Commandant Gree

Né sur Kamino, CC-1004 fut entraîné comme ses frères d'armes au Complexe Militaire de Tipoca City. Ses nombreuses aptitudes lui permirent de se faire remarquer et de suivre le programme très difficile des Commandants Clones. Afficher le sommaire

Né sur Kamino, CC-1004 fut entraîné comme ses frères d'armes au Complexe Militaire de Tipoca City. Ses nombreuses aptitudes lui permirent de se faire remarquer et de suivre le programme très difficile des Commandants Clones. A la suite de sa formation, il développa un intérêt très prononcé pour les cultures étrangères obscures. Bien évidement les bases de données standardisées et automatisées du centre lui fournissaient des renseignements très intéressants pour répondre à ses diverses interrogations sur les nombreuses espèces membres de la République Galactique. Cependant, il préférait mener ses investigations par ses propres moyens afin de découvrir d'autres cultures. Ce comportement individualiste et hors du commun attira d'ailleurs l'attention de ses instructeurs et des maîtres cloneurs. Une telle indépendance d'esprit aurait normalement abouti à une mort certaine, surtout lorsque l'on prenait en considération les critères de sélection de la Chef Scientifique Ko Sai. Cependant, les Kaminiens décidèrent de profiter de ses attributions et de ses prédispositions spéciales pour le placer sous la tutelle du Commando de Reconnaissance Avancée Alpha-17. Ce dernier avait reçu l'ordre de créer la future génération des Commandants ARC. Cet enseignement visait essentiellement à encourager l'audace et la prise de décision sur le terrain. Afin de renforcer l'effet d'individualisme, Alpha autorisa ses hommes à porter des noms. Profitant de cette occasion, CC-1004 décida alors de se prénommer « Gree ». Son surnom était loin d'être anodin puisqu'il faisait référence à une espèce du même nom très intelligence et mystérieuse dotée d'une histoire passionnante. De plus ce choix avait une seconde fonction, le soldat pourrait déterminer immédiatement le niveau intellectuel de ses interlocuteurs si ils faisaient le rapprochement entrez son nom et les natifs de l'Enclave Gree.

A la fin de sa formation, l'officier fut placé à la tête de la 41ème Légion d'Elite, du 9ème Corps d'Assaut, avec la célèbre Maître Jedi Luminara Unduli. Avec le temps, ses troupes bénéficièrent de ses connaissances et se spécialisèrent pour les longues patrouilles sur des mondes lointains aux environnements hostiles. L'unité menait également des missions éprouvantes visant à gagner à la cause de la République Galactique des autochtones. Les soldats reçurent bien évidemment l'armure traditionnelle de l'infanterie qu'ils décorèrent avec des tons verts, mais également une version camouflage pour les diverses opérations dans la jungle.

Cauchemar sur Dinlo

Alors que les affrontements entre la Grande Armée de la République et la Confédération des Systèmes Indépendants étaient de plus en plus intenses et meurtriers, Gree fut envoyé avec les Bataillons Sarlacc A et B et le Général Jedi Vaas Ga sur la planète Dinlo, un monde situé à proximité de l'Espace Bothan, pour repousser les forces Séparatistes. Malheureusement, une fois sur place, les soldats furent rapidement débordés et durement touchés. N'ayant aucune autre solution, le Commandant décida de demander des renforts. Par chance, le Chevalier Etain Tur-Mukan qui se trouvait dans les parages à bord du Croiseur Acclamator Sans Peur décida de répondre favorablement à son appel. Elle devait absolument ouvrir à l'officier une voie de sortie en attaquant les nombreuses lignes de Droïdes de Combat afin qu'il puisse atteindre un point d'extraction avec ses troupes. Avec l'aide de la Compagnie Improcco du Commandant Gett, Gree parvint à quitter la planète avec ses hommes. Selon le rapport officiel, les pertes de la 41ème se chiffrèrent à quatre-vingt-quatorze tués sur un total de mille cent cinquante deux clones déployés. De retour sur Triple Zéro, Coruscant pour les civils, CC-1004 fut informé que son unité bénéficiait d'une permission. Une autorisation exceptionnelle accordée par le Département de la Défense pour couvrir une opération anti-terroriste menée par l'ancien Cuy'val Dar Kal Skirata.

Mission d'escorte

Par la suite, le vice-roi de la Fédération du Commerce, Nute Gunray, fut capturé sur Rodia par la Sénatrice de Naboo Padmé Amidala. Le Commandant Gree, Luminara Unduli et la nouvelle Padawan d'Anakin Skywalker, Ahsoka Tano, se rendirent sur place pour assurer son transfert sur Coruscant afin qu'il y soit interrogé et jugé pour ses crimes. Le Conseil des Jedi avait en effet ordonné aux deux Jedi et à l'officier de participer au convoi afin de minimiser les risques. Alors que le petit groupe transportait le Neimoidien vers un Star Destroyer Venator de la Flotte de l'Open Circle en orbite, le Neimoidien essaya de soudoyer CC-1004 dans le compartiment arrière. Il insista sur le fait qu'il pouvait faire de lui un homme riche et puissant. Amusé, le clone lui répondit qu'il avait effectivement une offre à lui faire avec un petit cadeau en prime : une paire de menottes. Une plaisanterie qui démoralisa davantage son interlocuteur. Quelques minutes plus tard, le Croiseur Consulaire Modifié se posa enfin dans le hangar principal du Tranquility, et ce dernier commença à s'éloigner du puits de gravité de la planète pour se préparer à plonger en hyperespace. Une fois à bord, Gree fit la connaissance du Capitane Argyus des Commandos du Sénat. Après les salutations d'usage, il l'informa que la cellule du prisonnier était prête et ils escortèrent ensemble le vice-roi jusqu'à la zone de haute sécurité. Cependant, il était évident que le Seigneur Sith Darth Tyranus n'allait pas attendre tranquillement que Gunray tombe entre les mains des Jedi sans réagir. Il envoya l'une de ses meilleures Dark Acolytes, en l'occurrence Asajj Ventress, avec des Chasseurs Droïdes et trois vaisseaux d'abordage, capables de perforer la coque du destroyer, pour procéder à son sauvetage.

Le Commandant Gree. Le Commandant Gree.
Alors que Ahsoka et Luminara tentaient d'interroger le prisonnier, le vaisseau fut brutalement secoué. La Jedi Noire venait de passer à l'action. Face à cette attaque surprise, Gree envoya dans la seconde la Compagnie Verte en embuscade dans le hangar principal pour repousser les Droïdes de Combat. Les clones se positionnèrent derrière des conteneurs, mais furent rapidement débordés. Alors qu'ils tombaient les uns après les autres, Leader Vert réussit à informer son supérieur que les assaillants se dirigeaient vers la zone de détention. N'ayant aucune autre solution, Unduli ordonna au Commandant de la suivre pour tenter de les neutraliser. Après avoir rapidement évalué la situation, l'officier rassembla ses derniers hommes pour protéger le secteur. En prenant garde de rester derrière la sécurité relative du Sabrelaser de son Général, CC-1004 passa à l'attaque avec son Blaster DC-15s. Une fois la menace anéantie, la Jedi ressentit une perturbation dans la Force. Tano était en danger. La Mirialan et le soldat coururent vers les cellules. Voyant qu'elle n'avait aucune chance de résister, Ventress déclencha des détonateurs préalablement installés dans la salle des machines et profita de la confusion pour prendre la fuite dans un conduit d'ascenseur. Gree tenta de la neutraliser avec son blaster, mais ses tirs furent tous déviés sans le moindre problème. Argyus se précipita immédiatement vers l'ordinateur principal et informa ses compagnons que les communications et la propulsion étaient hors services. Le vaisseau était désormais inutilisable. Face à cette situation délicate, Luminara demanda à son groupe de rester auprès de Gunray puis, elle se lança à la poursuite de sa nouvelle adversaire.

Frustrée, Ahsoka fit part de son mécontentement à Argyus et à Gree, elle ne pouvait pas laisser la Jedi combattre seule. Le Capitaine des Commandos du Sénat lui expliqua qu'un bon soldat faisait toujours ce qu'il croyait juste et il ajouta que la situation était maintenant sous contrôle. Convaincue, la Togruta décida de rejoindre Unduli au plus vite. Alors qu'elle s'éloignait, le Commandant Gree lui demanda de le contacter en cas de besoin. Soudain, le communicateur de poignet de Argyus émit un signal. L'un de ses hommes lui demanda la raison de ce bruit. En réponse, il brandit son blaster et l'abattit. Grâce à ses réflexes et son entraînement, CC-1004 réussit à éviter les décharges mortelles qui lui étaient destinées et à se réfugier dans un renfoncement. Le traître se précipita vers la cellule de Gunray et l'informa que le Comte Dooku l'avait gracieusement payé pour le sauver et le ramener dans l'espace Séparatiste. Le clone braqua son arme sur sa cible, mais hésita à tirer par peur de toucher le Neimoidien. Il savait pertinemment que le vice-roi était beaucoup plus utile vivant que mort pour la République. Ne voyant aucune autre solution, il visa simplement le DC de son adversaire. L'ancien Commando du Sénat réussit à son tour à désarmer Gree et à lui ôter son casque grâce à un impressionnant coup de pied.

Alors qu'ils s'observaient sauvagement; le clone lui demanda la raison de sa subite défection. Argyus lui répondit qu'il ne pouvait pas comprendre, il désirait simplement autre chose qu'une vie de servitude. Pour lui, un bon soldat savait faire les bons choix au bon moment. Profitant de la discussion, Argyus essaya de récupérer un blaster à terre mais le Commandant en profita pour lui assener un violent coup en pleine tête et il tomba sur le sol. Cependant, Gree avait oublié un léger détail : Nute Gunray. Le Neimoidien arriva discrètement derrière lui et l'assomma. Quelques minutes pus tard, ils se rendirent vers la zone d'amarrage du destroyer pour fuir à bord du Croiseur Consulaire Modifié. La Sœur de la Nuit réussit à les rejoindre à son tour en empruntant une capsule de sauvetage. Lorsqu'il revint à lui, le Commandant fut informé de l'échec de la mission. Toutefois, le Maître Jedi Kit Fisto et le Chevalier Nahdar Vebb allaient pister l'engin grâce à sa balise.

Exécution de l'Ordre 66

Vers la fin de la guerre, le Commandant ARC Gree et ses hommes de la 41ème Légion d'Elite reçurent les nouvelles tenues des Soldats clones - Phase II et des nombreux véhicules flambants neufs de type A6 Juggernaut, AT-AP et pour finir NR-TT. Des engins idéals pour les patrouilles et les missions de surveillance. Environ dix-neuf ans avant la Bataille de Yavin, CC-1004 embarqua à bord d'un Star Destroyer Venator avec Yoda pour aider les forces Wookiees de Tarfful et du Capitaine Merumeru sur Kashyyyk à repousser une invasion. Pour cette occasion les hommes revêtirent des tenues de camouflage vertes. Une fois sur place, l'officier resta avec le Grand Maître de l'Ordre Jedi pour planifier les défenses de la magnifique Archipel de Wawatt. Il envoya notamment l'unité du Commandant Faie avec Luminara Unduli, Quinlan Vos et Gumbaeki pour défendre les habitants de Palsaang contre des esclavagistes Trandoshans menés par Karniss. Après avoir analysé la situation, Gree plaça ses troupes sur les immenses arbres Wroshyr, les falaises et dans des tranchées sur la plage de Kachirho. Lorsque Gree informa son Général que les Séparatistes avaient démarré leurs générateurs pour attaquer leurs positions, Yoda lui donna son accord pour lancer l'assaut.

Quelques minutes plus tard, le Commandant reçut un appel privé du Chancelier Suprême Palpatine qui lui demandait de procéder à l'exécution de l'Ordre 66. Bien que loyal envers les Jedi, CC-1004 pensa qu'il s'agissait d'un cas de force majeure : les utilisateurs de la Force avaient trahi la République Galactique et étaient désormais de dangereux adversaires de l'Etat. Pris par surprise, de nombreux Jedi furent assassinés froidement à travers la galaxie par les officiers clones qui avaient répondu presque aveuglément à leurs ordres. Ce massacre créa une impressionnante perturbation dans la Force ressentie douloureusement par Yoda. Gree profita de son état de faiblesse pour s'approcher discrètement derrière lui avec l'un de ses hommes pour l'abattre. Malheureusement pour eux, vif comme l'éclair, le Maître activa son Sabrelaser et décapita les deux soldats. Le corps sans vie du Commandant Gree, matricule CC-1004, s'effondra sur le sol.

NB: L'auteur de cette fiche ne peut en aucun cas être tenu pour responsable du conflit entre les deux sources suivantes : Republic Commando, Tome 2 : Triple Zéro et la fiche du personnage disponible sur le site officiel. Il a notamment essayé de concilier, au mieux, les deux.

Articles en rapport

Yoda
Yoda
Personnages
Ordre Jedi
Ordre Jedi
Organisations
Argyus
Argyus
Personnages