Alliés

AN 40
Une seule chose pourrait unir Jedi et Sith : un ennemi plus meurtrier qu'eux encore...
Pour Luke et Ben Skywalker, ce qui avait commencé comme une quête de la vérité s'est transformé en lutte pour la survie. Et contre toute attente, ils forment désormais une alliance avec une flotte du Côté Obscur. Les circonstances l'exigent : le mal que Jedi et Sith affrontent est des plus anciens et des plus dangereux.
Alors que cette improbable coalition louvoie entre les trous noirs de la Gueule, Han et Leia frôlent l'arrestation, voire pire, pour aider les Jedi captifs sur Coruscant. Natasi Daala a décrété qu'une scission permanente entre son gouvernement et l'Ordre Jedi était inévitable, ce qui ferait des Jedi des ennemis d'État.
La solution pour sauver la galaxie pourrait surgir des profondeurs de la Gueule, ou Luke doit bientôt affronter une vérité étourdissante...

Couverture

Critique de Benson800

Backlash avait été une horreur à lire, j'ai eu peur que ce soit la même chose mais force est de constater que finalement la lecture de ce nouveau volet a été assez agréable... mais loin d'être parfaite. Le style Christie Golden est assez appréciable, comme dans Omen, et elle signe là un livre un peu plus long que son précédent, ce qui n'est pas forcément une bonne chose. Car Omen était court mais son contenu était centré sur l'intrigue principale. Dans Allies, MALHEUREUSEMENT, on retrouve les mêmes travers que Backlash, à savoir une intrigue principale tournant au ralenti et parasitée par des situations secondaires dont on se demande les tenants et aboutissants. Heureusement, à partir de la moitié du bouquin, on commence à avoir des choses croustillantes à se mettre sous la dent. Allez, attaquons les spoilers :

Globalement l'intrigue est intéressante, mais on reste sur sa faim. La situation sur Coruscant entre Daala et les Jedi atteint un climax et on attend l'explosion... qui n'arrive pas ? Comment est ce possible ? C'est absolument insupportable de voir comment cette intrigue n°2 trainaille depuis 3 tomes maintenant (1000 pages !). Les Jedi sont sous le siège de l'Alliance, on les massacre à vue, et personne ne fait rien ? Aucune initiative de l'Ordre ? Vraiment, j'en suis à regretter l'époque de Jacen Solo. En espérant que dans le prochain tome, ça bouge enfin (ça risque avec ce qui se passe à la fin).

En ce qui concerne l'intrigue principale. Le bouquin porte bien son nom, la cohabitation et l'alliance entre Luke et la Tribu Perdue est plutôt bien rendue, et leur quête d'aller régler son compte à Abeloth nous fait saliver. Un détour inutile sur Klatooine qui monopolise 100 pages illustre encore comment les auteurs ont du mal à se concentrer sur l'intrigue. Et quand elle est enfin lancée, elle est bouclée en 60 pages... De l'arrivée dans la Gueule au poutrage d'Abeloth, 60 pages... snif. On risque de ne pas en rester là, mais quand même, c'est mince et on regrette que la fin ne soit pas plus développée que cela en comparaison avec les éléments inutiles du début de livre. No comment sur le parachutage de Callista dans l'histoire... Je préfère attendre la suite...

En conclusion, c'est mieux que Backlash mais c'est pas encore ça. Ça n'a clairement pas l'ambition ni le niveau de l'Héritage de la Force, et on ne revient même pas au bon niveau du premier tome, Outcast. On se rapproche plus d'Abyss... Donc autant dire que y'a encore du boulot. En espérant que Vortex redresse vraiment la barre. Y'a intérêt, on entre dans la deuxième moitié de la série.

Principaux personnages de Alliés

Ben Skywalker
Ben Skywalker
Personnages
Abeloth
Abeloth
Personnages
Vestara Khai
Vestara Khai
Personnages
Saba Sebatyne
Saba Sebatyne
Personnages
Voir la liste complète

Autres romans dans Le Destin des Jedi

Commentez ce roman