Etain Tur-Mukan

Padawan du Maître Jedi Kast Fulier, Etain Tur-Mukan avait passé l'essentiel de sa vie au Temple Jedi de Coruscant à pratiquer les exercices qu'on lui demandait de faire. Ses talents se développèrent mais elle était quelque peu maladroite avec son Sabrelas

Padawan du Maître Jedi Kast Fulier, Etain Tur-Mukan avait passé l'essentiel de sa vie au Temple Jedi de Coruscant à pratiquer les exercices qu'on lui demandait de faire. Ses talents se développèrent mais elle était quelque peu maladroite avec son Sabrelaser et ses talents de bretteuse étaient loin d'être aussi développés que ceux d'autres Padawan de son âge. Lorsque son Maître et elle furent envoyés en mission sur Qiilura quelques temps avant la Bataille de Geonosis, Etain ne pensait pas que la mission prendrait une telle tournure. Au départ, il s'agissait d'une mission de reconnaissance des activités de la Fédération du Commerce sur la planète et ils trouvèrent de nombreuses informations confirmant des activités étranges les rapprochant des Séparatistes à proximité de la capitale, Imbraani, et de la ville secondaire, Teklet. Malheureusement, ils étaient tombés sur une planète laissée sous le joug d'un mercenaire Mandalorien nommé Ghez Hokan qui maintenait sa population tranquille par la peur. Ils furent trahis et Fulier se fit capturer.
Si Etain réussit tout de même à s'échapper, elle était poursuivie par Guta-Nay, un des lieutenants de Hokan. Ce dernier se fit rappeler à l'ordre et la jeune fille alla chercher refuge auprès d'une Gurlanin, l'espèce natale de Qiilura, nommée Jinart, dont le consort était un membre qui renseignait la République Galactique sur les activités et participait en même temps au briefing de l'escouade Omega qui viendrait secourir plus tard Etain. Cette dernière reçue le gîte et le couvert chez Birhan, un paysan des faubourgs d'Imbraani.

Jinart vint la voir un soir pour lui annoncer que la République avait envoyé des troupes à son secours et la mit en relation avec l'un des membres de l'escouade Omega, Darman, qui avait échoué hors de sa canonnière dans laquelle il était venu avec le reste de son groupe. Ensemble, ils devaient former un duo inséparable pour rejoindre Niner, Fi et Atin au point de rendez-vous. Lorsqu'elle sentit le clone dans la Force, elle eut une étrange sensation : elle ne savait pas que c'était un clone évidemment et Darman avait le psychisme d'un enfant de dix ans enfermé dans le corps d'une personne d'une vingtaine d'années. Le commando lui apprit ce qu'il s'était passé : tous les Jedi étaient désormais des officiers de la Grande Armée de la République, et voilà qu'Etain était propulsée au rang de Commandant... Timide, elle expliqua à Darman qu'elle ne savait pas très bien se battre, mais ce dernier l'aida à compenser ses lacunes avec des techniques de combat rapproché. Le clone lui apprit de même leur mission : capturer Ovolot Qail Uthan, une scientifique Séparatiste qui conceptualisait un nano-virus susceptible de tuer les clones.

Première rencontre entre Etain Tur-Mukan et le Commando Darman. Première rencontre entre Etain Tur-Mukan et le Commando Darman.
Etain, qui avait hérité des plans qu'elle avait pu récupérer avec Maître Fulier, donna son avis sur la question à Darman : les installations Séparatistes étaient difficiles d'accès et Ghez Hokan était dangereux et imprévisible. Raison de plus pour retrouver le reste de l'escouade Omega. Grâce à l'aide de Jinart qui fit le courrier dans la jungle entre les deux groupes, ces derniers se réunirent et Niner fut surpris de voir qu'il restait un Jedi, alors que le Maître Arligan Zey les avait prévenus qu'ils pouvaient être morts. Suspicieux des dons de leur nouvelle Commandant, Darman réussit à le convaincre de lui donner une chance, lui disant qu'elle avait tué son premier ennemi avec son Sabrelaser et qu'elle ne souhaitait qu'apprendre. Les nouveaux alliés unirent leurs forces pour détruire à jamais les installations Séparatistes et annihiler la menace du nano-virus. Mais si Etain pouvait lire les émotions des clones, eux ne le pouvaient pas : ils savaient que leur mission était un suicide mais en bonne Jedi, la jeune fille se refusait à faire d'eux des sacrifiés et fit alors bonne mesure pour prendre les meilleurs décisions qui s'imposaient dans l'instant.

Lorsqu'ils se retrouvèrent, le reste de l'escouade avait trouvé Guta-Nay, le Weequay alcoolique qui avait pourchassé la jeune fille. Cette dernière eut une idée qui sauva probablement la mission : avec l'aide de la Force, elle utilisa la persuasion sur le lieutenant de Hokan pour faire croire à ce dernier que les commandos étaient plus importants que prévu afin qu'il concentre ses Droïdes de Combat sur un seul et unique point, afin de dégarnir complètement le laboratoire d'Uthan. L'astuce fonctionna... en partie : Hokan préféra diviser ses droïdes entre la villa de Lik Ankkit et le reste des bâtiments Séparatistes. Elle sentit alors la mort de Guta-Nay, tué par Hokan qui ne lui avait pas laissé la vie sauve, contrairement à ce qu'elle avait espéré. Mais peut-être inspirée par les clones à ses côtés, elle n'éprouva que peu de remords, préférant se concentrer sur la mission.

Après un bombardement planétaire demandé par Niner au Majestueux, le Croiseur en orbite, sur les Droïdes de Combat, ils purent progresser et Darman et Atin réussirent à capturer la doctoresse Séparatiste et à la sortir de son laboratoire. Cependant, Ghez Hokan réussit à rattraper Niner et Fi, ce dernier ayant été blessé. N'écoutant que son courage, et laissant tomber les discours d'Arligan Zey qui venait juste d'arriver sur les pertes humaines de cette guerre, Etain vola au secours des deux clones, puisqu'elle était finalement la cinquième membre de l'escouade. Au moment où elle arriva, Hokan était penché sur Fi et s'apprêtait à le tuer. La jeune fille le décapita alors avec son arme et récupéra le Sabrelaser de son défunt Maître. En sauvant les autres membres de l'escouade Omega, elle avait en partie ruiner ses chances d'accéder au grade de Chevalier Jedi mais elle s'en fichait un peu : pour elle, seul comptait le fait que les clones puissent continuer de vivre, ce que Zey approuva, démontrant qu'elle avait désormais les capacités de commander seule, au grand étonnement de Tur-Mukan.

Le Maître Jedi lui proposa de rester en sa compagnie pour faire de Qiilura un bastion Loyaliste où les Séparatistes prendraient difficilement pied. Tiraillée entre le fait de continuer à se battre auprès des clones et son devoir vis-à-vis de ses supérieurs, elle accepta, à contre-cœur. Elle demanda tout de même à Darman, avec qui elle avait partagé une longue relation, de rester avec elle ; mais sa réponse négative ne la surprit pas. Le clone embarqua alors avec le reste de son escouade et Etain regarda le vaisseau décoller.

Articles en rapport

Fi
Fi
Personnages
Force
Force
Cultures
Ghez Hokan
Ghez Hokan
Personnages
Ordre Jedi
Ordre Jedi
Organisations
Darman
Darman
Personnages