La Défection d'Elan

La Défection d'Elan

La Défection d'Elan
Informations générales
Acteurs principaux
Date de début
  • +25 ap. BY
Contexte historique
Période chronologique
Affiliations
ÉvénementLa Défection d'Elan était un stratagème élaboré par Harrar et Nom Anor pour tuer un grand nombre de Jedi en utilisant Elan, une prêtresse Yuuzhan Vong, comme arme vivante.

Voilà qui démoraliserait des populations entières. Si les Jedi sont vaincus, quel espoir restera-t-il aux autres ? Leur foi en la Force en sera ébranlée à jamais. Des planètes se rendront sans combattre. Le Seigneur Suprême Shimrra sera informé du succès anticipé de notre mission.

Nom Anor

La défection d'Elan était un stratagème élaboré par Nom Anor et Harrar afin d'assassiner le maximum de membres de l'Ordre Jedi. Les deux Yuuzhan Vong comptaient exploiter la ténacité de Mara Jade Skywalker, qui résistait encore et toujours aux Spores Coomb qui l'avaient infecté plusieurs mois auparavant. En effet, le plan consistait en la capture d'Elan qui devait convaincre ses geôliers de sa défection puis solliciter une entrevue avec les Jedi en les appâtant avec des informations sur la maladie de l'épouse de Luke Skywalker. Une fois cela fait, elle n'aurait alors plus qu'à libérer les Bo'tous présents dans son organisme pour tuer le plus de Jedi possible. Pour renforcer la crédibilité de la trahison d'Elan, les Vong mèneraient plusieurs opérations censées convaincre leurs adversaires de leur désir de la récupérer. De plus, la prêtresse serait autorisée à divulguer des informations stratégiques telles que les futures cibles des envahisseurs.

Tout d'abord peu enthousiaste à l'idée de cette ruse qui signifiait une mort certaine pour elle, Elan finit par accepter de se sacrifier et partit en compagnie de sa servante Vergere. La capture du duo eut lieu en orbite de la planète Exodo II où stationnait le croiseur Prompte Vérité. L'équipage du capitaine Skent Graff fut attaqué par un Vaisseau Ensemenceur Sh'rip Sh'pa qui largua très vite un second vaisseau plus petit. Ce dernier s'en prit au croiseur et à ses chasseurs tandis que l'autre s'attaquait à la Station Orbitale Durren qui protégeait la planète. Après une lutte féroce, Graff et son équipage parvinrent à vaincre leur adversaire, détruisant le petit vaisseau et faisant fuir le plus gros. Toutefois, avant sa destruction, leur adversaire avait largué une Nacelle de Sauvetage Yorik-Ta avec à son bord Elan et Vergere. La capsule fut récupérée et les deux captives placées sous protection à Bagsho, sur la planète Nim Drovis.

Puis, selon la volonté du Directeur des Renseignements de la Nouvelle République, Dif Scaur, les deux prisonnières furent transférées à New Nystao, sur Wayland, par le Major Showolter. Les agents républicains avaient beau suspecter un piège des Vong, ils n'avaient toutefois pas compris que le Villip qu'ils avaient récupéré dans la nacelle de survie faisait des rapports fréquents à Harrar et lui donnait la localisation en temps réel d'Elan. Cette négligence coûta d'ailleurs la vie à un agent des Renseignements, le Docteur Yintal, qui était venu sur Wayland en compagnie de Belindi Kalenda et de la xénobiologiste Joi Eicroth pour interroger la prisonnière. Alors que l'interrogatoire commençait, un assassin Vong dissimulé sous un Grimage Ooglith fit irruption dans la pièce. Il eut le temps de tuer Yintal, de malmener toute les personnes présentes (y compris Mobvekhar et un autre Noghri affectés à la hutte dans laquelle résidait Elan) avant d'être abattu par Showolter. Plusieurs Coraux Skipper attaquèrent peu après et bombardèrent New Nystao. Une fois l'offensive terminée, Kalenda décida de transférer les deux transfuges sur Myrkr en attendant de statuer sur leur sort.

Lors d'une réunion où étaient présents le colonel Kalenda, les six membres du Conseil de Sécurité et des Renseignements ainsi que Luke Skywalker et son neveu Anakin Solo, il fut décidé que si Elan fournissait d'authentiques informations tactiques, elle serait menée à Coruscant en compagnie de sa servante. Ainsi, lorsque, conformément aux dires de la Yuuzhan Vong, se produisit la Bataille d'Ord Mantell, le Major Showolter fut chargé d'organiser son voyage vers la capitale galactique. Tandis que lui-même voyagerait avec les véritables transfuges, deux autres équipes composées d'agents humains ainsi que d'agents Bimm et Mrlssi supposés se faire passer pour Vergere, joueraient le rôle de leurre. L'une partait pour Thyferra en passant par Gyndine tandis que l'autre se rendait à Kessel via Bimmisaari. Quant à l'équipe de Showolter, elle alla sur Vortex où elle embarqua à bord du * Reine de l'Empire *à destination de Bilbringi.

Ce fut lors de ce dernier voyage que le stratagème fut éventé. En effet, Reck Desh, très désireux de se faire bien voir des Yuuzhan Vong, entreprit de récupérer la prêtresse en organisant une embuscade aux abords de Bilbringi. Après avoir accosté le vaisseau avec sa Corvette Corellienne, le membre de la Brigade de la Paix réussit à s'emparer d'Elan. Il tenta alors de la ramener à son peuple et faillit réussir malgré tous les efforts déployés par ces derniers pour l'en empêcher. Il fut cependant stoppé par la prêtresse qui sacrifia une de ses exhalaisons de Bo'tous pour l'arrêter définitivement.

Han Solo, qui était à bord du Reine et n'avait rien pu faire pour empêcher Reck Desh d'emmener la servante de Yun-Harla, rejoignit alors la Corvette et ramena Vergere et Elan à bord du Faucon Millenium. Cependant, alors qu'il prenait la fuite, l'ex-contrebandier comprit la véritable nature de la prisonnière et décida de la renvoyer d'où elle venait. Elan ne l'entendait bien sûr pas de cette oreille et tenta de tuer le Corellien en l'enfermant dans une capsule de sauvetage et en y lâchant une exhalaison de Bo'tous. Malheureusement pour elle, elle se retrouva enfermée dans la capsule et mourut de son propre poison tandis que Han s'en tirait grâce au respirateur que lui avait offert son fils Anakin.

Suite à ce cuisant échec, Harrar et le Commandant Tla furent rappelés dans la Bordure Extérieure.

Références

Beaux Livres
  • The New Jedi Order Sourcebook, 2002

Les plus consultés ensuite...