Tangrene

Tangrene était une planète abritant une base impériale des Renseignements Impériaux, plus précisément de l'Ubiqtorate, laquelle fut attaquée par Garm Bel Iblis.

Tangrene aura sans doute été notre couronnement. Sur ce secteur précis, nous avons harcelé les Impériaux depuis trois ans. Nous avons frappé leurs bases mineures, leurs convois de ravitaillement et, pour résumer, nous les avons secoués au maximum. [...] A Tangrene, nous avons pulvérisé un de leurs principaux centres de l'Ubiqtorate. Et ensuite, on est allés chatouiller trois destroyers qui étaient censés garder les lieux. Je pense que c'est alors qu'ils se sont dit que nous commencions à devenir un peu trop irritants.
_Garm Bel Iblis à Han Solo et Lando Calrissian

Planète du Secteur Morshdine, dans la Bordure Extérieure, Tangrene était une planète au climat agréable, sur laquelle une civilisation paisible avait évolué sous la République Galactique, sans avoir de relation avec l'extérieur. La planète était recouverte de montagnes et de plateaux, presque dépourvus de végétation. Seuls des lacs souterrains approvisionnaient les natifs en eau, ce qui expliquait en partie la localisation de leurs villes. La nourriture principale était les champignons poussant dans les grottes. Cependant, si l'histoire de la galaxie avait épargné jusqu'alors les natifs, l'Empire Galactique leur rappela que personne n'y échappait : Tangrene fut désignée pour devenir une base de l'Ubiqtorate, le commandement des Renseignements Impériaux. Pour ce faire, les natifs furent réduits purement et simplement en esclavage et assignés à la construction des quinze garnisons parcourant les canyons et les montagnes, et de la base. Lorsque la construction s'acheva, le Moff local ordonna l'exécution massive des esclaves pour éviter tous risques de révolte.

L'Empire s'y fortifia : chaque entrée des canyons était surveillée par des batteries de capteurs et de senseurs à large spectre, de même que par des tours d'observation. Les vaisseaux qui souhaitaient pénétrer dans le périmètre sécurisé devaient alors affronter des pièges comme les courants ascendants dans les canyons, de même que les tourelles laser anti-aériennes. A son apogée, le complexe impérial de Tangrene accueillit 290 000 soldats, sous-officiers et officiers. Ce dispositif de défense au sol était complété par un dispositif orbital : au moins trois Star Destroyer Imperial I, dix à quinze vaisseaux plus petits (aussi bien des Croiseur Carrack que des Croiseurs Interdictor, voire même des Star Destroyer Victory I) surveillaient l'orbite planétaire. Les officiers impériaux en charge de la défense de la planète plaisantaient souvent en disant que n'importe quel intrus serait désintégré dans la minute où il ne s'identifierait pas...

Pourtant, la planète fut bel et bien l'objet d'une attaque de la part du Général Corellien Garm Bel Iblis : les résistants corelliens détruisirent la base de l'Ubiqtorate, qui fut reconstruite sous le Grand Amiral Thrawn pour accueillir le projet de pièges de champs de gravité à cristaux (Crystal Gravfield Traps - CGTs).

Articles en rapport

Bel
Bel
Personnages
Han Solo
Han Solo
Personnages
Tangrene
Tangrene
Planètes