Barab I

Barab I.

Barab I est la planète natales des Barabels.

Située à la limite entre les zones connues de la Bordure Extérieure et l'Espace Sauvage, Barab I est, comme son nom l'indique, la première planète du système gravitant autour de l'étoile Barab. L'extrême proximité entre la planète et son astre a créé un climat particulièrement rude. Le jour, les rayons lumineux de l'étoile arrivent encore chargés en radiations, irradiant tous les terrains éclairés. Heureusement, l'atmosphère de Barab I est en permanence encombrée de gros nuages riches en particules d'eau, qui parviennent à stopper le plus gros des radiations. Les rayons qui arrivent à traverser les nuages chauffent le sol jusqu'à faire évaporer les étendues d'eau, qui viennent à leur tour renforcer le bouclier naturel engendré par les nuages. En revanche, la situation est bien différente la nuit, où la température chute brutalement. C'est alors que Barab I se met à vivre et que tous les animaux sortent des sous-sols pour se mettre à chasser ou à voyager. Les barabels, la seule espèce intelligente de la planète, profitent également de la nuit pour sortir de leurs grottes et partir en quête d'un peu de nourriture.

La civilisation des barabels est restée longtemps inconnue du reste de la Galaxie, tout comme la planète elle-même. Le premier visiteur à avoir posé le pied sur Barab I était un Jedi, qui découvrit la planète par hasard. Il s'enfonça dans les caves et découvrit la civilisation Barabel au coeur d'une véritable guerre clanique. Grâce à ces talents de médiateur, le Jedi parvint à apaiser la brutalité et la férocité naturelles des Barabels, jusqu'à créer une trêve pacifique. Cette action lui valut par la suite d'être très apprécié par les majorité des clans Barabels. Quelques temps plus tard, lorsque le Jedi quitta la planète, il ne mentionna jamais sa découverte, si bien que Barab I et ses habitants furent à nouveau oubliés.

La planète fut redécouverte quelques centaines d'années plus tard, du temps de l'Empire Galactique. Cette fois ci, son existence ainsi que la nature agressive de ses habitants furent rendues publiques. Un vaste trafic s'organisa bientôt autour des barabels, dont la brutalité était exploitée à des fins criminelles. Découvrant les affaires qui se tramaient sur Barab I, l'Empire décida d'installer un avant-poste sur la planète pour prodiguer une certaine protection à la population Barabel, une mesure aussi rare qu'inattendue. Cet avant-poste, connu sous le nom de Alater-Ka, servit également de spatioport pour le transport des troupes impériales. Mais malgré la présence de l'Empire, le trafic subsistait et les Barabels durent eux-même se défendre.

Lors de la chute de l'Empire, Alater-Ka fut évacuée par les impériaux, laissant l'endroit propice à l'installation de petites entreprises de transport. Certains clans Barabels purent même profiter de l'activité économique de la petite ville, qui commençait à accroître l'influence de Barab I dans ce secteur de la Galaxie. Quelques années plus tard, Barab I intégra pleinement la Nouvelle République.

La planète fournit par la suite au Nouvel Ordre Jedi de Luke Skywalker deux excellents Jedi appartenant au clan Sebatyne: la Barabel Saba Sebatyne et son fils Tesar Sebatyne. Tous deux eurent un rôle très important dans la lutte contre l'invasion Yuuzhan Vong, mais ils ne purent empêcher les envahisseurs de dévaster totalement la surface de Barab I et d'emprisonner ses habitants. Lorsque Saba Sebatyne retourna sur sa planète d'origine et découvrit l'ampleur du désastre, elle détruisit avec fureur le seul vaisseau Vong qui restait en orbite autour de la planète. Elle découvrit horrifiée qu'elle venait d'abattre un vaisseau prison et qu'elle avait tué une grande partie de ses semblables.

Articles en rapport

Barab I
Barab I
Planètes
Barabel
Barabel
Espèces
Galaxie
Galaxie
Cultures
Ordre Jedi
Ordre Jedi
Organisations
Saba Sebatyne
Saba Sebatyne
Personnages