Yacht Nubian de Type H Modifié

Le Yacht Nubian de Type H Modifié était le vaisseau personnel de la Sénatrice Padmé Amidala. Afficher le sommaire

Lorsque Padmé Amidala devint Sénatrice de sa planète natale, la Reine Jamillia décida de lui octroyer, en plus de son Vaisseau Diplomatique de Type J, un transport personnel. La dirigeante confia par ailleurs cette commande spéciale au Corps d'Ingénieurs de la Flotte Spatiale du Palais de Theed. Ce dernier se concerta et finit par opter pour le châssis d'un Yacht Nubian de Type H de chez Nubia Star Drives, Incorporated. Dans sa configuration standard le vaisseau nécessitait deux droïdes astromech et quatre officiers de vol. En effet, le yacht avait besoin pour fonctionner au maximum de ses capacités d'un pilote et de son copilote, d'un navigateur pour la console de navigation et pour finir d'un technicien pour le panneau de contrôle des senseurs et des boucliers. Un chef machiniste pouvait également rejoindre l'équipage pour se charger de la propulsion. Cependant, les Naboos modifièrent les commandes pour que Padmé puisse voler avec R2-D2 pour seul compagnon.

Le Yacht Nubian de Type H Modifié était le plus petit vaisseau de la Flotte Royale, mais il était très résistant et rapide pour voyager en toute discrétion. Selon la tradition en vigueur sur Naboo, les ouvriers appliquèrent un revêtement chromé sur la coque délicate dénuée de jointures de l'engin. Une marque de reconnaissance et de profond respect puisque cette haute distinction était normalement réservée au seul monarque régent.

Visite Guidée

Pont de commandement

Egalement appelé pont principal, le niveau supérieur abritait la passerelle. En sus des commandes vitales, on pouvait également trouver à l'arrière du vaisseau les couchettes de l'équipage, installées dans des alcôves habilement dissimulées, une petite cuisine fonctionnelle et les toilettes. Le réacteur principal installé sur le pont de commandement permettait de fournir l'énergie nécessaire pour alimenter les puissants boucliers. Ces derniers étaient indispensables puisque le yacht était dénué d'armement. Le trio d'ailerons permettait d'assurer la stabilité du vaisseau en vol atmosphérique et servait également de radiateurs pour divers systèmes. Il est important de noter que l'aile supérieure possédait une petite pompe refroidissante, pour détourner la chaleur excessive des générateurs de boucliers en cas d'urgence. La proue fut modifiée pour recevoir des compartiments de stockage et une batterie très performante de senseurs, scanners et systèmes de communication. Ces derniers furent améliorés par les ingénieurs pour permettre à Padmé d'entrer en contact avec Naboo ou Coruscant sur des distances importantes. En outre, deux élévateurs permettaient à l'équipage de rejoindre le pont opérationnel.

Cockpit du Yacht Nubian de Type H Modifié. Cockpit du Yacht Nubian de Type H Modifié.

Pont opérationnel

Le niveau inférieur servait essentiellement à loger les moteurs ioniques, l'hyperdrive et les quartiers personnels. Le tiers de la partie avant refermait une luxueuse cabine blindée et protégée. Cette dernière possédait un lit fait à la main en bois de la région d'Oxon. De plus, un trône permettait de convertir la pièce en salle d'audience. En cas d'attaque ou d'urgence, l'occupant pouvait actionner une série de boulons explosifs dans la carlingue qui permettait à sa suite de se transformer en capsule de sauvetage. Elle possédait en outre une balise de repérage et des systèmes de détresse. Afin d'améliorer les performances du vaisseau, les ingénieurs décidèrent de placer à l'arrière de la cabine un noyau Nubian 150, couplé à un générateur hyperdrive S-5 de classe 0,9, qui autorisait une autonomie de 20 000 années-lumière avec les réservoirs pleins. Les deux moteurs ioniques Sossen-3 de Nubia Star Drives, Incorporated permettaient de propulser le yacht à plus de 8 000 kilomètres par heure en vol atmosphérique. Leurs chambres de combustion et leurs motivateurs étaient intégrés aux fines courbes de la coque ventrale.

A l'arrière du pont, le Yacht Nubian de Type H Modifié possédait une soute de taille importante et une baie qui pouvait accueillir deux droïdes astromech. La poupe accueillait les réservoirs de carburant, équipés de vannes et de systèmes retardateurs pour éviter les incendies, et les générateurs antigravifiques. Lorsque le type H amorçait un atterrissage, trois trains se déployaient pour assurer sa stabilité. Celle-ci était d'ailleurs renforcée par le déploiement de la rampe d'embarquement.

Atterrissage sur Tatooine. Atterrissage sur Tatooine.

Au coeur de la Guerre des Clones

Pendant la crise Séparatiste, Padmé utilisa son Yacht Nubian de Type H Modifié pour se rendre sur la planète Tatooine afin d'aider son protecteur, le Padawan Anakin Skywalker, à retrouver Shmi Skywalker. En effet, le jeune Jedi faisait de nombreux cauchemars où il voyait sa mère en danger. Ses craintes s'avèrent malheureusement fondées puisqu'il la retrouva agonisante dans un campement des Pillards Tuskens. Pendant ce temps, le Maître Obi-Wan Kenobi découvrit une impressionnante armée de Droïdes de combat sur Geonosis, mais alors qu'il informait le Conseil des Jedi de sa découverte il fut capturé. Lorsque le duo fut informé de la situation, Padmé décida de porter secours au mentor d'Anakin. Le vaisseau réussit à échapper sans le moindre problème aux détecteurs grâce à sa forme effilée et à se poser dans un puits d'évacuation de la fonderie. Peu après la Bataille de Geonosis, Padmé se rendit sur planète Ilum avec le Grand Maître de l'Ordre Jedi Yoda et le Capitaine Gregar Typho pour porter secours à Luminara Unduli et à son ancienne Padawan Barriss Offee.

Quelques mois plus tard, le Chancelier Suprême Palpatine confia à Padmé une mission de haute importance. Le Président du Clan Bancaire Intergalactique, San Hill, souhaitait se retirer de la Confédération des Systèmes Indépendants pour rejoindre la République Galactique, et le Muun voulait négocier discrètement sa nouvelle allégeance. Lorsque la Sénatrice arriva aux coordonnées du rendez-vous, elle se retrouva avec C-3PO au milieu d'un affrontement entre le Malevolence et trois Star Destroyers Venator de la Flotte de l'Open Circle. Ahsoka Tano contacta immédiatement le Yacht Nubian pour identification et son Maître, Anakin Skywalker, fut étonné de voir sa bien aimée aux commandes de l'engin. Alors qu'elle lui expliquait les raisons de sa présence, le croiseur ennemi activa un rayon tracteur pour la conduire dans son hangar principal. Amidala comprit rapidement qu'elle était tombée dans un piège pour servir de monnaie d'échange à Grievous. Quelques secondes plus tard, Padmé surchargea les systèmes de son Yacht et elle partit se cacher avec C-3PO. Peu après, le Général fit son apparition dans le hangar et entra à l'intérieur du Nubian pour « accueillir » la Sénatrice. Il remarqua que les moteurs étaient sur le point de s'autodétruire et il échappa in extremis à la puissante explosion. Padmé fut secourue par la suite par Skywalker et Kenobi.

Articles en rapport

C-3PO
C-3PO
Personnages
San Hill
San Hill
Personnages
Naboo
Naboo
Planètes