler de petits véhicules de transports militaires, comme les speeders Giant ou Flash utilisés lors de la Bataille de Naboo par les Forces de Sécurité. L'atout majeur de ce droïde était sans conteste son bouclier interne, déployé par les deux volets externes de son corps, qui absorbait une grande quantité de décharges de blaster une fois que le droïde était déplié : lorsqu'il roulait, le droïdeka ne pouvait alors que compter sur son corps de bronzium, qui constituait une défense toutefois sommaire. De même, contrairement aux Droïdes de Combat ordinaires bipèdes, le droïdeka par sa lourdeur était forcé de marcher sur trois longues pattes en arc de cercle, mais le mode "roulement" permettait de rattraper les fuyards à l'aide de minuscules répulseurs qui lui évitaient d'avoir à vraiment rouler sur le sol.

L'histoire du droïdeka fut très courte mais particulièrement intense. Déployé lors de la Bataille de Naboo, il devint l'arme angulaire de l'Armée Séparatiste contre les soldats Clones de la Grande Armée de la République. Si l'on comptait que quelques exemplaires par bataillons de Droïdes de Combat B1 et B2, ces premiers pouvaient aussi bien tenir tête à un bataillon de clones que leurs homologues aussi nombreux soit-ils. De même, les droïdekas constituèrent la principale menace de l'Ordre Jedi, dont les rafales de laser pouvaient percer les défenses des Jedi adeptes de la forme de combat au Sabrelaser nommée Niman. Mais il n'y eut pas qu'un seul modèle de droïdeka : le modèle P, par exemple, constitua le premier modèle ; puis il y eut le modèle W, et enfin le modèle Q, aux boucliers renforcés. Finalement, tous les modèles furent désactivés après la Mission sur Mustafar de Darth Vader.

Articles en rapport

Blocus de Naboo
Blocus de Naboo
Événements
Ordre Jedi
Ordre Jedi
Organisations
Droïdeka
Droïdeka
Droïdes
Colicoide
Colicoide
Espèces