Droïde de Protocole 3PO

Le Droïde de protocole 3PO était l'un des plus célèbres modèles de droïdes construits par Cybot Galactica.

Produit par Cybot Galactica, le droïde de protocole 3PO était un droïde d'allure humaine qui pouvait parfois rendre nerveux voire hystériques certains humains par leur style pompeux et pessimiste. Les 3PO naquirent dans l'usine de Cybot sur Affa et furent construits pendant des centaines d'années jusqu'à la Nouvelle République. Le 3PO, s'il ressemblait aux humains, n'avait pourtant pas leur consistance physique: grand, doté d'une coque interchangeable en plusieurs couleurs, il possédait un cerveau droïde très puissant, le SyntheTech AA-1, qui lui permettait de connecter son module cognitif avec les émotions qu'il ressentait, d'où un certain intérêt des scientifiques, très stupéfaits d'observer de nombreux cas de droïde de protocole n'obéissant qu'à leurs propres instincts. Cependant, les propriétaires avaient la capacité d'effacer sa mémoire pour le rendre moins indépendant.

Ses qualités universellement reconnues permirent à Cybot d'en vendre aux ambassadeurs, politiciens, consuls et membres de la royauté, qui s'en servirent comme attaché diplomatique à part entière. Dans une galaxie qui comptait au moins un millier d'espèces différentes et plusieurs millions de langues parlées, un sénateur ne pouvait pas se permettre de laisser échapper une insulte ou de déroger à l'étiquette de ses invités. Le 3PO veillait donc au grain, de même que pour le décorum, la posture, les mets à déguster, les rituels religieux, les manières de manger, etc.

Ses photorécepteurs lui permettaient d'étudier précisément les invités ou les hôtes et d'analyser, grâce à son cerveau droïde, à quelle culture il avait à faire. De même, il possédait une antenne à haut débit pour collecter les données, des sorties auditives pour se faire entendre lors des réunions, un détecteur de micro-ondes, ainsi que des senseurs olfactifs. Son circuit primaire fonctionnel permettait à son maître de l'éteindre d'un simple geste derrière la nuque. L'ennui avec ce droïde était qu'il grinçait vite et nécessitait donc un entretien régulier à base de bain d'huile. Cependant, pour conserver le marché, Cybot sortit tous les dix ans de nouveaux ajouts à son plus vieux modèle: par exemple, les droïdes de protocole PX, Consul360 ou encore ii77. Malheureusement, ces modèles ne firent par recette, sauf le Droïde de Protocole TC, très populaire une vingtaine d'années avant la Guerre des Clones. Ces derniers comportaient un modèle unique de module de communications TranLang III, plus puissant que le TranLang II, qui leur permettait de parler six millions de formes de communications, y compris les dialectes obscurs, les clics, les codes de sécurité, le Binaire et les langages commerciaux.

Le plus populaire des unités 3PO reste sans conteste C-3PO, fabriqué par Anakin Skywalker à partir d'éléments d'une vieille unité 3PO. Il passa entre diverses mains, toutes plus prestigieuses les unes que les autres: Padmé Amidala, Bail Organa, Leia Organa Solo et Luke Skywalker; il vécut aussi toutes les guerres, de la Guerre Civile Galactique à la Crise du Nid Obscur et la Seconde Insurrection Corellienne, en passant par l'Invasion Yuuzhan Vong, au cours de laquelle, comme de nombreux autres droïdes, il faillit être désactivé.

Articles en rapport

Bail Organa
Bail Organa
Personnages
Leia Organa
Leia Organa
Personnages
Civil
Civil
Organisations