Eviction du Grand Maître Kenth Hamner

Brutale opposition entre le Grand Maître Kenth Hamner et le Conseil des Jedi qui le força à se voir destituer de son poste au profit de Saba Sebatyne. Mais Hamner était prêt à défendre farouchement ses convictions quel qu'en soit le prix... Afficher le sommaire

Lorsque Luke Skywalker fut contraint à l'exil par la justice de l'Alliance Galactique, il nomma Kenth Hamner Grand Maître de l'Ordre Jedi et leader du Conseil des Jedi pendant son absence. Luke comptait sur la sagesse du vieux Maître pour temporiser les ardeurs des nombreux Maîtres Jedi dans un contexte politique de plus en plus tendu. Hamner remplit son rôle avec trop de perfection, jusqu'à susciter l'agacement prononcé du Conseil qui critiquait son immobilisme.

L'opposition du Conseil

Alors que les tensions entre l'Ordre et l'Alliance Galactique s'envenimaient jour après jour, Kenth Hamner mit un point d'honneur à prévenir tout acte de la part d'un membre de l'Ordre qui aurait pu dégrader un peu plus les relations avec le gouvernement. La Chef d'Etat Natasi Daala semblait particulièrement rancunière et intransigeante vis-à-vis de l'Ordre et le Grand Maître comprit que la diplomatie serait difficile. Aussi il chercha l'aide de l'Amiral Nek Bwua'tu, très proche de Daala, pour tenter de calmer la situation. Bwua'tu avait notamment appris l'existence de la flotte de FurtiX que les Jedi avaient fait assembler en secret au sein du Temple dans le but de porter secours à Luke Skywalker, contraint de lutter seul contre la Tribu Perdue des Sith. L'Amiral avait promis son aide à Hamner, à condition que celui-ci ne garde leur accord secret, en particulier du reste des Jedi et du Conseil. Malheureusement, Bwua'tu fut victime d'une tentative d'assassinat et tomba dans le coma, ce qui laissa Hamner complètement désarmé, notamment lorsque Daala mit en place le Siège du Temple Jedi par l'Alliance Galactique.

Quelques jours après la levée du siège, qui avait considérablement miné le moral des Jedi, le Conseil Jedi apprit l'existence de l'accord secret entre Hamner et Bwua'tu. Tous les Maîtres furent particulièrement choqués d'apprendre que le leader de l'Ordre avait mené de telles discussions sans même en avertir le Conseil des Jedi. Considérant qu'ils ne pouvaient plus faire confiance en leur leader, les membres du Conseil destituèrent Hamner de son rang de Grand Maître, malgré sa plus ferme opposition. L'ex-leader fut conduit par la force dans ses quartiers et assigné à résidence pendant que le Conseil reprenait en main les affaires de l'Ordre avec toute la fermeté et l'urgence requises par la situation. Maître Saba Sebatyne, qui était la plus farouche opposante à l'attitude attentiste d'Hamner, devint le nouveau leader naturel de l'Ordre.

L'ultime obstination de Kenth Hamner

Le Conseil ne perdit pas de temps. Sa première décision fut de préparer un plan pour faire décoller les FurtiX et aller porter secours à Luke. Malheureusement, Daala surveillait soigneusement les moindres faits et gestes des Jedi et faire décoller des dizaines de chasseurs en plein coeur de Coruscant aurait été à coup sûr interprété comme une déclaration de guerre ! Aussi, le Conseil mit au point un plan pour détourner l'attention de Daala.

Les Jedi allaient frapper à trois endroits différents en même temps :
- Les Jedi allaient prendre d'assaut le centre de détention où étaient retenus prisonniers dans la carbonite les enfants Horn
- Booster Terrik allait détourner l'attention de la flotte de l'Alliance stationnée en orbite grâce à son Destroyer
- Les Jedi allaient lancer l'envol de leur flottille de FurtiX.

Le plan était chronométré à la minute prête mais alors que les FurtiX allaient prendre leur envol, Kenth Hamner déjoua la sécurité de ses quartiers et tenta de saboter les portes du hangar du Temple pour empêcher leur sortie. Consciente que le moindre retard ferait échouer l'opération, Saba Sebatyne s'interposa. Un violent duel se déclencha alors dans les hangars du Temple. Hamner, pris de folie et s'obstinant à tout faire pour stopper l'envol, refusa d'obéir aux ordres de Sebatyne. Le duel se déplaça jusque sur les plateformes qui surplombaient les FurtiX en cours de préparation. Alors que l'ancien leader de l'Ordre s'apprêtait à détruire le mécanisme des portes et qu'il venait de lui planter son sabre dans le thorax, Saba le propulsa dans le vide à l'aide de la Force. Trop aveuglé par sa "mission", le Maître Jedi ne parvint pas à stopper sa chute mortelle et s'écrasa en contrebas. Saba, blessée au thorax et choquée par ce qui venait de se passer, assista cependant au départ des FurtiX selon le chronométrage établi.

La mission se révéla être un succès. Les enfants Horn furent secourus et ramenés derrière les murs protecteurs du Temple et les FurtiX parvinrent juste à temps auprès de Luke sur Pydyr, alors qu'il devait faire face à une importante flotte de la Tribu Perdue des Sith. Malheureusement, l'Ordre venait de perdre un grand Maître Jedi et déjà les Maîtres se préparaient à la contre-attaque très certainement brutale de Natasi Daala. Mais les Jedi restaient soudés autour de leur cause et de Saba, dont le geste à l'encontre d'Hamner, bien que difficile, avait été jugé comme inévitable par les autres membres du Conseil.

A propos de cet article

Benson800
Version Légendes, par Benson800.
Dernière mise à jour le 17 février 2012.
1 804 lectures.
Corrigé par nos correcteurs.
Signaler une erreur

Articles en rapport

Natasi Daala
Natasi Daala
Personnages
Ordre Jedi
Ordre Jedi
Organisations
Kenth Hamner
Kenth Hamner
Personnages
FurtiX
FurtiX
Vaisseaux
Conseil des Jedi
Conseil des Jedi
Organisations