Theol Drost

Général de l'Armée Impériale à l'époque de la campagne du Grand Amiral Thrawn, Theol Drost était à la tête des chantiers navals de Bilbringi, lieu stratégique de l'effort de guerre impérial contre la Nouvelle République.

Officier de l'Armée Impériale, Theol Drost, connu pour être un officier complaisant, avait gravi un à un les échelons de la hiérarchie militaire sans difficulté. Doté d'un sens politique et sachant s'affilier les bonnes personnes, il parvint à être, étrangement, au cœur des batailles. Ainsi, alors qu'il était Haut Colonel et en poste sur la planète Picutorion dans le secteur de Kwymar peu de temps avant la Bataille de Yavin, il fut partie prenante de l'un des plus sanglants massacres de l'Empire Galactique (connu d'ailleurs sous le nom de Suppression de Kwymar). Il avait à cette époque un agent de l'Imperial Security Bureau nommé Mar Barezz qui lui conseilla de sacrifier deux de ses meilleurs soldats, les Stormtroopers Ganig et Stecker, au combat pour le simple fait qu'ils les soupçonnaient de se rallier à l'Alliance Rebelle - alors même qu'ils venaient de participer à l'effort de guerre pour anéantir les forces de la Rébellion sur Sagma. En effet, la complaisance l'emporta sur la réflexion. Drost donna les ordres comme préconisé par Barezz, peut-être par peur de voir sa carrière subir un coup d'arrêt.

Neuf années plus tard, cinq ans après la Bataille d'Endor, Drost avait obtenu le grade de Général et fut placé à la tête d'un des complexes stratégiques de l'effort de guerre de l'Empire Galactique dirigé par le Grand Amiral Thrawn : les chantiers navals de Bilbringi. Malheureusement, il ne fit pas le poids face aux contrebandiers Mazzic et Ellor, aidés de Talon Karrde, lesquels firent sauter un Star Destroyer Imperial II dont la construction était sur le point d'être achevée. Convoqué sur le pont du Chimaera pour répondre de ses actes, il s'en tira avec un blâme. Une punition bien trop allégée au goût de Gilad Pellaeon :

J'aurais pensé qu'une réprimande plus dure eût été méritée.

Mais son supérieur Chiss ne pouvait se permettre de gâcher ses meilleurs éléments, d'autant plus à l'approche de ce qu'il pensait être la victoire contre les forces de la Nouvelle République.

Articles en rapport

Chimaera
Chimaera
Vaisseaux
Chiss
Chiss
Espèces
Contrebandier
Contrebandier
Organisations